Utilisation de la fonctionnalité Partage de fichiers sur votre Mac

Découvrez comment utiliser la fonctionnalité Partage de fichiers pour vous connecter à d’autres Mac, ordinateurs Windows ou serveurs de fichiers.

Partage de fichiers

Pour activer le partage de fichiers sur votre Mac, ouvrez la sous-fenêtre Partage des Préférences Système, puis sélectionnez l’option Partage de fichiers. Les ordinateurs Windows et Mac se trouvant sur le réseau local peuvent alors détecter votre ordinateur. 

Lorsque vous vous connectez à un autre ordinateur grâce au partage de fichiers, à partir d’un Mac exécutant OS X Mavericks ou OS X Yosemite, votre Mac essaye automatiquement d’établir la connexion via le protocole SMB. Si le protocole SMB n’est pas disponible, le protocole AFP est utilisé à la place.

Pour vous connecter à un ordinateur Mac ou Windows partageant des fichiers sur votre réseau local, reportez-vous à la section Partagé de toute fenêtre du Finder.

Vous pouvez également accéder à des partages de fichiers locaux à partir des fenêtres Ouvrir et Enregistrer.

Pour vous connecter directement à un serveur de fichiers, utilisez la fonctionnalité « Se connecter au serveur » du Finder. Sélectionnez Aller > Se connecter à, puis saisissez une URL, une adresse IP ou un nom DNS.

Vous pouvez forcer l’utilisation d’un protocole de connexion spécifique (par exemple, le protocole SMB ou AFP) en utilisant une URL valide. Si le serveur auquel vous vous connectez prend en charge le protocole que vous choisissez, l’URL doit fonctionner.

    smb://ServerName/ShareName
    afp://DOMAIN;User@ServerName/ShareName

 

Options avancées

Si vous voulez restreindre le nombre de protocoles pouvant être utilisés pour permettre la connexion à votre ordinateur, cliquez sur le bouton Options avancées de la sous-fenêtre Partage. Vous pouvez ensuite sélectionner les protocoles utilisés par votre Mac. Par défaut, les protocoles SMB et AFP sont automatiquement activés sous OS X Mavericks ou version ultérieure, afin de permettre la compatibilité aussi bien avec les ordinateurs Windows qu’avec les Mac exécutant Mavericks, Yosemite ou une version antérieure d’OS X. 

Astuces

  • Lorsque vous saisissez une URL, le nom du disque, du volume ou du répertoire partagé auquel vous essayez de vous connecter doit être indiqué. Aucun message ne vous le notifiera cependant.
  • Vous ne pouvez pas saisir d’espaces dans le nom d’un volume de partage lorsque vous vous connectez. Utilisez le code « %20 » à la place.
  • Pour remédier à un problème de connexion, vous pouvez tester l’adresse IP de l’autre ordinateur grâce à Utilitaire de réseau. Ce test de type ping permet de vérifier la connexion TCP/IP entre les deux ordinateurs. Il est important de commencer le dépannage par cette vérification si la tentative de connexion n’aboutit pas ou échoue en raison d’un délai d’attente, dans la mesure où les connexions SMB impliquant un ordinateur Mac nécessitent l’utilisation du protocole TCP/IP. Cependant, la réussite du test ping n’implique pas forcément que le protocole SMB est disponible ou opérationnel sur l’autre ordinateur.
  • Consultez les ressources d’assistance de Microsoft pour obtenir des informations sur la configuration du partage de fichiers sur votre ordinateur Windows. Vous pouvez, par exemple, vous reporter aux fichiers d’aide installés sur votre ordinateur, ou à la base de connaissances en ligne de Microsoft.
  • En cas de problème de connexion lié au protocole SMB, utilisez l’application Console, située dans le dossier Utilitaires. Les historiques de cette application peuvent aider les utilisateurs avancés à identifier l’origine du problème. Certains historiques s’affichent uniquement lorsque vous êtes connecté en tant qu’administrateur.
  • Si vous vous connectez à une ressource SMB Windows, vérifiez que votre coupe-feu ne bloque pas les ports TCP 137, 138, 139 et 445. Après avoir effectué les opérations décrites ci-dessus, vous pouvez opter pour un dépannage plus poussé, consistant à vérifier les entrées du journal des événements de la ressource SMB Windows (si vous pouvez y accéder), ou les historiques appropriés dans l’application Console.
  • Si vous vous connectez à Windows XP, assurez-vous que les paramètres du pare-feu Internet de votre ordinateur Windows n’interfèrent pas avec votre connexion. Le protocole SMB utilise les ports 137, 138, 139 et 445. Ces ports doivent être ouverts sur l’ordinateur exécutant Windows XP. Une configuration avancée du pare-feu de Windows XP peut alors se révéler nécessaire.
  • Mac utilise le protocole SMB uniquement par le biais du protocole TCP/IP (et non du protocole NetBEUI).
  • Dans certains cas, il peut s’avérer nécessaire de contacter votre administrateur réseau afin que l’accès à votre Mac, ou à la configuration réseau de l’hôte, soit autorisé à partir de la ressource SMB.
  • Obtenez plus d’informations sur la connexion aux anciens services AFP.

Les informations se rapportant à des produits non fabriqués par Apple, ou à des sites Web indépendants qui ne sont ni contrôlés ni testés par Apple, sont fournies uniquement à titre indicatif et ne constituent aucune recommandation. Apple ne saurait être tenu pour responsable de tout problème lié à l’utilisation de tels sites ou produits tiers, ou à leurs performances. Apple ne garantit en aucune façon la fiabilité d’un site Web, ou l’exactitude des informations que ce dernier propose. L’utilisation d’Internet induit en effet des risques. Contactez le fournisseur pour obtenir des informations supplémentaires. Les autres noms de société et de produit peuvent constituer des marques déposées de leurs détenteurs respectifs.

Date de publication: