Final Cut Pro X: Glossaire

Glossaire
16:9

Proportions pour écran large utilisée en vidéo. Le rapport de la largeur sur la hauteur de la zone visible de l’image vidéo est de 16:9, ou 1.78. Les proportions 16:9 sont utilisées pour la vidéo haute définition (HD). Consultez aussi haute définition (HD).

4:2:2 8 bits et 10 bits sans compression

Formats vidéo qui permettent de stocker de la vidéo Y’CbCr 4:2:2 8 bits ou 10 bits sans compression de données. En contournant la phase de compression, la charge de traitement de l’ordinateur s’en voit réduite mais cela augmente considérablement le débit des données. Un système de stockage RAID de grande capacité est généralement nécessaire pour travailler de façon efficace avec de la vidéo sans compression. Dans de nombreux cas, le format Apple ProRes s’avère particulièrement adapté. Le débit des données vidéo 4:2:2 sans compression varie en fonction de la taille d’image et de la fréquence d’images. Par exemple, une taille d’image de 1920 x 1080 et une fréquence d’images de 29,97 ips supposent un débit des données de 1,0 Gbit/s pour de la vidéo 4:2:2 8 bits sans compression et de 1,3 Gbit/s dans le cas de la vidéo 4:2:2 10 bits sans compression.

4:3

Proportions utilisées pour la transmission vidéo analogique en définition standard (SD). Le rapport de la largeur sur la hauteur de la zone visible de l’image vidéo est de 4:3, ou 1.33. Consultez aussi définition standard (SD).

AAC (Advanced Audio Coding)

Également appelé MPEG-4 Audio. Méthode standard de compression et d’encodage audio numérique. La qualité des fichiers AAC soutient la comparaison avec celle des CD audio et est généralement supérieure à celle des fichiers MP3 encodés au même débit, voire à des débits supérieurs.

AC3 (Audio Codec 3, Advanced Codec 3, Acoustic Coder 3)

Format audio Dolby Digital compressé souvent utilisé pour l’encodage du son Surround.

AIFF (Audio Interchange File Format)

Format de fichier audio multi-plateforme développé par Apple. Comme les fichiers WAV, les fichiers AIFF incluent des « blocs » d’informations, tels que le bloc de données audio (Sound Data Chunk), qui contient les données d’échantillons proprement dites, et le bloc commun (Common Chunk), qui comporte les informations relatives à la fréquence d’échantillonnage et à la profondeur de bits.

Apple ProRes

Codecs Apple qui combinent performances de multidiffusion et de montage en temps réel, qualité d’image exceptionnelle et fichiers de taille réduite. Les codecs Apple ProRes exploitent totalement le traitement multicœur et intègrent des modes de décodage en résolution réduite particulièrement rapides. Tous les codecs Apple ProRes prennent en charge toutes les tailles d’image (SD, HD, 2K, 4K et 6K) en pleine résolution. Le débit de données varie selon le type de codec, le contenu d’image, la taille d’image et la fréquence d’images. Consultez aussi fréquence d’images et résolution.

Apple ProRes 422

codec compressé de haute qualité offrant pratiquement tous les avantages du codec Apple ProRes 422 HQ, mais à 66 % du débit de données de ce dernier pour des performances de multidiffusion et de montage en temps réel supérieures. Le débit de données cible du codec Apple ProRes 422 HQ est d’environ 147 Mbps à 1920 x 1080 et 29,97 ips.

Apple ProRes 422 HQ

version à débit de données plus élevé du codec Apple ProRes 422, qui préserve une qualité visuelle de même niveau que celle du codec Apple ProRes 4444, mais pour des sources d’image 4:2:2. Largement adopté dans l’industrie de la postproduction vidéo, le codec Apple ProRes 422 HQ permet de préserver sans perte la vidéo HD professionnelle de la plus haute qualité qu’un signal HD-SDI liaison simple peut transporter. Il prend en charge les sources vidéo 4:2:2 en pleine largeur à des profondeurs de pixels de 10 bits, sans aucune perte visuelle après de nombreuses opérations de décodage et de réencodage. Le débit de données cible du codec Apple ProRes 422 HQ est d’environ 220 Mbps à 1920 x 1080 et 29,97 ips.

Apple ProRes 422 LT

codec plus compressé qu’Apple ProRes 422, avec environ 70 % du débit de données de ce dernier et des tailles de fichier inférieures de 30 %. Il s’agit d’un codec parfait pour les environs où la capacité de stockage et le débit de données sont précieux. Le débit de données cible du codec Apple ProRes 422 LT est d’environ 102 Mbps à 1920 x 1080 et 29,97 ips.

Apple ProRes 422 Proxy

codec encore plus compressé qu’Apple ProRes 422 LT, destiné aux flux de production hors ligne nécessitant de faibles débits de données, mais une vidéo en pleine résolution. Le débit de données cible du codec Apple ProRes 422 Proxy est d’environ 45 Mbps à 1920 x 1080 et 29,97 ips.

Apple ProRes 4444

version de très très haute qualité du codec Apple ProRes pour les sources d’images 4:4:4:4 (incluant les canaux alpha). ce codec affiche une pleine résolution, des couleurs RVBA 4:4:4:4 de qualité masterisation, et une fidélité visuelle virtuellement parfaite par rapport au matériel d’origine. Le codec Apple ProRes 4444 constitue une solution de haute qualité pour le stockage et l’échange d’images animées et de composites, avec d’excellentes performances de multigénération et un canal alpha mathématiquement sans perte jusqu’à 16 bits. Ce codec présente un débit de données remarquablement faible par comparaison au format HD 4:4:4 sans compression (avec un débit de données cible d’environ 330 Mbps pour les sources 4:4:4 à 1920 x 1080 et 29.97 ips). Il offre également l’encodage direct à partir des formats de pixels RVB et Y’CbCr, ainsi que le décodage dans ces formats.

Apple ProRes 4444 XQ

Meilleure qualité Apple ProRes pour les sources d’images 4:4:4:4 (canaux alpha inclus), avec un débit de données extrêmement élevé pour préserver les détails dans l’imagerie à haute gamme dynamique générée par les capteurs numériques de la plus haute qualité disponibles. Apple ProRes 4444 XQ préserve des plages dynamiques largement supérieures à la plage dynamique de l’imagerie Rec. 709, même contre les effets des traitements d’effets visuels extrêmes dans lesquels les noirs ou les blancs sont étirés de manière significative sur l’échelle des nuances. À l’instar d’Apple ProRes 4444, ce codec prend en charge jusqu’à 12 bits par canal d’image et jusqu’à 16 bits pour le canal alpha. Apple ProRes 4444 XQ affiche un débit de données d’environ 500 Mbps pour les sources 4:4:4 à 1920 x 1080 et 29,97 ips.

atténuation en entrée

Effet où un objet animé décélère lentement jusqu’à son arrêt complet plutôt que de marquer un arrêt abrupt. Cela permet de simuler l’effet de friction notable dans la vie réelle et crée en règle générale un effet plus naturel et organique qu’un simple mouvement linéaire.

atténuation en sortie

Effet où un objet animé accélère lentement depuis son emplacement de départ plutôt qu’à sa vitesse finale prévue dès le début de son mouvement. Cela permet de simuler l’effet d’inertie et de friction notable dans la vie réelle et crée en règle générale un effet plus naturel et organique qu’un simple mouvement linéaire.

Audio Units

Format d’effet audio en temps réel standard pour les applications audio utilisées sous macOS.

audition

Vous pouvez organiser des plans connexes en ensembles, appelés auditions, dans Final Cut Pro, à partir desquels il vous est possible de choisir un plan à utiliser. Vous pouvez créer une audition composée de différents plans pour tester plusieurs prises ou constituée de plusieurs versions du même plan pour effectuer le preview d’effets divers. Dans le navigateur et la timeline, les auditions se présentent sous la forme de plans affichant une icône d’audition dans le coin supérieur gauche.

AVCHD

Format vidéo haute définition (HD) utilisant la compression AVC (Advanced Video Coding, codage vidéo avancé, également connu sous le nom de MPEG-4 partie 10 ou H.264). La plupart des lecteurs Blu-ray peuvent lire des disques à laser rouge avec du contenu au format AVCHD, ce qui permet de distribuer de petits projets vidéo HD à l’aide d’un disque à laser rouge standard.

balance des couleurs

Désigne le mélange de rouge, vert et bleu dans un plan. Dans Final Cut Pro, vous pouvez ajuster la balance des couleurs des zones de tons clairs, intermédiaires ou foncés de votre plan en utilisant le réglage colorimétrique.

balayage

Type courant de transition vidéo. Dans un balayage, les scissions de l’écran se déplacent d’un côté de l’image à l’autre pour révéler progressivement le plan suivant. Cette transition s’avère plus voyante (mais aussi plus personnalisable) que le fondu ou le fondu enchaîné. Consultez aussi fondu enchaîné et fondu.

barre d’outils

Barre située dans la partie supérieure de la fenêtre de Final Cut Pro, dotée de boutons et d’outils permettant d’exécuter des tâches courantes comme l’affichage et le masquage de sections importantes de Final Cut Pro, ainsi que le partage de votre projet.

barre latérale

La barre latérale s’affiche à gauche du navigateur et contient trois fenêtres permettant de sélectionner différents types de données : la barre latérale Bibliothèques, la barre latérale Photos et audio et la barre latérale Titres et générateurs. Lorsque vous sélectionnez un élément dans une fenêtre de barre latérale (tel qu’un événement contenant des plans ou une catégorie d’effets sonores ou de titres 3D), son contenu s’affiche dans le navigateur. Vous pouvez afficher ou masquer à loisir les barres latérales.

barre latérale Bibliothèques

Fenêtre dans la barre latérale de Final Cut Pro, qui référence les bibliothèques et les événements contenant les données importées (vidéo, audio et images fixes) et vos projets. Lorsque vous sélectionnez un événement ou une bibliothèque dans la barre latérale Bibliothèques, les données incluses s’affichent sous forme de plans dans le navigateur et ses projets sous forme de vignettes. La barre latérale Bibliothèques contient également les collections de mots-clés et les collections intelligentes de Final Cut Pro qui vous permettent d’organiser efficacement vos données à l’aide de mots-clés et de filtres de recherche persistants. Consultez aussi événement, Collection de mots-clés et collection intelligente.

barre latérale Photos et audio

Fenêtre dans la barre latérale de Final Cut Pro, qui donne accès à toutes vos collections photo et audio. Lorsque vous sélectionnez un élément dans la barre latérale (tel qu’un album dans Photos ou une catégorie d’effets sonores), le contenu de l’élément s’affiche dans le navigateur. En fonction de l’app que vous utilisez sur votre Mac, vous pouvez afficher les photothèques de Photos, d’iPhoto et d’Aperture ou les bibliothèques musicales ou sonores d’iTunes, de GarageBand ou de Logic Pro.

barre latérale Titres et générateurs

Fenêtre dans la barre latérale de Final Cut Pro, permettant d’accéder à tous les effets de titre et les générateurs vidéo inclus avec Final Cut Pro. Lorsque vous sélectionnez un élément dans la barre latérale (par exemple une catégorie de titres 3D), son contenu de l’élément s’affiche dans le navigateur.

blanc

Plan vierge qu’il vous est possible de définir pour une durée quelconque. (L’industrie audiovisuelle emploie le terme d’amorce pour le désigner.) La couleur du blanc se détermine par celle de l’arrière-plan actif dans Final Cut Pro. Vous pouvez adapter la couleur d’arrière-plan à l’aide du menu local « Arrière-plan du lecteur » dans la fenêtre Lecture des préférences de Final Cut Pro.

BWF (Broadcast Wave Format)

Extension du format de fichier WAV qui intègre des métadonnées supplémentaires telles que le timecode et des informations de production.

cache

Parfois appelé cache de maintien. Effet qui exploite les données d’une couche vidéo pour en modifier une autre. Les caches s’avèrent utiles dès qu’il s’agit d’utiliser un plan pour masquer ou révéler de façon sélective une partie d’un autre plan. Vous pouvez par exemple faire appel à une forme représentant une lumière pour révéler des parties d’une couche vidéo. Les effets de cache peuvent servir à masquer des zones d’un plan ou à créer des données de canal alpha pour un plan, par exemple pour tracer une bordure transparente autour du plan à combiner avec d’autres couches. Consultez aussi canal alpha et composition.

CAF (Core Audio Format)

Le format CAF (Core Audio Format) d’Apple est un format de fichier souple, destiné au stockage et à la manipulation de données audionumériques. Il est totalement pris en charge par les API Core Audio sous Mac OS X 10.4 ou ultérieur et sous Mac OS X 10.3 avec QuickTime 7 ou ultérieur. Le format CAF, à la fois souple et hautement performant, peut en outre s’adapter aux technologies d’enregistrement, de montage et de lecture ultra haute résolution à venir.

canal alpha

Canal d’image, complémentaire aux canaux de couleur R, V et B (respectivement, rouge, vert et bleu), utilisé pour stocker des données de transparence pour le compositing. Les canaux alpha sont souvent de 8 bits, mais certaines applications gèrent les canaux alpha de 16 bits. Dans Final Cut Pro, le noir correspond à 100 pour cent de transparence, tandis que le blanc représente 100 pour cent d’opacité. Tous les codecs ne prennent pas en charge les canaux alpha. C’est le cas par exemple des codecs Targa, TIFF, PNG, PSD, Apple ProRes 4444 et d’animation QuickTime. Consultez aussi compositing et RVB.

case de valeur

Type de commande numérique qui s’affiche sous forme de nombre, souvent à droite du curseur de base. Il existe deux façons de régler une case de valeur : faire glisser le nombre pour réduire ou augmenter le paramètre ou double-cliquer sur le nombre et saisir une nouvelle valeur.

clap

Plan au début d’une scène, qui identifie celle-ci à l’aide d’informations de base sur la production, telles que la prise de vue, la date et le numéro de la scène. Un clap fournit un signal audiovisuel pour la synchronisation lorsque la vidéo et l’audio sont enregistrés séparément.

codec

Abréviation de compresseur/décompresseur ou encodeur/décodeur. Composant logiciel utilisé pour convertir de l’audio ou de la vidéo dans une forme numérique compressée sous laquelle il est stocké sur le disque dur d’un ordinateur ou sur un périphérique de stockage. DV, Photo JPEG et Apple ProRes représentent des codecs vidéo QuickTime répandus.

Collection de mots-clés

Lorsque vous appliquez un mot-clé à un plan, une collection de mots-clés est automatiquement créée dans l’événement situé dans la bibliothèque. Lorsque vous sélectionnez la collection de mots-clés, chaque plan auquel le mot-clé en question a été affecté s’affiche. Consultez aussi événement et mots-clés.

collection intelligente

Lorsque vous recherchez des plans dans un événement à l’aide de la fenêtre Filtre, vous pouvez enregistrer vos résultats en créant une collection intelligente qui regroupe les plans correspondant aux critères de recherche. Chaque fois qu’un nouveau plan, qui satisfait les critères de recherche de la collection intelligente, est ajouté à l’événement, il est aussi automatiquement ajouté à celle-ci. Les plans qui s’affichent dans les collections intelligentes ne sont pas dupliqués. Les collections intelligentes filtrent des plans dans un événement pour vous aider à vous centrer sur les plans dont vous avez besoin pour une tâche spécifique. Consultez également événement.

colorimétrie

Informations colorimétriques contenues dans un signal vidéo, composées de la teinte, qui représente la couleur en tant que telle, et de la saturation, représentant l’intensité de la couleur.

composants audio

Les fichiers audio peuvent contenir un seul ou plusieurs canaux audio. Final Cut Pro regroupe automatiquement les canaux audio en composants audio en fonction de la configuration des canaux pour le plan. Dans Final Cut Pro, vous pouvez développer la partie audio de plans pour afficher et monter des composants audio jusqu’au niveau des différents canaux.

composition

Processus au cours duquel au moins deux images sont combinées en une seule. Ce terme peut également s’appliquer au processus de création de divers effets vidéo.

compression

Processus qui réduit la taille des fichiers vidéo, graphiques et audio. La compression « avec perte » désigne le processus qui réduit la taille des fichiers vidéo lorsque vous supprimez les données graphiques redondantes ou moins importantes. La compression sans perte réduit la taille des fichiers en consolidant mathématiquement les données graphiques redondantes sans les supprimer.

contraste

Différence entre les valeurs les plus claires et les plus sombres d’une image. Les images qui présentent un grand contraste possèdent un large intervalle de valeurs de l’ombre la plus sombre au ton le plus clair. Les images à faible contraste possèdent une gamme étroite de valeur. L’aspect obtenu est plus « plat ».

coupe

Point de montage dans lequel le contenu vidéo ou audio d’un côté ou d’un autre du point de montage est continu. Consultez aussi point de montage.

coupe droite

Coupe dans laquelle les éléments vidéo et audio sont coupés en même temps.

coupe J

Consultez montage scindé.

coupe L

Consultez montage scindé.

courbe de Bézier

Courbe paramétrique servant à créer un mouvement fluide pour les images clés et les objets animés, ainsi que pour créer des formes de masque détaillées et précises. Les courbes de Bézier contiennent deux types de points : des points lisses dotés de poignées dont la manipulation permet de courber le segment de ligne adjacent, et des points d’angle qui ne possèdent aucune poignée et par conséquent des segments de ligne adjacents droits (ou linéaires).

débit

Nombre de bits traités ou transmis par unité de temps. Plus le débit binaire est élevé, plus la qualité est haute. Toutefois, un débit binaire élevé implique une taille de fichier importante.

débit de données

Vitesse à laquelle les données peuvent être transférées, souvent exprimée en méga-octets par seconde (Mo/s) ou en mégabits par seconde (Mbit/s). Plus le débit de données d’un fichier vidéo est élevé, plus sa qualité est optimale, mais plus les ressources système (rendement du processeur, espace de stockage et performances) sont sollicitées. Certains codecs vous permettent de spécifier un débit maximal par film au cours de la capture.

décibel (dB)

Unité de mesure des niveaux sonores ; échelle logarithmique utilisée pour décrire l’intensité d’un son perçu par l’oreille humaine. (1 dB correspond approximativement à la variation de volume la plus faible que l’oreille humaine puisse percevoir.) Pour l’audio numérique, dBFS est l’unité de décibel standard pour la mesure du niveau sonore.

définition standard (SD)

Tailles d’image vidéo NTSC et PAL d’origine. NTSC exploite 480 ou 486 lignes actives par image ; PAL, pour sa part, fait appel à 576 lignes actives. Consultez aussi haute définition (HD).

destination

Ensemble de réglages d’exportation préconfigurés que vous pouvez utiliser pour partager un projet ou un plan depuis Final Cut Pro. Les destinations simplifient l’exportation de votre film en vue de le visionner sur des appareils Apple tels que l’iPhone et l’iPad, le publier sur des sites web comme Facebook et YouTube, ou encore le graver sur disque. Final Cut Pro offre une panoplie complète de destinations que vous pouvez en outre modifier à loisir ou en créer d’autres. Pour ajouter et modifier des destinations, utilisez la fenêtre Destinations des préférences de Final Cut Pro.

différenciation des couleurs

Dans les formats vidéo qui stockent les informations relatives à la couleur dans l’espace colorimétrique Y’CbCr, les canaux de couleur s’obtiennent en soustrayant Y (la luminance) des signaux R (rouge) et B (bleu) ; ils sont parfois appelés B-Y et R-Y. Consultez aussi Y’CbCr.

dominante de couleur

Teinte de couleur indésirable dans l’image, généralement due à des problèmes d’éclairage.

données

Terme générique désignant des éléments tels que des films, des sons et des images.

downstream

Se rapporte aux plans situés à droite du plan actif dans la timeline. Lorsque vous effectuez des opérations qui ont un effet Ripple (en cascade) sur le projet, les plans downstream (en aval) sont affectés tandis que ceux upstream (en amont) ne le sont pas. Consultez aussi montage Ripple et upstream.

drop frame timecode

Timecode NTSC qui ignore deux images par minute, sauf pour les minutes qui se terminent par 0, afin que le timecode corresponde au temps véritablement écoulé (les numéros de timecode sont passés mais pas les images vidéo proprement dites). Ce saut est effectué pour tenir compte de la fréquence d’images vidéo réelle de la norme NTSC de 29,97 ips qui décale le timecode Non-Drop Frame de 3 secondes et 18 images par heure par rapport au temps réellement écoulé. Pour éviter toute confusion, il faut éviter d’utiliser un timecode Drop Frame dans les productions cinématographiques. Consultez aussi timecode Non-Drop Frame.

DV

Format d’enregistrement numérique sur bande vidéo en définition standard (SD) qui enregistre un signal vidéo en composantes 8 bits avec une compression 5:1 et un échantillonnage des couleurs 4:1:1 (PAL utilise un échantillonnage 4:2:0). Le DV gère deux pistes audio avec un échantillonnage 16 bits à 48 kHz ou quatre pistes audio avec un échantillonnage de 12 bits à 32 kHz.

DVCAM

Format d’enregistrement numérique sur bande vidéo en définition standard (SD) qui enregistre un signal vidéo en composantes 8 bits avec une compression 5:1 et un échantillonnage des couleurs 4:1:1 (PAL utilise un échantillonnage 4:2:0). Le DVCAM gère deux pistes audio avec un échantillonnage 16 bits à 48 kHz ou quatre pistes audio avec un échantillonnage de 12 bits à 32 kHz.

DVCPRO

Format d’enregistrement numérique sur bande vidéo en définition standard (SD) qui enregistre un signal vidéo en composantes 8 bits avec une compression 5:1 et un échantillonnage des couleurs 4:1:1 (PAL utilise un échantillonnage 4:2:0). Le DVCPRO gère deux pistes audio avec un échantillonnage audio de 16 bits à 48 kHz.

DVCPRO HD

Format vidéo haute définition (HD) qui enregistre un signal vidéo en composantes 8 bits compressé avec un échantillonnage des couleurs 4:2:2. 720p et 1080i sont pris en charge. Le DVCPRO HD inclut jusqu’à huit pistes audio avec un échantillonnage 16 bits à 48 kHz. Le débit de données total est de 115 Mbps.

DVCPRO50

Format d’enregistrement numérique sur bande vidéo en définition standard (SD), qui enregistre un signal vidéo en composantes 8 bits avec une compression 3.3:1 et un échantillonnage des couleurs 4:2:2. Le DVCPRO50 gère quatre pistes audio avec un échantillonnage audio de 16 bits à 48 kHz.

DVD

Disque de la taille d’un CD, mais utilisant des méthodes de stockage haute densité qui augmentent considérablement sa capacité. Généralement utilisés pour la distribution vidéo, les disques DVD-ROM peuvent également être utilisés pour stocker des données informatiques.

écran bleu ou vert

Consultez incrustation chromatique.

écran large

Présentation de n’importe quel film avec des proportions plus larges que 4:3. Dans les salles de cinéma, 1,85 est considéré comme la norme et 2,40 comme une projection sur écran large. Pour la vidéo, 4:3 est considéré comme la norme et 16:9 (qui présente quasiment les mêmes proportions que 1,85) est considéré comme écran large. Consultez aussi 4:3 et 16:9.

écrêtage

Distorsion qui se produit lors de la lecture ou de l’enregistrement d’audio numérique, en raison d’un signal qui dépasse la valeur d’échantillonnage maximale de 0 dBFS.

éditeur d’angles

Vous pouvez ouvrir des plans multicam dans l’éditeur d’angles pour adapter la synchronisation et l’ordre des angles, ou pour en ajouter ou en supprimer. Vous pouvez aussi passer par l’éditeur d’angles pour réaliser des montages dans les différents plans insérés dans un plan multicam (par exemple, lors d’élagages, d’étalonnages, d’ajout de transitions, etc.). Consultez aussi plan multicam.

éditeur d’animation audio

Vous pouvez afficher l’éditeur d’animation audio pour des plans dans la timeline afin d’ajuster les paramètres des effets, de créer des fondus entrants ou sortants, ou de changer les effets dans le temps à l’aide d’images clés. Consultez aussi image clé et éditeur d’animation vidéo.

éditeur d’animation vidéo

Vous pouvez afficher l’éditeur d’animation vidéo pour des plans dans la timeline afin d’ajuster les paramètres des effets, de créer des fondus entrants ou sortants, ou de changer les effets dans le temps à l’aide d’images clés. Consultez aussi éditeur d’animation audio et image clé.

éditeurs d’animation

Consultez les sections éditeur d’animation audio et éditeur d’animation vidéo.

édition non destructive

Indépendamment de la façon dont vous réalisez le montage de plans dans Final Cut Pro, les données sous-jacentes ne sont jamais modifiées. Cette méthode est connue sous le nom de montage non destructif, car aucune des modifications et des effets appliqués à votre métrage n’a d’effet sur les fichiers de données source d’origine. Les plans représentent vos données mais ne sont pas des fichiers de données en tant que tels. Les plans d’un projet pointent simplement vers les fichiers de données source se trouvant sur votre Mac ou périphérique de stockage. Si vous modifiez un plan, vous ne modifiez en fait pas le fichier de données en tant que tel mais simplement les informations liées au plan dans le projet. Les parties de plan effacées ou élaguées sont uniquement supprimées de votre projet, mais pas des plans présents dans votre bibliothèque ou des fichiers de données source stockés sur votre Mac ou périphérique de stockage.

effet spéciaux

Effets visuels appliqués aux plans et aux projets, comme par exemple des effets d’animation, de compositing, d’incrustation et de resynchronisation.

effets de bruitage

Effets sonores personnalisés strictement synchronisés avec l’image, tels que des bruits de pas sur différentes surfaces, le froissement de vêtements, des sons de bagarre et le bruit de divers objets manipulés. Final Cut Pro inclut également un certain nombre de bruitages et d’autres effets sonores que vous pouvez utiliser comme plans audio connectés. Consultez aussi plan connecté.

effets sonores

Données audio spécifiques, telles que le son d’une porte qui se ferme ou d’un chien qui aboie, provenant de bibliothèques d’effets ou de plans que vous avez enregistrés. Les effets sonores peuvent être utilisés pour remplacer des sons dans l’audio d’un programme ou pour ajouter un son qui n’a pas été enregistré initialement. Plus de 1 300 effets sonores libres de droits sont proposés dans Final Cut Pro sous forme de téléchargement à part.

égalisation

L’égaliseur (parfois abrégé sous la forme EQ) forme le son de l’audio entrant en modifiant le niveau de certaines bandes de fréquence. L’égalisation constitue l’un des traitements audio les plus couramment utilisés, aussi bien pour les projets de musique que dans les travaux de postproduction vidéo. Vous pouvez passer par l’égalisation pour former subtilement ou plus nettement le son d’un fichier audio, d’un instrument ou d’un projet en ajustant des fréquences précises ou des plages entières.

élagage

Après avoir assemblé vos plans dans un ordre plus ou moins chronologique dans la timeline, vous pouvez alors commencer à affiner les points de coupe (ou points de montage) entre les plans. Toute opération de rallongement ou de raccourcissement d’un plan dans un projet représente un élagage du plan en question. Ceci étant dit, l’élagage constitue généralement un ajustement précis (qui s’applique aussi bien à une image qu’à plusieurs secondes du plan). Si vous modifiez la durée d’un plan en manipulant des durées plus longues, il s’agit toujours d’élagages, bien que cela ne s’inscrive pas encore dans la phase d’affinement du montage. Dans Final Cut Pro, vous pouvez passer par un grand nombre de techniques pour élaguer des plans et des points de montage dans la timeline, notamment les montages Ripple, Roll, par coulissement et par glissement.

étalonnage des couleurs

Processus au cours duquel la couleur des plans utilisés dans un programme monté est harmonisée, afin que tous les plans d’une scène donnée coïncident. L’étalonnage est généralement l’une des dernières étapes de finalisation d’un programme monté. Les outils d’étalonnage disponibles dans Final Cut Pro vous permettent de contrôler avec précision l’apparence de chaque plan de votre projet grâce au réglage de la balance des couleurs, des niveaux de noir, des tons intermédiaires et des niveaux de blanc.

événement

Lorsque vous importez du contenu vidéo, audio ou des images fixes ou que vous les enregistrez directement dans Final Cut Pro, les fichiers de données source (c’est-à-dire votre métrage brut) sont stockés dans des événements. Un événement correspond à un dossier qui peut contenir des dizaines, des centaines, voire des milliers de plans vidéo, de plans audio et d’images fixes, mais aussi des projets. Chaque événement présent dans la bibliothèque fait référence aux données stockées sur votre Mac ou un périphérique de stockage et une base de données assure le suivi de l’emplacement de tous les éléments.

exposition

Quantité de lumière dans des images vidéo ou des images de film. L’exposition modifie la luminosité générale de l’image, ainsi que son contraste.

fenêtre Tâches d’arrière-plan

Fenêtre dans Final Cut Pro qui affiche la progression des tâches d’importation, de transcodage, d’analyse, de rendu et autres effectuées en arrière-plan.

fichiers de données source

Fichier d’origine (vidéo, audio images ou graphismes) que vous importez dans Final Cut Pro. Un plan utilisé dans Final Cut Pro pointe sur l’emplacement où le fichier de données source est stocké (sur votre Mac, un périphérique de stockage, une caméra ou autre appareil). Les modifications apportées aux plans dans Final Cut Pro n’influent pas sur les fichiers de données source.

fichiers proxy

Vous pouvez faire appel à Final Cut Pro pour transcoder vos données originales de sorte à créer des fichiers proxy, des fichiers plus petits caractérisés par un débit de données inférieur. Les fichiers proxy peuvent être utilisés pour le montage hors ligne ou pour réaliser un montage sur un ordinateur lent. Final Cut Pro crée les fichiers vidéo proxy à l’aide du codec Apple ProRes 422 Proxy et les fichiers image proxy à l’aide du format JPEG (si le fichier original ne possède pas d’informations de canal alpha) ou PNG (si le fichier possède des informations de canal alpha). Consultez aussi canal alpha et transcodage.

filigrane

Graphisme ou incrustation de texte appliquée à une image ou à un plan vidéo pour indiquer que ce dernier est protégé par des droits d’auteur. Les filigranes servent à décourager l’usage d’images ou de plans vidéo sans l’autorisation explicite du détenteur des droits d’auteur.

filtre broadcast-safe

Les studios de télédiffusion fixent des valeurs maximales de luminance et de colorimétrie autorisées pour la diffusion. Si une vidéo dépasse ces limites autorisées, une déformation apparaît et la qualité de la transmission obtenue est inacceptable. Vous pouvez utiliser les instruments vidéo de Final Cut Pro pour vous assurer que les niveaux de luminance et de chrominance définis restent dans les limites acceptables. Consultez aussi colorimétrie et luminance.

FireWire

Marque déposée d’Apple pour la norme IEEE 1394. FireWire constitue une interface rapide et polyvalente permettant de relier des caméscopes DV à des ordinateurs. FireWire convient parfaitement aux applications déplaçant de grands volumes de données et peut servir à connecter des appareils de stockage externes, des scanners et d’autres types de périphériques. Consultez aussi Thunderbolt.

fondu

Type courant de transition que l’on retrouve aussi bien dans la vidéo que dans l’audio. Dans le cas de la vidéo, un fondu sortant commence par un plan dont l’intensité, maximale au début, réduit progressivement jusqu’à disparaître. À l’inverse, un fondu entrant commence par un plan dont l’intensité, nulle au départ, augmente progressivement jusqu’à son niveau maximal. On appelle souvent ces transitions « fondu au noir » et « fondu à l’ouverture ». Les fondus audio commencent pour leur part avec un volume nul qui augmente pour atteindre le volume complet, alors que le fondu sortant commence au volume complet pour se réduire jusqu’au silence.

fondu croisé

Type courant de transition vidéo, dans lequel le premier plan se voit appliqué un fondu sortant, tandis que le second plan se voit simultanément appliqué un fondu entrant. Lors du fondu enchaîné, les deux plans sont superposés pendant leur fondu respectif.

fondu enchaîné

Type courant de transition audio, dans lequel l’audio de la première prise se voit appliqué un fondu sortant, tandis que l’audio de la deuxième prise se voit simultanément appliqué un fondu entrant. Lors du fondu enchaîné, l’audio des deux plans est entendu.

format NTSC

Norme vidéo définie par l’organisation NTSC (National Television Standards Committee) à l’origine des normes de télédiffusion en vigueur en Amérique du Nord. La vidéo NTSC analogique comporte 525 lignes entrelacées par image, une fréquence d’images de 29,97 ips et une gamme de couleurs limitée. La vidéo numérique NTSC a une taille d’image de 720 x 486 pixels (720 x 480 pour DV et DVD) et une fréquence d’images de 29,97 ips. Consultez aussi format PAL.

format PAL

Acronyme de Phase Alternating Line, un format de vidéo entrelacée à 25 ips (625 lignes par image) utilisé dans de nombreux pays européens. Le format vidéo numérique PAL a une taille d’image de 720 x 576. Consultez aussi format NTSC.

forme d’onde audio

Représentations visuelles du son. Leur amplitude et leur longueur varient selon le volume et la durée du son qu’elles représentent. Un son court et marqué, tel qu’un son de percussion, est représenté par une forme d’onde en pic, alors qu’un bruit de foule étouffé présente une forme d’onde plus basse et prolongée. Ces propriétés permettent de trouver plus facilement des points de montage spécifiques au moment d’élaguer des plans ou d’ajouter des images clés à des effets.

fréquence

Nombre de fois qu’un son ou un signal vibre par seconde. La fréquence est exprimée en cycles par seconde, ou hertz (Hz). Les enregistrements audio sont composés d’une large série de formes d’onde, qui utilisent de nombreuses fréquences de son différentes. Chaque fréquence d’enregistrement est associée à une tonalité audio. Par exemple, la note produite par chaque touche d’un piano a sa propre fréquence. Consultez aussi tonalité.

fréquence d’échantillonnage audio

Nombre de fois qu’un signal audio est mesuré, ou échantillonné, par seconde. Plus la fréquence d’échantillonnage est supérieure, plus l’audio est de qualité élevée et plus les fichiers produits sont volumineux.

fréquence d’images

Nombre d’images photographiées par seconde pour un plan vidéo.

fusion d’images

La duplication d’images destinée à créer un ralenti peut produire un effet stroboscopique perturbant. Pour limiter cet effet, vous pouvez activer la fusion d’images dans le menu local Resynchronisation sous le visualiseur. La fusion d’images crée des images intermédiaires, chacune constituant une image composite des deux images contigües de chaque côté.

gain

Niveau de gain d’un signal audio ou vidéo. En vidéo, cette valeur augmente le niveau de blanc ; en audio, c’est le volume qui est augmenté.

gamma

Courbe qui décrit l’intensité d’une image. Gamma constitue une fonction non linéaire souvent confondue avec la « luminosité » ou le « contraste ». La correction gamma est fréquemment utilisée pour atténuer les différences entre les cartes vidéo et les écrans Mac et Windows.

générateurs

Plans synthétisés par Final Cut Pro. Les générateurs peuvent être utilisés comme arrière-plans, titres et éléments pour la conception visuelle.

H.264

H.264/MPEG-4 Part 10 ou AVC (Advanced Video Coding) est un standard de compression vidéo largement utilisé pour l’enregistrement, la distribution et la diffusion sur Internet de vidéos en haute définition (HD).

haute définition (HD)

Désigne la vidéo dont la résolution est supérieure à celle de la vidéo NTSC ou PAL en définition standard. Les résolutions haute définition les plus courantes sont 1280 x 720 (720p) et 1920 x 1080 (1080i ou 1080p). Consultez aussi format NTSC, format PAL, définition standard (SD) et ultra haute définition (UHD)

HDCAM

Format d’enregistrement numérique sur bande vidéo en haute définition (HD) qui enregistre un signal vidéo en composantes 8 bits avec une compression 7.1:1 DCT et un échantillonnage des couleurs 3:1:1. Le HDCAM gère quatre pistes audio et s’enregistre sur bande de 1/2 pouce.

HDV

Ce format est destiné à enregistrer de la vidéo haute définition (HD) sur bande DV. Le format HDV fait appel à la compression vidéo MPEG-2 avec des échantillons 8 bits et un sous-échantillonnage de chrominance 4:2:0. Il possède un débit vidéo de 18,3 Mbps à 720p (1280 x 720) et de 25 Mbps à 1080i (1440 x 1080).

histogramme

Instrument vidéo de Final Cut Pro offrant une analyse statistique de l’image en représentant graphiquement le nombre de pixels à chaque pourcentage de luminance ou de couleur. Il est utile pour comparer deux plans afin de mieux faire correspondre leurs valeurs de luminosité. Consultez aussi luminance.

image

Image vidéo. Les films et les vidéos sont composés d’une série de ces images. Même si une image d’un film correspond à une seule image photographique, une image vidéo entrelacée contient deux trames. Consultez aussi vidéo entrelacée et vidéo non entrelacée.

image clé

Contrôle qui désigne la valeur d’un paramètre d’effet vidéo ou audio à un point donné du projet. Lorsque deux images clés avec des valeurs différentes sont définies dans Final Cut Pro, une transition d’une valeur à l’autre est calculée, entraînant un changement dynamique de ce paramètre. Le terme image clé est issu de l’animation traditionnelle, où seules les images importantes (clés) d’une séquence animée étaient dessinées pour esquisser l’animation d’un personnage au fil du temps. Après avoir déterminé les images clés, un graphiste d’interpolation dessinait toutes les images intermédiaires.

importation

Processus consistant à placer des fichiers de données de différents types dans des événements dans Final Cut Pro. Vous pouvez importer des fichiers depuis des caméscopes et d’autres appareils connectés, depuis d’autres apps ou depuis des périphériques de stockage connectés. Consultez aussi événement, fichiers de données source.

IMX

Format MPEG-2 en définition standard (SD) d’images I stockées sur bande, disque optique XDCAM ou périphérique de stockage. Certaines platines IMX peuvent lire et convertir les formats tels que Digital Betacam, Betacam SX et Betacam SP en IMX. Le débit des données IMX peut être réglé sur 30, 40 ou 50 Mbit/s.

incrustation

Consultez les sections incrustation chromatique et incrustation en luminance.

incrustation chromatique

Technique d’effets spéciaux permettant de dériver un canal alpha ou un cache à partir de l’arrière-plan bleu ou vert d’un plan vidéo, afin de le rendre transparent (avec pour objectif de les composer avec d’autres plans). La technologie de filtrage bleu (ou vert) est employée pour montrer les présentateurs météo devant une animation satellite, alors qu’ils se trouvent en réalité devant un mur bleu ou vert. Également connue sous le nom de fond bleu ou de fond vert. Consultez aussi canal alpha.

incrustation en luminance

Effet servant à incruster des pixels d’une certaine valeur de luminance (ou une plage de telles valeurs), créant ainsi un cache s’appuyant sur la zone la plus éclairée ou la plus sombre d’une image. L’exclusion de valeurs de luminance est optimale si votre plan est caractérisé par de grandes différences d’exposition entre les zones d’image à exclure et les images au premier plan que vous voulez conserver, comme un titre blanc sur un fond noir. Consultez aussi incrustation chromatique, cache.

index de la timeline

Il vous est possible d’afficher une liste chronologique des plans, des mots-clés et des marqueurs présents dans un projet à l’aide de l’index de timeline. Lorsque vous sélectionnez un élément dans l’index de la timeline, la tête de lecture accède directement à l’élément en question dans la timeline. Vous pouvez également utiliser la fenêtre Rôles et l’index de la timeline pour organiser les plans par rôles dans la timeline. Consultez aussi mots-clés, marqueurs et rôles.

inspecteur d’informations

Inspecteur de Final Cut Pro qui affiche des informations (appelées métadonnées) concernant un plan ou un groupe de plans sélectionné dans le navigateur ou la timeline. Il vous est possible d’afficher plusieurs combinaisons de métadonnées avec vos plans, telles que des codecs, les moments de début et de fin des données, la bande, la scène, la prise, les renseignements EXIF et les informations IPTC. Vous pouvez aussi passer par l’inspecteur d’informations pour modifier les métadonnées pour un plan ou groupe de plans choisi, et pouvez créer des ensembles personnalisés de métadonnées affichables par le biais de la fenêtre Présentations des métadonnées accessible depuis l’inspecteur d’informations. Vous pouvez aussi utiliser l’inspecteur d’informations pour afficher les réglages de projet et y accéder. Consultez aussi inspecteurs.

inspecteurs

Final Cut Pro comporte un certain nombre d’inspecteurs permettant de consulter et de modifier les attributs des éléments sélectionnés. Par exemple, il est possible de régler des effets vidéo dans l’inspecteur vidéo. Les autres inspecteurs sont les inspecteurs audio, d’informations, de transition, de titres, de texte, de générateur, de propriétés de bibliothèque et de partage. L’inspecteur s’affiche dans le coin supérieur droit de la fenêtre de Final Cut Pro.

IRE

Unité de mesure de signal vidéo analogique pour la luminance, établie par l’Institute of Radio Engineers. Consultez aussi luminance.

JPEG

Format de fichier d’image très répandu permettant de créer des fichiers graphiques très compressés. Le taux de compression peut varier. Plus la compression est faible, plus la qualité de l’image est bonne.

lot

Compressor fait appel à un lot pour contenir un ou plusieurs fichiers de données source à convertir, ou à transcoder, vers un autre format. Chaque fichier de données source crée sa propre tâche. En d’autres termes, un lot peut contenir plusieurs tâches, chacune d’entre elles s’appuyant sur son propre fichier de données source. En outre, chacune possède au moins un réglage qui définit le format du fichier transcodé. Consultez aussi fichiers de données source.

luminance

Valeur relative à la luminosité d’une image vidéo. Un canal de luminance est une image en niveaux de gris indiquant la gamme de luminosité de l’ensemble du plan.

magnétisme

Lorsque l’alignement est activé dans Final Cut Pro, les éléments que vous déplacez dans la timeline (y compris la tête de lecture, le survol et les plans sélectionnés) semblent se « magnétiser » directement sur certains points de la timeline. Cette fonction peut vous aider à aligner rapidement les montages sur d’autres éléments du projet. Le magnétisme affecte les fonctions de nombreux outils de montage dans Final Cut Pro, notamment les outils de sélection, Élaguer, Position, Plage de sélection et Lame de rasoir. Vous pouvez désactiver le magnétisme lorsqu’un montage de précision image par image s’avère nécessaire.

marqueurs

Indiquent un emplacement précis dans un plan à l’aide de notes de montage ou autres descriptions. Vous pouvez aussi utiliser des marqueurs pour la gestion des tâches. Ils se classifient en marqueurs standard (bleus), en marqueurs de chapitre (orange), en tâches à réaliser (rouges) ou en tâches accomplies (vertes).

masque

Image ou plan servant à définir des zones de transparence dans un autre plan. S’apparente à un canal alpha. Vous pouvez créer des masques d’après une couleur choisie ou une forme créée. Consultez aussi canal alpha.

menu contextuel

Menu auquel vous accédez en maintenant enfoncée la touche Contrôle et en cliquant sur un élément à l’écran, ou en appuyant sur le bouton droit de la souris. Parfois appelé menu de raccourci.

mire

Signal de test de couleur standard affiché sous la forme de colonnes, souvent accompagné d’une tonalité de référence. La mire permet d’ajuster le signal vidéo de la source entrante, afin de conserver des couleurs correctes de l’importation jusqu’à la sortie.

mise en boucle

Mode de lecture selon lequel les plans et les projets retournent au début à chaque fois que la tête de lecture atteint la fin des données. Vous pouvez activer ou désactiver la lecture en boucle à partir du menu Présentation ou en appuyant sur Commande + L.

mixage

Processus qui consiste à ajuster les niveaux audio de tous les plans audio d’un programme monté, notamment l’audio de production, la musique, les effets sonores, les voix off et les bruits de fond ambiants supplémentaires, pour transformer tous ces sons en un tout harmonieux.

monochrome

Image présentée sous forme de nuances d’une même couleur, le plus souvent sous forme de nuances de gris dans une image en noir et blanc.

montage à trois points

Technique de montage dans laquelle trois points de montage sur quatre sont définis dans une sélection source et un projet. Lorsque le montage est effectué, le quatrième point de montage est calculé automatiquement dans Final Cut Pro. Consultez aussi point de montage.

montage brut

Premier montage. Le montage brut est une première version d’un film qui regroupe ses éléments de base. La plupart du temps, un montage brut est réalisé avant l’ajout de transitions, de filtres et d’autres effets.

montage déconnecté

Processus de postproduction dans lequel le métrage brut est copié et monté sans affecter pour autant les données de caméra d’origine (données sous forme de pellicule, de bande ou exploitant un système de fichiers). Après l’usage d’un programme dans un montage déconnecté (généralement par le biais de données proxy dans une résolution inférieure), un montage connecté est réalisé pour recréer le montage à l’aide de données originales.

montage linéaire

Avant l’apparition du montage vidéo numérique, les programmes étaient montés en copiant l’un après l’autre les plans sur une bande Master à partir des bandes source originales. L’assemblage étant linéaire, tout changement de durée apporté à un point antérieur de la bande nécessitait le réassemblage du film à partir de ce point. Consultez aussi montage non linéaire.

montage non linéaire

Méthode de montage vidéo permettant de modifier à tout moment les montages au sein d’un programme sans avoir à recréer l’ensemble du programme. Lorsque vous utilisez une application de montage non linéaire pour un programme, tout le métrage utilisé est stocké sur un ordinateur ou périphérique de stockage et non sur bande. Vous pouvez ainsi accéder de façon aléatoire à toutes les données vidéo, audio et à toutes les images au cours du montage. Consultez aussi montage linéaire.

montage par coulissement

Montage dans lequel les positions des points de départ et d’arrivée d’un plan du projet sont modifiées simultanément sans modifier la position ou la durée du plan. Ce processus est communément désigné par le terme coulissement, car vous faites coulisser les points de départ et d’arrivée du plan au sein du métrage disponible. La partie du plan visible dans le projet change, mais pas la position du plan dans la timeline.

montage par écrasement

Dans un montage par écrasement, un ou plusieurs plans source écrasent tout plan situé dans le scénario principal ou dans un scénario sélectionné, en partant du point de départ d’une plage de sélection, de l’emplacement du survol ou de la tête de lecture. Puisqu’aucun élément de plan ne subit de montage Ripple en avant, la durée de votre projet reste inchangée. L’écrasement s’appuie exclusivement sur la durée et ne fonctionne que sur des plages de sélection, indépendamment des limites des plans. Consultez aussi plage et scénarios.

montage par glissement

Montage dans lequel la totalité d’un plan est déplacée, ainsi que les points de montage de part et d’autre de celui-ci. La durée du plan déplacé reste inchangée, mais la longueur des plans à sa gauche et à sa droite est modifiée en fonction de la nouvelle position du plan. La durée totale du projet et de ces trois plans reste inchangée.

montage par insertion

Type de montage qui place le plan source de sorte que tous les plans après le point d’insertion sont avancés (ou Ripple avant) dans la timeline pour laisser la place suffisante au plan ajouté. Aucun plan n’est supprimé de votre projet. Un montage par insertion allonge le projet de la durée du plan inséré.

montage par remplacement

Dans un montage par remplacement, la sélection source remplace un plan de votre projet dans la timeline. Contrairement aux montages par écrasement, le remplacement ne fonctionne que sur des plans complets de la timeline et peut modifier la durée du projet.

montage Ripple

Le type d’élagage par défaut dans Final Cut Pro est le montage Ripple, également appelé ripple trim, qui règle le point de départ ou le point d’arrivée d’un plan sans laisser de vide dans la timeline. La modification de la durée du plan est propagée vers l’extérieur, avançant ou reculant tous les plans suivants dans la timeline. De même, si vous supprimez un plan de la timeline, les plans suivants s’adaptent en amont pour fermer le blanc. Les montages Ripple affectent le plan élagué, la position de tous les plans suivants dans la timeline et la durée totale du projet.

montage Roll

Montage qui modifie deux plans partageant un point de montage. Par exemple, si le plan A se coupe pour le plan B, un montage Roll ajuste simultanément le point d’arrivée du plan A et le point de départ du plan B en conservant la même quantité. La durée globale du projet reste la même.

montage scindé

Final Cut Pro permet de définir des points de départ et d’arrivée distincts pour les données vidéo et audio dans un plan particulier. Ces montages, connus sous le nom de montages scindés, représentent une technique courante dans la plupart des scènes de dialogue dans les films et les programmes télévisés. Vous pouvez utiliser les montages scindés pour introduire le son d’un plan avant l’entrée de la vidéo du plan en question ou de la scène correspondante. À l’inverse, vous pouvez faire appel à un montage scindé pour étendre l’audio d’un plan sur le plan suivant.

mots-clés

Les mots-clés ajoutent des informations descriptives à un plan ou une plage de plan. Vous pouvez faire appel à des mots-clés pour organiser, trier et classifier les données. Il est possible d’ajouter manuellement des mots-clés à un plan ; Final Cut Pro peut en outre en ajouter automatiquement lors de l’importation ou de l’analyse des plans. Consultez aussi collection de mots-clés.

MP3

Ce terme fait référence au format de fichier et au standard de compression MPEG-1 ou MPEG-2 Audio Layer 3. Comme pour le format AAC, le MP3 utilise un codage audio perceptuel et un algorithme de compression psycho-acoustique pour éliminer l’information superflue inaudible pour l’oreille humaine.

MPEG (Moving Picture Experts Group)

Groupe de normes de compression pour la vidéo et l’audio, incluant MPEG-1, MPEG-2 et MPEG-4.

MXF

Format de fichier standard pour la vidéo et l’audio. À l’instar des fichiers QuickTime, les fichiers MXF incluent des informations sur les données qu’ils contiennent. Ces informations, également appelées métadonnées, peuvent comprendre la fréquence d’images, les dimensions d’image, la date de création, ainsi que des données personnalisées créées par un cameraman, un assistant ou un archiviste. Consultez aussi fréquence d’images et résolution.

navigateur

Le navigateur affiche les plans, les projets, les photos, les titres ou les générateurs de l’élément sélectionné dans la barre latérale (tel qu’un événement contenant des plans, ou une catégorie d’effets sonores ou de titres 3D). Il vous suffit de sélectionner des éléments dans le navigateur pour commencer à travailler dessus. Vous pouvez trier ou regrouper des éléments dans le navigateur par date de création, par nom et par durée. Vous pouvez aussi visualiser vos plans sous forme de pellicule ou de liste. Consultez aussi barre latérale.

navigateur d’effets

Navigateur multimédia dans Final Cut Pro contenant des effets de plans vidéo et de plans audio.

navigateur de transitions

Navigateur multimédia de Final Cut Pro permettant d’accéder à toutes les transitions vidéo incluses dans Final Cut Pro.

NLE

Abréviation de NonLinear Editor (monteur non linéaire). Consultez aussi montage non linéaire.

non-drop frame timecode

Timecode dans lequel les images sont numérotées de manière séquentielle, sans suppression de numéros de timecode du décompte. Dans le cas de la vidéo NTSC, la fréquence d’images vidéo réelle est de 29,97 ips et le timecode Non-Drop Frame est décalé de 3 secondes et 18 images par heure par rapport au temps réellement écoulé. Consultez aussi timecode Drop Frame et format NTSC.

ombre portée

Effet qui crée une ombre artificielle derrière une image. Utilisé surtout avec des graphiques et du texte.

opacité

Niveau de transparence d’un plan.

oscilloscope

Instrument vidéo de Final Cut Pro affichant les niveaux relatifs de luminance et de chrominance dans le plan en cours d’examen. Les crêtes et les creux des formes d’onde affichées correspondent aux tâches lumineuses et aux zones sombres de votre image. Consultez aussi colorimétrie et luminance.

outil Élaguer

Outil de montage permettant « d’élaguer » des éléments dans la timeline. Pour activer l’outil Élaguer, appuyez sur la touche T.

outil Lame de rasoir

Outil de montage permettant de couper des plans dans la timeline. Pour activer l’outil Lame de rasoir, appuyez sur la touche B.

outil Main

Outil de montage permettant de faire défiler l’affichage dans la timeline. Pour activer l’outil Main, appuyez sur la touche H.

outil Plage de sélection

Outil de montage permettant de sélectionner une plage dans la timeline. Pour activer l’outil Plage de sélection, appuyez sur la touche R.

outil Position

Outil de montage permettant de positionner des éléments dans la timeline. Pour activer l’outil Position, appuyez sur la touche P.

outil Sélectionner

Pointeur par défaut en forme de flèche permettant de sélectionner des éléments dans la timeline. Vous pouvez l’utiliser pour sélectionner un plan ou un point de montage par exemple. Pour activer l’outil Sélectionner, appuyez sur la touche A.

outil Zoom

Outil de montage permettant d’effectuer un zoom avant ou arrière dans la timeline. Pour activer l’outil Zoom, appuyez sur la touche Z.

outils de montage

Groupe de sept outils pour vous assister lors de vos manipulations dans la timeline : outil de sélection, outil Élaguer, outil Position, outil Plage de sélection, outil Lame de rasoir, outil Zoom et outil Main. Après avoir choisi un outil, l’icône du pointeur s’adapte pour refléter l’usage de l’outil en question.

pellicule

Vos plans vidéo apparaissent sous forme de pellicules dans la timeline (là où vous créez vos projets) et dans le navigateur (là où s’affiche vos plans source). Une seule pellicule vidéo peut représenter plusieurs secondes de vidéo regroupant des centaines d’images vidéo (à savoir des images spécifiques). Les plans exclusivement audio se présentent comme des formes d’onde audio, affichant les changements de volume dans le temps.

pixel

Point dans une vidéo ou une image fixe. Plus une image contient de pixels, plus sa résolution est élevée. Consultez aussi résolution.

plage

Au lieu de sélectionner des plans complets, vous pouvez sélectionner une plage au sein d’un plan dans la timeline ou le navigateur. Vous pouvez élaguer des plages de sélection, leur attribuer des classements et des mots-clés et les modifier de toute autre manière. Vous pouvez ajuster les points d’entrée et de sortie d’une plage en faisant glisser l’un des bords figurant de part et d’autre de celle-ci. Dans la timeline, vous pouvez également sélectionner une plage couvrant plusieurs plans. Dans le navigateur, vous avez la possibilité de définir plusieurs plages dans un ou plusieurs plans, et vous pouvez sélectionner et désélectionner des plages après les avoir établies.

plage dynamique

Différence, exprimée en décibels, entre la partie d’un enregistrement dont le volume est le plus élevé et celle dont le volume est le plus bas.

plan

Segment de vidéo enregistrée en continu. Un plan (ou « prise ») est la plus petite unité d’un programme.

plan composé

Vous pouvez faire appel à des plans composés pour regrouper une association quelconque de plans dans la timeline ou le navigateur puis imbriquer des plans dans d’autres plans. Vous avez la possibilité d’ouvrir n’importe quel plan composé, en modifier le contenu dans la timeline, puis le refermer. Un plan composé peut contenir des composants de plan vidéo et audio, des plans et d’autres plans composés. Il peut en fait être vu comme un mini-projet en soi, avec ses propres réglages de projet. Les plans composés fonctionnent comme les autres plans : Vous pouvez les ajouter à votre projet, les élaguer, les resynchroniser et leur ajouter des effets et des transitions.

plan connecté

Plans connexes dans le scénario principal dans la timeline. Les plans connectés s’avèrent utiles pour les plans de coupe, les images superposées ou composites et les effets sonores. Les plans connectés restent reliés et synchronisés jusqu’à ce que vous les déplaciez ou les supprimiez manuellement. Une suite de plans connectés compose un scénario. Consultez aussi plan de coupe.

plan de coupe

Plan connexe au sujet, qui se produit sur la même période (par exemple, la réaction d’une personne interviewée à des propos tenus lors d’une interview). Un plan de coupe est souvent utilisé pour éliminer une section visuelle non souhaitée d’un autre plan. L’audio reste généralement continu lors de la coupe, ce qui vous permet de la rendre moins perceptible.

plan entrant

Plan suivant une transition. Par exemple, si le plan A fait l’objet d’un fondu vers le plan B, ce dernier est le plan entrant. Consultez aussi plan sortant.

plan multicam

Ensemble de plans regroupés et synchronisés en fonction d’un point de synchronisation commun. Vous pouvez utiliser des plans multicam pour monter le métrage de prises multicaméra ou tout autre métrage synchronisé en temps réel. Alors que les angles actifs se reproduisent dans le visualiseur, vous pouvez également visionner tous les angles simultanément dans le visualiseur d’angle, puis effectuer des coupes et passer facilement d’un angle à l’autre.

plan sortant

Plan précédant une transition. Par exemple, si le plan A fait l’objet d’un fondu vers le plan B, ce dernier est le plan sortant. Consultez aussi plan entrant.

poignée multimédia

Données complémentaires disponibles avant le point de départ ou après le point d’arrivée d’un plan.

point d’angle

Point sans courbe appliquée sur une trajectoire de Bézier. Tous les segments de ligne adjacents sont linéaire. Consultez aussi courbe de Bézier.

point d’entrée

Consultez point de montage.

point de montage

Définit la partie d’un plan à utiliser dans un projet monté. Les points de montage comprennent les points de départ, qui définissent le début d’une section d’un plan ou d’un projet, et les points d’arrivée, qui définissent la fin d’une section d’un plan ou d’un projet. Un point de montage constitue également un emplacement dans la timeline où le point d’arrivée d’un plan rejoint le point de départ du plan suivant. Il peut être sélectionné pour diverses opérations.

point de sortie

Consultez point de montage.

postproduction

Phase du montage vidéo ou de film au cours de laquelle tous les éléments de production sont organisés, assemblés et utilisés pour générer le fichier de sortie.

projet

Fournit un moyen d’enregistrement de vos décisions de montage et des données exploitées. Pour élaborer votre projet, ajoutez des plans et montez-les dans la timeline. Un projet se définit également par ses propriétés vidéo, audio et de rendu. Dans la plupart des cas, Final Cut Pro gère automatiquement les réglages du projet en fonction des propriétés du premier plan que vous ajoutez au projet.

proportions

Rapport entre la largeur et la hauteur d’une image vidéo à l’écran. La vidéo en définition standard (SD) (utilisée par les téléviseurs classiques) présente des proportions de 4:3. La vidéo haute définition (HD) présente des proportions de 16:9.

propriétés du projet

Propriétés vidéo, audio et de rendu d’un projet. Dans la plupart des cas, Final Cut Pro gère automatiquement les propriétés d’un projet en fonction des propriétés du premier plan que vous y ajoutez. Si vous devez modifier les propriétés du projet, choisissez celles vidéo et audio selon le mode de partage de votre film final avec votre public.

QuickTime

Technologie multimédia multiplateforme d’Apple. Très répandue pour la production, la postproduction et la distribution de programmes vidéo, audio et interactifs.

Rec. 2020

Abréviation de Rec. ITU-R Recommendation BT.2020, espace colorimétrique standard à gamut (plage de couleurs) particulièrement large.

Rec. 709

Abréviation de ITU-R Recommendation BT.709, format de diffusion standard pour la télévision haute définition (HD).

réglage colorimétrique

Faites appel au réglage colorimétrique pour ajuster manuellement les propriétés colorimétriques d’un plan. Il renferme des fenêtres distinctes pour l’ajout ou la soustraction d’une teinte de couleur, le contrôle de l’intensité de la couleur et le contrôle de la luminosité de la vidéo. En plus d’une commande générale, chaque fenêtre dispose de différentes commandes pour la surbrillance, les tons intermédiaires et les zones d’ombrage de l’image.

rendu

Traiter la vidéo et l’audio avec tous les effets ou les transitions appliqués, puis stocker le résultat sur votre Mac ou un périphérique de stockage, sous forme de fichier de rendu. Ces fichiers de rendu sont stockés avec vos fichiers d’événements et de projets Final Cut Pro. Lors de la publication ou de l’exportation d’un projet, ceux-ci voient en outre leur rendu effectué pour générer les fichiers en sortie.

résolution

Autre nom de taille d’image. Nombre de pixels dans une image. La résolution s’exprime en pixels, pour la largeur et la hauteur de l’image (par exemple, 640 x 360 pixels). Les images de résolution supérieure s’avèrent plus détaillées mais obligent également à des fichiers plus volumineux nécessitant plus de temps à télécharger. Vos appareils électroniques (ordinateur, iPhone, iPad, iPod, etc.) sous-entendent aussi une résolution écran. Dans l’idéal, vous devez adapter la résolution d’image de vos données à celle de lecture sur votre appareil.

réverbération

La réverbération fait référence au motif de réflexion créé par des ondes sonores qui rebondissent sur les surfaces (murs, plafonds, fenêtres, etc.), de n’importe quel espace ou d’objets dans un espace, puis disparaissent progressivement jusqu’à devenir inaudibles. Final Cut Pro comprend un grand nombre d’effets audio ajoutant de la réverbération au son d’un plan.

rôles

Métadonnées textuelles et étiquettes de couleur que vous pouvez associer à des plans dans le navigateur ou la timeline. Les rôles procurent un moyen à la fois souple et performant de gérer des flux de production de montage. Les rôles peuvent être utilisés dans Final Cut Pro pour organiser des plans dans des événements et des projets, contrôler l’apparence de la timeline ou exporter des fichiers vidéo ou audio séparés (également appelés stems) en vue d’un mixage audio, de la postproduction ou d’une remise à des réseaux de diffusion. Les rôles possèdent des couleurs distinctes dans le navigateur et la timeline, permettant de reconnaître instantanément les plans associés à un rôle particulier.

Roll B

Terme utilisé pour décrire une séquence alternative à insérer dans les principaux plans utilisés dans un programme. Un Roll B est fréquemment utilisé pour des plans de coupe. Consultez aussi plan de coupe.

RVB

Abréviation de Rouge, Vert, Bleu. Espace colorimétrique couramment utilisé par les ordinateurs, sur lesquels chaque couleur est définie par la force de ses composantes de rouge, de vert et de bleu. Cet espace procède directement à la transcription en luminophores rouges, verts et bleus utilisés par les écrans d’ordinateurs. La gamme de l’espace colorimétrique RVB est très large, permettant ainsi la reproduction d’une grande variété de couleurs. Cette gamme est habituellement plus large que celle pouvant être reproduite pour la télédiffusion.

saturation

Mesure de l’intensité de la couleur du signal vidéo.

scénarios

Toutes les instances de la timeline contiennent un scénario principal, représentant la suite principale de plans que vous élaborez dans le but de créer votre film. Les scénarios constituent des séquences de plans connectés au scénario principal. Vous pouvez utiliser les scénarios pour les mêmes utilisations que les plans connectés (par exemple, créer des plans de coupe, composer des titres et autres graphismes ou encore ajouter des effets sonores et de la musique). Consultez aussi compositing et plan de coupe.

scène

Série de prises de vue qui ont lieu au même moment et au même endroit. Un programme est composé d’une série de scènes.

sélection de plan

Sélection de plans entiers dans le navigateur ou la timeline. Par rapport à une plage de sélection, une sélection de plans est limitée aux bords des plans. Il est impossible d’ajuster une sélection de plans de façon à inclure des sections de ceux-ci. Vous pouvez cependant ajouter ou supprimer des plans entiers.

séquence

Consultez les sections projet et timeline.

séquence imbriquée

Consultez plan composé.

sous-image

Possède une durée de 1/80 de celle d’une image vidéo et s’avère par conséquent une unité de référence plus précise pour modifier l’audio au niveau de l’échantillon.

sous-mixage

Processus utilisé pour combiner plusieurs canaux audio en une seule paire stéréo (ou mono dual). Également appelé mixdown.

stems multimédias

Fichiers audio ou vidéo habituellement exportés séparément pour le mixage audio ou la post-production, ou encore pour correspondre aux spécifications exigées en cas de remise de fichiers à des réseaux de diffusion. C’est le cas, par exemple, lorsque vous devez remettre un fichier QuickTime multipiste accompagné de stems séparés pour les dialogues, la musique et les effets.

stéréo

Abréviation de stéréophonique. Décrit de l’audio qui comporte deux canaux différents. Les modifications du niveau sonore sont automatiquement apportées aux deux canaux simultanément.

support laser bleu

Les graveurs et les lecteurs Blu-ray utilisent un laser bleu pour fonctionner avec un support Blu-ray. Le laser bleu possède une longueur d’onde plus courte que le laser rouge utilisé pour les DVD, ce qui rend possible un stockage plus important de données sur un disque. Consultez aussi support laser rouge.

support laser rouge

Les graveurs et les lecteurs Blu-ray traditionnels exploitent un laser rouge lors de leur fonctionnement avec un DVD. Les graveurs et les lecteurs Blu-ray utilisent un laser bleu pour fonctionner avec un support Blu-ray. Le laser bleu possède une longueur d’onde plus courte, ce qui rend possible un stockage plus important de données sur un disque. Consultez aussi support laser bleu.

survol

Trait vertical rouge qui s’affiche au fur et à mesure que vous déplacez le pointeur sur des plans dans le navigateur et dans la timeline pour les prévisualiser. Utilisez le survol pour survoler le contenu ou parcourir à loisir les plans pour effectuer leur lecture depuis l’emplacement du pointeur et à sa vitesse de déplacement. Vous pouvez effectuer le survol de plans sans affecter pour autant la position de la tête de lecture. Si vous avez activé la fonction de magnétisme, le survol devient alors orange lorsqu’il s’aligne sur un point précis. Consultez aussi tête de lecture et magnétisme.

synchro (synchronisation)

Relation entre l’image d’un son créé dans un plan vidéo (par exemple, les propos d’une personne) et le son correspondant dans un plan audio. La synchronisation audio est essentielle lors du montage d’un dialogue. Dans Final Cut Pro, les plans connectés et les plans composés contribuent à maintenir la synchronisation dans votre programme. Consultez aussi plan composé et plan connecté.

synchronisation audio automatique

L’option « Utiliser l’audio pour la synchronisation » dans le processus de création des plans multicam permet d’effectuer des réglages de synchronisation fins à l’aide des formes d’onde audio qui s’affichent dans les angles d’un plan multicam. Cette technologie est identique à celle de synchronisation audio utilisable pour analyser et synchroniser automatiquement les plans en un plan composé. Consultez aussi plan composé et plan multicam.

tâche

Chaque fichier de données ajouté à un lot dans Compressor représente une tâche. Chaque tâche possède un fichier de données et un ou plusieurs réglages définissant le type de fichier à rendre. Consultez aussi lot et fichiers de données source.

taille d’image

Consultez résolution.

teinte

Teinte de couleur ajoutée à une image, généralement pour créer un effet. Par exemple, ajouter une tonalité sépia crée un effet de photos ou de métrage ancien.

tête de lecture

Trait vertical gris qui marque la position active d’un projet dans la timeline ou d’un plan dans le navigateur. Vous pouvez à loisir déplacer la tête de lecture en la faisant glisser ou en cliquant sur une autre zone de la timeline ou du navigateur. La tête de lecture permet d’effectuer un défilement ou de parcourir votre projet et de le reproduire depuis divers emplacements. La tête de lecture est fixe à moins que vous ne la déplaciez ou cliquiez sur un autre point. Consultez aussi survol.

Thunderbolt

Technologie E/S prenant en charge les écrans haute résolution et les périphériques de données hautes performances par le biais d’un port compact unique.

tiers inférieur

Terme employé dans l’industrie de l’audiovisuel pour désigner un graphisme placé dans la zone inférieure de l’écran, généralement pour apporter des détails sur les sujets ou sur des produits. Un usage courant des tiers inférieurs est d’identifier des individus à l’écran à l’aide de leur nom et de leur fonction professionnelle.

TIFF (Tagged Image File Format)

Format de fichier graphique bitmap très répandu, développé par Aldus et Microsoft, et gérant le monochrome, les niveaux de gris et les couleurs 8 et 24 bits. Le format TIFF prend en charge les canaux alpha. Consultez aussi canal alpha.

timecode

Signal enregistré avec la vidéo, qui identifie de façon unique chaque image. Par défaut, le timecode apparaît dans Final Cut Pro sous la forme heures: minutes: secondes: images. Le timecode prend en charge un grand nombre de fonctionnalités dans Final Cut Pro, notamment la lecture dans la timeline, la synchronisation des éléments vidéo et audio, la navigation à travers les projets depuis la timeline, ainsi que le déplacement et l’élagage de plans.

timeline

La partie inférieure de la fenêtre de Final Cut Pro reprend la timeline où vous pouvez créer votre film en ajoutant et en arrangeant les plans, mais aussi en y effectuant tous vos montages.

tonalité

Les sons sont perçus comme aigus ou graves en fonction de leur fréquence, c’est-à-dire du nombre de fois par seconde où une onde sonore effectue un cycle complet (en passant des valeurs positives aux valeurs négatives, puis en revenant aux valeurs positives). Les musiciens utilisent généralement le terme de tonalité pour parler de fréquence. Plus cette dernière est élevée, plus la tonalité l’est aussi. L’adaptation de la vitesse d’un plan influe sur la tonalité de sa piste audio. Une animation plus lente crée une tonalité basse ; à l’inverse, une animation plus rapide entraîne une tonalité plus aigue.

transcodage

Pour convertir un fichier de données dans un autre format (par exemple DV, H.264 ou MPEG-2) ou pour modifier ses propriétés (comme la taille d’image vidéo, la fréquence d’images et les fréquences d’échantillonnage vidéo et audio). Compressor, une app Apple conçue pour fonctionner avec Final Cut Pro, effectue le transcodage des fichiers de données en un processus rapide et simple.

transitions

Effets visuels appliqués à des points de montage afin d’atténuer le passage d’un plan au suivant. Dans Final Cut Pro, vous pouvez choisir parmi différentes transitions vidéo, telles que les fondus ou les balayages, ou ajouter un fondu enchaîné entre des plans audio.

ultra haute définition (UHD)

Fait référence à la vidéo présentant une résolution minimum de 3840 × 2160 pixels. Consultez aussi haute définition (HD).

upstream

Se rapporte aux plans situés à gauche du plan actif dans la timeline. Lorsque vous effectuez des opérations qui ont un effet Ripple (en cascade) sur le projet, les plans upstream (en amont) sont affectés. Consultez aussi downstream et montage Ripple.

Utilitaire de disque

App Apple dans macOS, qui réalise des tâches liées au disque. Elle se trouve dans le sous-dossier Utilitaires situé dans le dossier Applications.

VCR

Abréviation de VideoCassette Recorder (magnétoscope). Désigne généralement un appareil grand public utilisé pour enregistrer de la vidéo à partir de sources variées. Parfois appelé VTR. Consultez aussi VTR.

vecteurscope

Instrument vidéo de Final Cut Pro indiquant la distribution de la couleur dans votre image sur une échelle circulaire. Le vecteurscope est utile pour comparer la teinte et l’intensité des couleurs entre deux plans à des fins d’étalonnage. Consultez aussi teinte.

vidéo entrelacée

Méthode de balayage qui divise une image vidéo en deux trames, chacune d’elles étant constituée de lignes paires et impaires alternées, balayées à différents moments.

vidéo non entrelacée

Représentation standard des images sur un ordinateur. Autre nom de balayage progressif. Le moniteur affiche l’image en dessinant les lignes une à une, du haut vers le bas.

visualiseur

Lorsque vous lisez des plans sélectionnés dans le navigateur et la timeline, ils s’affichent dans le visualiseur.

visualiseur d’angle

Visualiseur permettant de visionner simultanément tous les angles d’un plan multicam tout en activant ou en coupant vers un autre angle en temps réel. Vous pouvez couper et changer les éléments audio et vidéo simultanément ou indépendamment. Par exemple, vous pouvez utiliser l’élément audio de l’angle 1 tout en alternant entre les angles 1 à 4 de la vidéo. Consultez aussi plan multicam.

visualiseur d’événement

Affichage vidéo à part, à côté du visualiseur principal, servant uniquement à lire des plans depuis le navigateur.

vitesse variable

Vitesse qui varie de manière dynamique, en avant ou en arrière, dans un même plan.

VTR

Abréviation de Video Tape Recorder (enregistreur sur bande vidéo). Désigne généralement le matériel professionnel utilisé pour enregistrer de la vidéo à partir de différentes sources.

WAVE (ou WAV)

Format de fichier audio le plus couramment utilisé pour stocker des données audio LPCM (linéaires à modulation d’impulsion codée) sans compression.

XDCAM

Format de disque optique de Sony pour l’enregistrement de vidéo DVCAM et IMX dans des fichiers conteneurs MXF. Consultez aussi DVCAM et IMX.

XDCAM EX

Format de la famille XDCAM de Sony utilisant la compression vidéo MPEG-2 avec sous-échantillonnage de chrominance 4:2:0. Contrairement au format XDCAM HD, le format XDCAM EX prend en charge la vidéo 720p et permet l’enregistrement en pleine résolution HD (1920 x 1080 ou 1280 x 720). Son débit de données maximum est de 35 Mbps. Au lieu de disques optiques, les caméscopes XDCAM EX utilisent des cartes mémoire flash également appelées cartes SxS. Consultez aussi colorimétrie et HDV.

XDCAM HD422

Format de la famille XDCAM de Sony utilisant le sous-échantillonnage de chrominance 4:2:2 pour un débit vidéo de 50 Mbps. À l’instar du format XDCAM EX, il fait appel à la compression vidéo MPEG-2 en pleine résolution HD (1920 x 1080 ou 1280 x 720). Consultez aussi colorimétrie et HDV.

Y’CbCr

Espace colorimétrique dans lequel de nombreux formats vidéo numériques stockent des données. Trois composantes sont stockées pour chaque pixel : une pour la luminance (Y) et deux pour les données de couleur (Cb pour les nuances bleues et Cr pour les nuances rouges). Également appelé YUV. Consultez aussi luminance et pixel.

plan

Terme employé pour décrire une ressource vidéo ou audio, particulièrement après son importation dans Final Cut Pro. Les plans s’affichent dans le navigateur et dans la timeline. Les plans dans Final Cut Pro pointent vers (sont liés à) des fichiers de données source stockés sur votre Mac ou un périphérique de stockage connecté. Si vous modifiez un plan, vous ne modifiez en fait pas le fichier de données en tant que tel mais simplement les informations liées au plan dans Final Cut Pro. On parle alors de montage non destructif.

coupe

Montage dans lequel un plan en suit immédiatement un autre, sans effet de transition. Il s’agit du type de montage le plus simple.

teinte

Attribut de perception de la couleur, également appelé phase de couleur. Le rouge, le bleu, le jaune et le vert sont tous des teintes.

élagage

Correction colorimétrique qui neutralise toute frange de distorsion verte ou bleue ou rebond de lumière nuançant le sujet à incruster. Le principe de l’élagage consiste à appliquer la couleur complémentaire (opposée) à celle faisant office de couleur transparente.

Date de publication : 9 déc. 2016
Avez-vous trouvé cet article utile ?