À propos du contenu de sécurité d’iOS 13.3.1 et d’iPadOS 13.3.1

Ce document décrit le contenu de sécurité d’iOS 13.3.1 et d’iPadOS 13.3.1.

À propos des mises à jour de sécurité Apple

Dans un souci de protection de ses clients, Apple s’abstient de divulguer, d’aborder ou de confirmer l’existence de failles de sécurité tant qu’une enquête n’a pas été effectuée et que des correctifs ou mises à jour ne sont pas disponibles. Les mises à jour récentes sont répertoriées à la page Mises à jour de sécurité Apple.

Les documents de sécurité Apple répertorient les vulnérabilités par référence CVE dans la mesure du possible.

Pour obtenir plus d’informations en matière de sécurité, consultez la page consacrée à la sécurité des produits Apple.

iOS 13.3.1 et iPadOS 13.3.1

Publié le 28 janvier 2020

Audio

Disponible pour : iPhone 6s et modèles ultérieurs, iPad Air 2 et modèles ultérieurs, iPad mini 4 et modèles ultérieurs, et iPod touch 7ᵉ génération

Conséquence : une application peut être en mesure d’exécuter du code arbitraire avec des privilèges système.

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure gestion de cette dernière.

CVE-2020-3857 : Zhuo Liang de la Qihoo 360 Vulcan Team

FaceTime

Disponible pour : iPhone 6s et modèles ultérieurs, iPad Air 2 et modèles ultérieurs, iPad mini 4 et modèles ultérieurs, et iPod touch 7ᵉ génération

Conséquence : un utilisateur FaceTime à distance peut être en mesure d’afficher la caméra incorrecte au lieu du retour d’image de la caméra de l’utilisateur local.

Description : un problème a été ciblé dans le traitement du retour d’image de l’utilisateur local. Le problème a été résolu par une meilleure logique.

CVE-2020-3869 : Elisa Lee

ImageIO

Disponible pour : iPhone 6s et modèles ultérieurs, iPad Air 2 et modèles ultérieurs, iPad mini 4 et modèles ultérieurs, et iPod touch 7ᵉ génération

Conséquence : le traitement d’une image malveillante peut entraîner l’exécution arbitraire de code.

Description : un problème de lecture hors limites a été résolu grâce à une meilleure validation des entrées.

CVE-2020-3826 : Samuel Groß de Google Project Zero

CVE-2020-3870

CVE-2020-3878 : Samuel Groß de Google Project Zero

CVE-2020-3880 : Samuel Groß de Google Project Zero

Entrée mise à jour le 4 avril 2020

IOAcceleratorFamily

Disponible pour : iPhone 6s et modèles ultérieurs, iPad Air 2 et modèles ultérieurs, iPad mini 4 et modèles ultérieurs, et iPod touch 7ᵉ génération

Conséquence : une application peut être en mesure d’exécuter du code arbitraire avec des privilèges liés au noyau.

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure gestion de cette dernière.

CVE-2020-3837 : Brandon Azad de Google Project Zero

IOUSBDeviceFamily

Disponible pour : iPhone 6s et modèles ultérieurs, iPad Air 2 et modèles ultérieurs, iPad mini 4 et modèles ultérieurs, et iPod touch 7ᵉ génération

Conséquence : une application peut être en mesure d’exécuter du code arbitraire avec des privilèges liés au noyau.

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure gestion de cette dernière.

CVE-2019-8836 : Xiaolong Bai et Min (Spark) Zheng d’Alibaba Inc. et Luyi Xing de l’Université de l’Indiana à Bloomington

Entrée ajoutée le 22 juin 2020

IPSec

Disponible pour : iPhone 6s et modèles ultérieurs, iPad Air 2 et modèles ultérieurs, iPad mini 4 et modèles ultérieurs, et iPod touch 7ᵉ génération

Conséquence : le chargement d’un fichier de configuration racoon malveillant peut entraîner l’exécution arbitraire de code.

Description : le traitement des fichiers de configuration racoon présentait un problème de décalage unitaire (OBOE). Ce problème a été résolu par une meilleure vérification des limites.

CVE-2020-3840 : @littlelailo

Noyau

Disponible pour : iPhone 6s et modèles ultérieurs, iPad Air 2 et modèles ultérieurs, iPad mini 4 et modèles ultérieurs, et iPod touch 7ᵉ génération

Conséquence : une application peut être en mesure de lire la mémoire restreinte.

Description : un problème de validation a été résolu par un meilleur nettoyage des entrées.

CVE-2020-3875 : Brandon Azad de Google Project Zero

Noyau

Disponible pour : iPhone 6s et modèles ultérieurs, iPad Air 2 et modèles ultérieurs, iPad mini 4 et modèles ultérieurs, et iPod touch 7ᵉ génération

Conséquence : une application peut être en mesure de lire la mémoire restreinte.

Description : un problème d’initialisation de la mémoire a été résolu par une meilleure gestion de cette dernière.

CVE-2020-3872 : Haakon Garseg Mørk de Cognite et Cim Stordal de Cognite

Noyau

Disponible pour : iPhone 6s et modèles ultérieurs, iPad Air 2 et modèles ultérieurs, iPad mini 4 et modèles ultérieurs, et iPod touch 7ᵉ génération

Conséquence : une application malveillante peut être en mesure de déterminer la structure de la mémoire du noyau.

Description : un problème d’accès a été résolu grâce à une meilleure gestion de la mémoire.

CVE-2020-3836 : Brandon Azad de Google Project Zero

Noyau

Disponible pour : iPhone 6s et modèles ultérieurs, iPad Air 2 et modèles ultérieurs, iPad mini 4 et modèles ultérieurs, et iPod touch 7ᵉ génération

Conséquence : une application peut être en mesure d’exécuter du code arbitraire avec des privilèges liés au noyau.

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure gestion de cette dernière.

CVE-2020-3842 : Ned Williamson en collaboration avec Google Project Zero

CVE-2020-3858 : Xiaolong Bai et Min (Spark) Zheng d’Alibaba Inc., Luyi Xing de l’Université de l’Indiana à Bloomington

Noyau

Disponible pour : iPhone 6s et modèles ultérieurs, iPad Air 2 et modèles ultérieurs, iPad mini 4 et modèles ultérieurs, et iPod touch 7ᵉ génération

Conséquence : une application peut être en mesure d’exécuter du code arbitraire avec des privilèges liés au noyau.

Description : un problème de concurrence a été résolu par un meilleur verrouillage.

CVE-2020-3831 : Chilik Tamir de Zimperium zLabs, Corellium, Proteas de Qihoo 360 Nirvan Team

Entrée mise à jour le 19 mars 2020

Noyau

Disponible pour : iPhone 6s et modèles ultérieurs, iPad Air 2 et modèles ultérieurs, iPad mini 4 et modèles ultérieurs, et iPod touch 7ᵉ génération

Conséquence : une application malveillante peut être en mesure d’exécuter du code arbitraire avec des privilèges système.

Description : un problème de confusion liée aux types a été résolu par une meilleure gestion de la mémoire.

CVE-2020-3853 : Brandon Azad de Google Project Zero

Noyau

Disponible pour : iPhone 6s et modèles ultérieurs, iPad Air 2 et modèles ultérieurs, iPad mini 4 et modèles ultérieurs, et iPod touch 7ᵉ génération

Conséquence : une application peut être en mesure d’exécuter du code arbitraire avec des privilèges liés au noyau.

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure validation des entrées.

CVE-2020-3860 : Proteas de la Qihoo 360 Nirvan Team

libxml2

Disponible pour : iPhone 6s et modèles ultérieurs, iPad Air 2 et modèles ultérieurs, iPad mini 4 et modèles ultérieurs, et iPod touch 7ᵉ génération

Conséquence : le traitement d’un fichier XML malveillant peut entraîner l’arrêt inopiné d’applications ou l’exécution arbitraire de code.

Description : un dépassement de la mémoire tampon a été résolu par une meilleure validation de la taille.

CVE-2020-3846 : Ranier Vilela

Entrée ajoutée le 29 janvier 2020

libxpc

Disponible pour : iPhone 6s et modèles ultérieurs, iPad Air 2 et modèles ultérieurs, iPad mini 4 et modèles ultérieurs, et iPod touch 7ᵉ génération

Conséquence : le traitement d’une chaîne malveillante peut entraîner une corruption de tas.

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure validation des entrées.

CVE-2020-3856 : Ian Beer de Google Project Zero

libxpc

Disponible pour : iPhone 6s et modèles ultérieurs, iPad Air 2 et modèles ultérieurs, iPad mini 4 et modèles ultérieurs, et iPod touch 7ᵉ génération

Conséquence : une application peut être en mesure d’accéder à des privilèges élevés.

Description : un problème de lecture hors limites a été résolu par une meilleure vérification des limites.

CVE-2020-3829 : Ian Beer de Google Project Zero

Mail

Disponible pour : iPhone 6s et modèles ultérieurs, iPad Air 2 et modèles ultérieurs, iPad mini 4 et modèles ultérieurs, et iPod touch 7ᵉ génération

Conséquence : la désactivation de « Charger le contenu distant des messages » pourrait ne pas s’appliquer à l’aperçu de tous les courriels.

Description : ce problème a été résolu par une meilleure propagation des réglages.

CVE-2020-3873 : Alexander Heinrich (@Sn0wfreeze) de Technische Universität Darmstadt, Hudson Pridham de Bridgeable, Stuart Chapman

Entrée mise à jour le 19 mars 2020

Messages

Disponible pour : iPhone 6s et modèles ultérieurs, iPad Air 2 et modèles ultérieurs, iPad mini 4 et modèles ultérieurs, et iPod touch 7ᵉ génération

Conséquence : une personne bénéficiant d’un accès physique à un appareil iOS peut être en mesure d’accéder aux contacts par l’écran de verrouillage.

Description : Un problème d’incohérence de l’interface utilisateur a été résolu grâce à une meilleure gestion des états.

CVE-2020-3859 : Andrew Gonzalez, Simone PC

Entrée mise à jour le 29 janvier 2020

Messages

Disponible pour : iPhone 6s et modèles ultérieurs, iPad Air 2 et modèles ultérieurs, iPad mini 4 et modèles ultérieurs, et iPod touch 7ᵉ génération

Conséquence : les utilisateurs supprimés d’une conversation iMessage peuvent encore être en mesure de modifier leur état.

Description : ce problème a été résolu par l’application de meilleures vérifications.

CVE-2020-3844 : Ayden Panhuyzen (@aydenpanhuyzen) et Jamie Bishop (@jamiebishop123) de Dynastic, Lance Rodgers de l’école secondaire Oxon Hill

Entrée mise à jour le 29 janvier 2020

Téléphone

Disponible pour : iPhone 6s et modèles ultérieurs, iPad Air 2 et modèles ultérieurs, iPad mini 4 et modèles ultérieurs, et iPod touch 7ᵉ génération

Conséquence : une personne bénéficiant d’un accès physique à un appareil iOS peut être en mesure d’accéder aux contacts par l’écran de verrouillage.

Description : un problème lié à l’écran de verrouillage permettait d’accéder aux contacts se trouvant sur un appareil verrouillé. Ce problème a été résolu par une meilleure gestion des états.

CVE-2020-3828 : un chercheur anonyme

Remplissage automatique des champs d’identification sur Safari

Disponible pour : iPhone 6s et modèles ultérieurs, iPad Air 2 et modèles ultérieurs, iPad mini 4 et modèles ultérieurs, et iPod touch 7ᵉ génération

Conséquence : un utilisateur local peut envoyer, sans le savoir, un mot de passe non chiffré sur le réseau.

Description : ce problème a été résolu par une meilleure gestion de l’interface utilisateur.

CVE-2020-3841 : Sebastian Bicchi (@secresDoge) de Sec-Research

Captures d’écran

Disponible pour : iPhone 6s et modèles ultérieurs, iPad Air 2 et modèles ultérieurs, iPad mini 4 et modèles ultérieurs, et iPod touch 7ᵉ génération

Conséquence : les captures d’écran de l’application Messages sont susceptibles de révéler le contenu d’autres messages.

Description : la désignation des captures d’écran présentait un problème. Le problème a été résolu par une meilleure désignation des captures d’écran.

CVE-2020-3874 : Nicolas Luckie de Durham College

WebKit

Disponible pour : iPhone 6s et modèles ultérieurs, iPad Air 2 et modèles ultérieurs, iPad mini 4 et modèles ultérieurs, et iPod touch 7ᵉ génération

Conséquence : un site web malveillant peut être en mesure de provoquer un déni de service.

Description : un problème de déni de service a été résolu par une meilleure gestion de la mémoire.

CVE-2020-3862 : Srikanth Gatta de Google Chrome

Entrée ajoutée le 29 janvier 2020

WebKit

Disponible pour : iPhone 6s et modèles ultérieurs, iPad Air 2 et modèles ultérieurs, iPad mini 4 et modèles ultérieurs, et iPod touch 7ᵉ génération

Conséquence : le traitement d’un contenu web malveillant peut entraîner l’exécution arbitraire de code.

Description : plusieurs problèmes de corruption de la mémoire ont été résolus par une meilleure gestion de cette dernière.

CVE-2020-3825 : Przemysław Sporysz de Euvic

CVE-2020-3868 : Marcin Towalski de Cisco Talos

Entrée ajoutée le 29 janvier 2020

WebKit

Disponible pour : iPhone 6s et modèles ultérieurs, iPad Air 2 et modèles ultérieurs, iPad mini 4 et modèles ultérieurs, et iPod touch 7ᵉ génération

Conséquence : le traitement d’un contenu web malveillant peut entraîner l’exécution universelle de scripts intersites.

Description : un problème de logique a été résolu par une meilleure gestion des états.

CVE-2020-3867 : un chercheur anonyme

Entrée ajoutée le 29 janvier 2020

Chargement de page WebKit

Disponible pour : iPhone 6s et modèles ultérieurs, iPad Air 2 et modèles ultérieurs, iPad mini 4 et modèles ultérieurs, et iPod touch 7ᵉ génération

Conséquence : le contexte d’un objet DOM peut ne pas avoir été associé à une origine de sécurité unique.

Description : un problème de logique a été résolu par une meilleure validation.

CVE-2020-3864 : Ryan Pickren (ryanpickren.com)

Entrée ajoutée le 6 février 2020

Chargement de page WebKit

Disponible pour : iPhone 6s et modèles ultérieurs, iPad Air 2 et modèles ultérieurs, iPad mini 4 et modèles ultérieurs, et iPod touch 7ᵉ génération

Conséquence : le contexte d’un objet DOM de haut niveau peut avoir été incorrectement considéré comme sécurisé.

Description : un problème de logique a été résolu par une meilleure validation.

CVE-2020-3865 : Ryan Pickren (ryanpickren.com)

Entrée ajoutée le 29 janvier 2020 et mise à jour le 6 février 2020

Wi-Fi

Disponible pour : iPhone 6s et modèles ultérieurs, iPad Air 2 et modèles ultérieurs, iPad mini 4 et modèles ultérieurs, et iPod touch 7ᵉ génération

Conséquence : un attaquant distant peut être en mesure d’entraîner l’arrêt inattendu du système ou de corrompre la mémoire du noyau.

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure validation des entrées.

CVE-2020-3843 : Ian Beer de Google Project Zero

Entrée ajoutée le 6 février 2020

wifivelocityd

Disponible pour : iPhone 6s et modèles ultérieurs, iPad Air 2 et modèles ultérieurs, iPad mini 4 et modèles ultérieurs, et iPod touch 7ᵉ génération

Conséquence : une application peut être en mesure d’exécuter du code arbitraire avec des privilèges système.

Description : le problème a été résolu par une meilleure logique des autorisations.

CVE-2020-3838 : Dayton Pidhirney (@_watbulb)

Remerciements supplémentaires

IOSurface

Nous tenons à remercier Liang Chen (@chenliang0817) pour son aide.

Stockage de photos

Nous tenons à remercier Allison Husain de l’Université de la Californie à Berkeley pour son aide.

Entrée mise à jour le 19 mars 2020

Les renseignements sur les produits qui ne sont pas fabriqués par Apple ou sur les sites Web indépendants qui ne sont pas gérés ou vérifiés par Apple sont fournis sans recommandation ni approbation de la part d’Apple. Apple se dégage de toute responsabilité quant à la sélection, au bon fonctionnement ou à l’utilisation de sites Web ou de produits de tiers. Apple ne fait aucune déclaration et n’offre aucune garantie quant à l’exactitude ou à la fiabilité de ces sites Web de tiers. Communiquez avec le vendeur pour de plus amples renseignements.

Date de publication: