À propos des correctifs de sécurité d’iCloud pour Windows 7.15

Ce document décrit les correctifs de sécurité d’iCloud pour Windows 7.15.

À propos des mises à jour de sécurité Apple

Dans un souci de protection de ses clients, Apple s’interdit de divulguer, d’aborder ou de confirmer l’existence de failles de sécurité tant qu’une enquête n’a pas été effectuée et que des correctifs ou mises à jour ne sont pas disponibles. Les mises à jour récentes sont répertoriées à la page Mises à jour de sécurité Apple.

Les documents de sécurité Apple répertorient les vulnérabilités par référence CVE dans la mesure du possible.

Pour obtenir plus d’informations en matière de sécurité, consultez la page consacrée à la sécurité des produits Apple.

iCloud pour Windows 7.15

Publié le 30 octobre 2019

Gestionnaire de graphique

Disponible pour : Windows 7 et versions ultérieures

Conséquence : une application peut être en mesure d’exécuter du code arbitraire avec des privilèges système.

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure gestion de cette dernière.

CVE-2019-8784 : Vasiliy Vasilyev et Ilya Finogeev de Webinar, LLC

WebKit

Disponible pour : Windows 7 et versions ultérieures

Conséquence : le traitement d’un contenu Web malveillant peut entraîner l’exécution arbitraire de code.

Description : plusieurs problèmes de corruption de la mémoire ont été résolus par une meilleure gestion de cette dernière.

CVE-2019-8783 : Cheolung Lee de la LINE+ Graylab Security Team

CVE-2019-8811 : Soyeon Park du SSLab de Georgia Tech

CVE-2019-8814 : Cheolung Lee de la LINE+ Security Team

CVE-2019-8816 : Soyeon Park du SSLab de Georgia Tech

CVE-2019-8819 : Cheolung Lee de la LINE+ Security Team

CVE-2019-8820 : Samuel Groß de Google Project Zero

CVE-2019-8821 : Sergei Glazunov de Google Project Zero

CVE-2019-8822 : Sergei Glazunov de Google Project Zero

CVE-2019-8823 : Sergei Glazunov de Google Project Zero

WebKit

Disponible pour : Windows 7 et versions ultérieures

Conséquence : l’accès à un site web construit de manière malveillante peut révéler les sites qu’un utilisateur a consultés.

Description: l’en-tête du référent HTTP pouvait être utilisé pour divulguer l’historique de navigation. Le problème a été résolu en abaissant le niveau de tous les référents tiers à leur origine.

CVE-2019-8827 : Artur Janc, Krzysztof Kotowicz, Lukas Weichselbaum et Roberto Clapis de l’équipe de sécurité Google

Entrée ajoutée le 3 février 2020

Modèle de processus WebKit

Disponible pour : Windows 7 et versions ultérieures

Conséquence : le traitement d’un contenu Web malveillant peut entraîner l’exécution arbitraire de code.

Description : plusieurs problèmes de corruption de la mémoire ont été résolus par une meilleure gestion de cette dernière.

CVE-2019-8815 : Apple

Remerciements supplémentaires

CFNetwork

Nous tenons à remercier Lily Chen de Google pour son aide.

WebKit

Nous tenons à remercier Dlive du Xuanwu Lab de Tencent et Zhiyi Zhang de la Codesafe Team de Legendsec du Qi’anxin Group pour leur aide.

Les renseignements sur les produits qui ne sont pas fabriqués par Apple ou sur les sites Web indépendants qui ne sont pas gérés ou vérifiés par Apple sont fournis sans recommandation ni approbation de la part d’Apple. Apple se dégage de toute responsabilité quant à la sélection, au bon fonctionnement ou à l’utilisation de sites Web ou de produits de tiers. Apple ne fait aucune déclaration et n’offre aucune garantie quant à l’exactitude ou à la fiabilité de ces sites Web de tiers. Communiquez avec le vendeur pour de plus amples renseignements.

Date de publication: