À propos des correctifs de sécurité de macOS Catalina 10.15.3, de la mise à jour de sécurité 2020-001 pour Mojave et de la mise à jour de sécurité 2020-001 pour High Sierra

Ce document décrit les correctifs de sécurité de macOS Catalina 10.15.3, la mise à jour de sécurité 2020-001 pour Mojave et la mise à jour de sécurité 2020-001 pour High Sierra.

À propos des mises à jour de sécurité Apple

Dans un souci de protection de ses clients, Apple s’abstient de divulguer, d’aborder ou de confirmer l’existence de failles de sécurité tant qu’une enquête n’a pas été effectuée et que des correctifs ou mises à jour ne sont pas disponibles. Les mises à jour récentes sont répertoriées à la page Mises à jour de sécurité Apple.

Les documents de sécurité Apple répertorient les vulnérabilités par référence CVE dans la mesure du possible.

Pour obtenir plus d’informations en matière de sécurité, consultez la page consacrée à la sécurité des produits Apple.

macOS Catalina 10.15.3, mise à jour de sécurité 2020-001 pour Mojave, mise à jour de sécurité 2020-001 pour High Sierra

Publié le 28 janvier 2020

AnnotationKit

Disponible pour : macOS Catalina 10.15.2

Conséquence : un attaquant distant peut être en mesure de provoquer la fermeture inopinée d’une application ou l’exécution arbitraire de code

Description : un problème de lecture hors limites a été résolu grâce à une meilleure validation des entrées.

CVE-2020-3877 : un chercheur anonyme en collaboration avec le programme Zero Day Initiative de Trend Micro

apache_mod_php

Disponible pour : macOS High Sierra 10.13.6, macOS Mojave 10.14.6, macOS Catalina 10.15.2

Conséquence : PHP présentait plusieurs problèmes

Description : plusieurs problèmes ont été résolus par la mise à jour de PHP vers la version 7.3.11.

CVE-2019-11043

Audio

Disponible pour : macOS Catalina 10.15.2

Conséquence : une application peut être en mesure d’exécuter du code arbitraire avec des privilèges système

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure gestion de cette dernière.

CVE-2020-3857 : Zhuo Liang de la Qihoo 360 Vulcan Team

autofs

Disponible pour : macOS Catalina 10.15.2

Conséquence : la recherche et l’ouverture d’un fichier à partir d’un volume NFS contrôlé par un attaquant peuvent contourner Gatekeeper

Description : ce problème a été résolu au moyen de vérifications supplémentaires par Gatekeeper sur les fichiers montés par l’entremise d’un partage réseau.

CVE-2020-3866 : Jose Castro Almeida (@HackerOn2Wheels) et René Kroka (@rene_kroka)

CoreBluetooth

Disponible pour : macOS Mojave 10.14.6, macOS High Sierra 10.13.6, macOS Catalina 10.15.2

Conséquence : un attaquant distant peut être en mesure de provoquer la fermeture inopinée d’une application ou l’exécution arbitraire de code

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure validation des entrées.

CVE-2020-3848 : Jianjun Dai d’Alpha Lab de Qihoo 360

CVE-2020-3849 : Jianjun Dai d’Alpha Lab de Qihoo 360

CVE-2020-3850 : Jianjun Dai d’Alpha Lab de Qihoo 360

Entrée mise à jour le 3 février 2020

CoreBluetooth

Disponible pour : macOS Mojave 10.14.6, macOS High Sierra 10.13.6, macOS Catalina 10.15.2

Conséquence : un attaquant distant peut être en mesure de divulguer le contenu de la mémoire

Description : un problème de lecture hors limites a été résolu grâce à une meilleure validation des entrées.

CVE-2020-3847 : Jianjun Dai d’Alpha Lab de Qihoo 360

Entrée mise à jour le 3 février 2020

Crash Reporter

Disponible pour : macOS Mojave 10.14.6, macOS High Sierra 10.13.6, macOS Catalina 10.15.2

Conséquence : une application malveillante peut être en mesure d’accéder à des fichiers restreints

Description : le traitement des liens symboliques présentait un problème de validation. Ce problème a été résolu par une meilleure validation des liens symboliques.

CVE-2020-3835 : Csaba Fitzl (@theevilbit)

crontab

Disponible pour : macOS Catalina 10.15.2

Conséquence : une application peut être en mesure d’exécuter du code arbitraire avec des privilèges système

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure gestion de cette dernière.

CVE-2020-3863 : James Hutchins

Entrée ajoutée le 8 septembre 2020

Issus des applications

Disponible pour : macOS Catalina 10.15.2

Conséquence : il existe un risque d’accès non autorisé à des données chiffrées

Description : l’accès des suggestions de Siri aux données chiffrées présentait un problème. Le problème a été résolu par la limitation de l’accès aux données chiffrées.

CVE-2020-9774 : Bob Gendler du National Institute of Standards and Technology

Entrée mise à jour le 28 juillet 2020

Traitement d’image

Disponible pour : macOS High Sierra 10.13.6, macOS Mojave 10.14.6, macOS Catalina 10.15.2

Conséquence : l’affichage d’un fichier JPEG malveillant peut entraîner l’exécution arbitraire de code

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure validation des entrées.

CVE-2020-3827 : Samuel Groß de Google Project Zero

ImageIO

Disponible pour : macOS Mojave 10.14.6, macOS High Sierra 10.13.6, macOS Catalina 10.15.2

Conséquence : le traitement d’une image malveillante peut entraîner l’exécution arbitraire de code

Description : un problème de lecture hors limites a été résolu grâce à une meilleure validation des entrées.

CVE-2020-3826 : Samuel Groß de Google Project Zero

CVE-2020-3870

CVE-2020-3878 : Samuel Groß de Google Project Zero

CVE-2020-3880 : Samuel Groß de Google Project Zero

Entrée mise à jour le 4 avril 2020

Gestionnaire Intel Graphics

Disponible pour : macOS Mojave 10.14.6, macOS Catalina 10.15.2

Conséquence : une application peut être en mesure d’exécuter du code arbitraire avec des privilèges système

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure gestion de cette dernière.

CVE-2020-3845 : Zhuo Liang de la Qihoo 360 Vulcan Team

IOAcceleratorFamily

Disponible pour : macOS Catalina 10.15.2

Conséquence : une application peut être en mesure d’exécuter du code arbitraire avec des privilèges liés au noyau

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure gestion de cette dernière.

CVE-2020-3837 : Brandon Azad de Google Project Zero

IOThunderboltFamily

Disponible pour : macOS Catalina 10.15.2

Conséquence : une application peut être en mesure d’accéder à des privilèges élevés

Description : un problème d’utilisation de mémoire libérée a été résolu par une meilleure gestion de la mémoire.

CVE-2020-3851 : Xiaolong Bai et Min (Spark) Zheng d’Alibaba Inc. et Luyi Xing de l’université de l’Indiana à Bloomington

Entrée ajoutée le 4 avril 2020

IPSec

Disponible pour : macOS Catalina 10.15.2

Conséquence : le chargement d’un fichier de configuration racoon malveillant peut entraîner l’exécution arbitraire de code

Description : le traitement des fichiers de configuration racoon présentait un problème de décalage unitaire (OBOE). Ce problème a été résolu par une meilleure vérification des limites.

CVE-2020-3840 : @littlelailo

Noyau

Disponible pour : macOS High Sierra 10.13.6, macOS Mojave 10.14.6, macOS Catalina 10.15.2

Conséquence : une application peut être en mesure de lire la mémoire restreinte

Description : un problème de validation a été résolu par un meilleur nettoyage des entrées.

CVE-2020-3875 : Brandon Azad de Google Project Zero

Noyau

Disponible pour : macOS Catalina 10.15.2

Conséquence : une application peut être en mesure de lire la mémoire restreinte

Description : un problème d’initialisation de la mémoire a été résolu par une meilleure gestion de cette dernière.

CVE-2020-3872 : Haakon Garseg Mørk de Cognite et Cim Stordal de Cognite

Noyau

Disponible pour : macOS High Sierra 10.13.6, macOS Mojave 10.14.6, macOS Catalina 10.15.2

Conséquence : une application malveillante peut être en mesure d’exécuter du code arbitraire avec des privilèges système

Description : un problème de confusion liée aux types a été résolu par une meilleure gestion de la mémoire.

CVE-2020-3853 : Brandon Azad de Google Project Zero

Noyau

Disponible pour : macOS High Sierra 10.13.6, macOS Mojave 10.14.6, macOS Catalina 10.15.2

Conséquence : une application malveillante peut être en mesure de déterminer la structure de la mémoire du noyau

Description : un problème d’accès a été résolu grâce à une meilleure gestion de la mémoire.

CVE-2020-3836 : Brandon Azad de Google Project Zero

Noyau

Disponible pour : macOS High Sierra 10.13.6, macOS Mojave 10.14.6, macOS Catalina 10.15.2

Conséquence : une application peut être en mesure d’exécuter du code arbitraire avec des privilèges liés au noyau

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure gestion de cette dernière.

CVE-2020-3842 : Ned Williamson en collaboration avec Google Project Zero

CVE-2020-3871 : Corellium

libxml2

Disponible pour : macOS Mojave 10.14.6, macOS High Sierra 10.13.6, macOS Catalina 10.15.2

Conséquence : le traitement d’un fichier XML malveillant peut entraîner l’arrêt inopiné d’une application ou l’exécution arbitraire de code

Description : un dépassement de la mémoire tampon a été résolu par une meilleure validation de la taille.

CVE-2020-3846 : Ranier Vilela

Entrée mise à jour le 3 février 2020

libxpc

Disponible pour : macOS High Sierra 10.13.6, macOS Mojave 10.14.6, macOS Catalina 10.15.2

Conséquence : le traitement d’une chaîne malveillante peut entraîner une corruption de tas

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure validation des entrées.

CVE-2020-3856 : Ian Beer de Google Project Zero

libxpc

Disponible pour : macOS High Sierra 10.13.6, macOS Mojave 10.14.6, macOS Catalina 10.15.2

Conséquence : une application peut être en mesure d’accéder à des privilèges élevés

Description : un problème de lecture hors limites a été résolu par une meilleure vérification des limites.

CVE-2020-3829 : Ian Beer de Google Project Zero

PackageKit

Disponible pour : macOS High Sierra 10.13.6, macOS Mojave 10.14.6, macOS Catalina 10.15.2

Conséquence : une application malveillante peut être en mesure d’effacer des fichiers arbitraires

Description : le traitement des liens symboliques présentait un problème de validation. Ce problème a été résolu par une meilleure validation des liens symboliques.

CVE-2020-3830 : Csaba Fitzl (@theevilbit)

Sécurité

Disponible pour : macOS Catalina 10.15.2

Conséquence : une application malveillante peut être en mesure de sortir de son bac à sable

Description : un problème de logique a été résolu par de meilleures restrictions.

CVE-2020-3854 : Jakob Rieck (@0xdead10cc) et Maximilian Blochberger du Security in Distributed Systems Group de l’Université de Hambourg

Entrée mise à jour le 3 février 2020

sudo

Disponible pour : macOS High Sierra 10.13.6, macOS Mojave 10.14.6, macOS Catalina 10.15.2

Conséquence : certaines configurations peuvent permettre à un attaquant local d’exécuter du code arbitraire

Description : un problème de dépassement de la mémoire tampon a été résolu par une meilleure gestion de la mémoire.

CVE-2019-18634 : Apple

Système

Disponible pour : macOS High Sierra 10.13.6, macOS Mojave 10.14.6

Conséquence : une application malveillante peut être en mesure d’effacer des fichiers arbitraires

Description : un problème d’accès a été résolu par une amélioration des restrictions d’accès.

CVE-2020-3855 : Csaba Fitzl (@theevilbit)

Wi-Fi

Disponible pour : macOS Catalina 10.15.2

Conséquence : une application peut être en mesure de lire la mémoire restreinte

Description : un problème de validation a été résolu par un meilleur nettoyage des entrées.

CVE-2020-3839 : s0ngsari de Theori et Lee de l’Université nationale de Séoul en collaboration avec le programme Zero Day Initiative de Trend Micro

Wi-Fi

Disponible pour : macOS Mojave 10.14.6, macOS High Sierra 10.13.6, macOS Catalina 10.15.2

Conséquence : un attaquant distant peut être en mesure d’entraîner l’arrêt inattendu du système ou de corrompre la mémoire du noyau

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure validation des entrées.

CVE-2020-3843 : Ian Beer de Google Project Zero

Entrée mise à jour le 13 mai 2020

wifivelocityd

Disponible pour : macOS High Sierra 10.13.6, macOS Mojave 10.14.6, macOS Catalina 10.15.2

Conséquence : une application peut être en mesure d’exécuter du code arbitraire avec des privilèges système

Description : le problème a été résolu par une meilleure logique des autorisations.

CVE-2020-3838 : Dayton Pidhirney (@_watbulb)

Remerciements supplémentaires

Stockage de photos

Nous tenons à remercier Allison Husain de l’Université de la Californie à Berkeley pour son aide.

Entrée mise à jour le 19 mars 2020

SharedFileList

Nous tenons à remercier Patrick Wardle de Jamf pour son aide.

Entrée ajoutée le 4 avril 2020

Les renseignements sur les produits qui ne sont pas fabriqués par Apple ou sur les sites Web indépendants qui ne sont pas gérés ou vérifiés par Apple sont fournis sans recommandation ni approbation de la part d’Apple. Apple se dégage de toute responsabilité quant à la sélection, au bon fonctionnement ou à l’utilisation de sites Web ou de produits de tiers. Apple ne fait aucune déclaration et n’offre aucune garantie quant à l’exactitude ou à la fiabilité de ces sites Web de tiers. Communiquez avec le vendeur pour de plus amples renseignements.

Date de publication: