Transférer vos données de votre PC Windows à votre Mac

Avec l’Assistant migration Windows, vous pouvez transférer vos données (musique, photos, documents, etc.) d’un PC Windows à un Mac.

L’Assistant migration Windows vous permet de transférer vos contacts, calendriers, comptes de messagerie et autres, depuis un PC. Ces données sont placées dans les dossiers appropriés sur votre Mac.

Une fois la migration des données terminée, assurez-vous d’autoriser votre Mac dans iTunes. Vous devez autoriser votre ordinateur avant de l’utiliser pour synchroniser ou lire du contenu téléchargé dans l’iTunes Store.

Étapes préliminaires

Pour préparer une migration réussie, procédez comme suit :

  • Vérifiez que votre système Windows est à jour. L’Assistant migration est compatible avec Windows XP et version ultérieure.
  • Assurez-vous de connaître le nom et le mot de passe d’un compte d’administrateur sur votre PC.
  • Connectez le Mac et le PC au même réseau (à votre réseau Wi-Fi domestique, par exemple). Vous pouvez également créer une connexion réseau directe entre votre Mac et votre PC à l’aide d’un câble Ethernet.
  • Assurez-vous que le disque de votre PC Windows ne présente aucun problème, à l’aide de l’utilitaire de vérification de disque (chkdsk).

Pour exécuter l’utilitaire de vérification de disque, procédez comme suit :

  1. Choisissez Démarrer > Exécuter.
  2. Saisissez cmd dans la fenêtre Exécuter et appuyez sur Entrée.
  3. Saisissez chkdsk dans la fenêtre de commande, puis appuyez sur Entrée.
  4. Si l’utilitaire de vérification de disque signale avoir détecté des problèmes, saisissez chkdsk drive: /F et appuyez sur Entrée. Dans cet exemple, « drive » correspond à la lettre qui représente votre disque de démarrage Windows, comme « d ». À l’invite, appuyez sur la touche Y, puis redémarrez votre PC. Renouvelez ce processus jusqu’à ce que plus aucun problème ne soit identifié.

Parvenez-vous à résoudre tous les problèmes liés au disque signalés par l’utilitaire de vérification du disque ? Si tel n’est pas le cas, votre PC nécessite peut-être une réparation. Procédez ensuite à la migration de vos données vers votre Mac.

Transférer vos données

Cette section vous guide tout au long du processus de migration et vous indique les étapes à effectuer après la migration et les mesures à prendre si ces dernières ne fonctionnent pas.

Comment migrer des informations d’un PC vers un Mac

  1. Sur votre PC, téléchargez et installez l’Assistant migration Windows.
  2. Quittez toutes les apps Windows ouvertes.
  3. Ouvrez l’Assistant migration Windows.
  4. Cliquez sur Continuer dans la fenêtre qui s’affiche afin de lancer le processus.
  5. Démarrez votre Mac. L’assistant Réglages s’ouvre automatiquement la première fois que vous allumez votre Mac. Si vous avez déjà configuré votre Mac, ouvrez l’Assistant migration à partir du dossier Utilitaires.
  6. Suivez les instructions qui s’affichent à l’écran de votre Mac jusqu’à l’affichage du volet Migration. Sélectionnez l’option de transfert d’informations « À partir d’un PC Windows ».
  7. Lorsque vous y êtes invité, saisissez un nom et un mot de passe d’administrateur.
  8. Cliquez sur Continuer pour fermer toute autre app ouverte.
  9. Sélectionnez votre PC dans la liste des ordinateurs disponibles qui s’affiche, dans la fenêtre Migration sur votre Mac. Attendez ensuite que votre PC affiche le même code que celui indiqué par votre Mac.
  10. Une fois que les deux ordinateurs affichent le même code, cliquez sur Continuer sur votre PC et votre Mac.
  11. Votre Mac analyse les disques de votre PC afin de répertorier les données pouvant être transférées. Une fois l’analyse terminée, sélectionnez les données à transférer vers votre Mac, puis cliquez sur Continuer. Apprenez-en davantage sur les données que vous pouvez transférer.

Une barre de progression et la durée de transfert restante estimée s’affichent sur le PC et sur le Mac. Ceux-ci vous informent quand le processus de migration est terminé.

Après le transfert des données

Une fois le processus de migration terminé, fermez l’Assistant migration Windows sur votre PC. Connectez-vous ensuite à votre nouveau compte d’utilisateur sur votre Mac. La première fois que vous vous connectez à un compte transféré depuis un PC, vous êtes invité à créer un mot de passe. Vous pouvez utiliser le même que sur votre PC, ou en définir un nouveau. Découvrez comment choisir un mot de passe fiable.

Une fois que vous êtes connecté au compte d’utilisateur dont vous avez effectué la migration, assurez-vous d’autoriser votre Mac dans iTunes. Vous devez autoriser votre ordinateur avant de l’utiliser pour synchroniser ou lire du contenu téléchargé dans l’iTunes Store.

Si vous rencontrez des problèmes lors du transfert des données

Si vous rencontrez des problèmes en suivant les étapes de la procédure ci-dessus, essayez les solutions suivantes.

Fermez les autres apps Windows

Procédez comme suit pour vous assurer qu’aucune autre app n’est ouverte lors du processus de migration :

  1. Appuyez sur les touches Alt + Tab pour accéder à une application ouverte.
  2. Appuyez sur Alt + F4 pour fermer l’application sélectionnée.

Vérifiez votre connexion au réseau

Votre PC apparaît-il dans l’assistant Réglages ou l’Assistant migration de votre Mac ? Si ce n’est pas le cas, assurez-vous que les ordinateurs sont connectés au même réseau. Vous pouvez créer un réseau isolé en reliant votre Mac et votre PC à l’aide d’un câble Ethernet.

Si l’Assistant migration n’affiche toujours pas votre PC, essayez de désactiver tout coupe-feu présent sur votre PC. Ce type de programme est susceptible de bloquer les ports réseau nécessaires au bon fonctionnement de l’Assistant migration de Windows. Une fois la migration terminée, vous pourrez rallumer votre logiciel coupe-feu.

Désactivez tous les logiciels antivirus

Si l’Assistant migration ne s’ouvre pas sur votre PC, désactivez tous les logiciels antivirus présents sur celui-ci. Essayez ensuite d’ouvrir à nouveau l’Assistant migration. Une fois la migration terminée, vous pourrez réactiver votre logiciel antivirus.

Si votre PC n’est pas compatible avec l’Assistant migration

Vous pouvez également utiliser d’autres méthodes pour transférer vos données. Par exemple, vous pouvez utiliser un lecteur externe ou le partage de fichiers pour copier manuellement des données importantes sur votre Mac.

Quelles données puis-je transférer ?

L’Assistant migration vous permet de choisir les données que vous souhaitez transférer vers votre Mac. Voici les données transférées concernant les apps et les types de données spécifiques :

 

E-mails, contacts et calendriers
L’Assistant migration transfère vos e-mails, réglages de comptes de messagerie, contacts et rendez-vous. Les données transférées varient selon la version de Windows que vous utilisez et les comptes dont vous disposez.

Outlook
L’Assistant migration prend en charge les données suivantes depuis les versions 32 bits d’Outlook, sous Windows XP et version ultérieure :

  • Contacts*
  • Calendrier
  • Messages et réglages IMAP et Exchange transférés dans l’application Mail
  • Messages et réglages POP transférés dans l’application Mail*

L’Assistant migration ne prend pas en charge les versions 64 bits d’Outlook. Vous pouvez manuellement migrer Mail, Contacts ou Calendrier depuis Outlook 2013 ou Outlook 2016 en vous connectant et en entrant manuellement le contenu sur votre Mac.

Images

Vos photos et images sont copiées dans votre dossier de départ. Vous pouvez ajouter ces fichiers sur Photos. Ouvrez Photos une fois la migration terminée. La recherche de photos à importer est automatiquement lancée.

Autres fichiers
Vous pouvez également choisir de transférer ou non les fichiers suivants pendant la migration :

  • Les fichiers inclus dans le dossier racine du répertoire de départ de l’utilisateur Windows connecté
  • Les fichiers qui ne sont pas des fichiers système, et qui se trouvent dans le dossier Windows ou Program Files
  • Les dossiers racine se trouvant sur le disque système Windows de l’utilisateur
  • Les dossiers racine se trouvant sur d’autres disques locaux connectés au PC

Outlook Express
L’Assistant migration prend en charge ces données depuis Outlook Express sous Windows XP :

  • Contacts
  • Messages et réglages IMAP transférés dans l’application Mail
  • Messages et réglages POP transférés dans l’application Mail*

Windows Live Mail
L’Assistant migration prend en charge ces données depuis Windows Live Mail sous Windows Vista et version ultérieure :

  • Messages et réglages IMAP transférés dans l’application Mail
  • Messages et réglages POP transférés dans l’application Mail*

Windows Mail
L’Assistant migration prend en charge ces données depuis Windows Mail sous Windows Vista et version ultérieure. La seule exception est l’app Mail pour Windows 8.

  • Messages et réglages IMAP transférés dans l’application Mail
  • Messages et réglages POP transférés dans l’application Mail*
  • Contacts

Signets
Les signets provenant d’Internet Explorer, de Safari pour Windows et de Firefox sont transférés vers Safari.

Contenu iTunes
Vos morceaux, films et autres fichiers de bibliothèque iTunes sont transférés dans iTunes sur votre Mac.

Réglages système
Vos réglages de langue et d’emplacement, la page d’accueil de votre navigateur et les images personnalisées du bureau sont transférés vers les réglages Préférences Système dans macOS.

* L’Assistant migration transfère uniquement les données Mail ou Contacts qui appartiennent à l’utilisateur Windows connecté. Pour transférer les données depuis un autre compte d’utilisateur, utilisez à nouveau l’Assistant migration lorsque vous êtes connecté à cet autre compte Windows. Votre Mac crée un nouveau compte d’utilisateur à chaque migration.

Les informations se rapportant à des produits non fabriqués par Apple, ou à des sites Web indépendants qui ne sont ni contrôlés ni testés par Apple, sont fournies uniquement à titre indicatif et ne constituent aucune recommandation. Apple ne saurait être tenu pour responsable de tout problème lié à l’utilisation de tels sites ou produits tiers, ou à leurs performances. Apple ne garantit en aucune façon la fiabilité d’un site Web, ou l’exactitude des informations que ce dernier propose. L’utilisation d’Internet induit en effet des risques. Contactez le fournisseur pour obtenir des informations supplémentaires. Les autres noms de société et de produit peuvent constituer des marques déposées de leurs détenteurs respectifs.

Date de publication :