À propos des correctifs de sécurité de macOS High Sierra 10.13.6, de la mise à jour de sécurité 2018-004 pour Sierra et de la mise à jour de sécurité 2018-004 pour El Capitan

Ce document décrit les correctifs de sécurité de macOS High Sierra 10.13.6, de la mise à jour de sécurité 2018-004 pour Sierra et de la mise à jour de sécurité 2018-004 pour El Capitan.

À propos des mises à jour de sécurité Apple

Dans un souci de protection de ses clients, Apple s’abstient de divulguer, d’aborder ou de confirmer l’existence de failles de sécurité tant qu’une enquête n’a pas été effectuée et que des correctifs ou mises à jour ne sont pas disponibles. Les mises à jour récentes sont répertoriées à la page Mises à jour de sécurité Apple.

Pour obtenir plus d’informations en matière de sécurité, consultez la page consacrée à la sécurité des produits Apple. Vous pouvez chiffrer les communications avec Apple à l’aide de la clé PGP du groupe de sécurité produit d’Apple.

Les documents de sécurité Apple répertorient les vulnérabilités par référence CVE dans la mesure du possible.

macOS High Sierra 10.13.6, mise à jour de sécurité 2018-004 pour Sierra et mise à jour de sécurité 2018-004 pour El Capitan

Publié le 9 juillet 2018

Comptes

Disponible pour : macOS High Sierra 10.13.5

Conséquence : une application malveillante peut être en mesure d’accéder aux identifiants Apple d’utilisateurs locaux

Description : un problème de intimité dans le traitement des enregistrements Open Directory a été résolu par une meilleure indexation.

CVE-2018-4470 : Jacob Greenfield de la Commonwealth School

Entrée ajoutée le 10 décembre 2018

AMD

Disponible pour : macOS High Sierra 10.13.5

Conséquence : une application malveillante peut être en mesure de déterminer la structure de la mémoire du noyau

Description : un problème de divulgation d’informations a été résolu par la suppression du code vulnérable.

CVE-2018-4289 : shrek_wzw de la Qihoo 360 Nirvan Team

APFS

Disponible pour : macOS High Sierra 10.13.5

Conséquence : une application peut être en mesure d’exécuter du code arbitraire avec des privilèges liés au noyau

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure gestion de cette dernière.

CVE-2018-4268 : Mac en collaboration avec le programme Zero Day Initiative de Trend Micro

ATS

Disponible pour : macOS High Sierra 10.13.5

Conséquence : une application malveillante peut être en mesure de bénéficier de privilèges racines

Description : un problème de confusion liée aux types a été résolu par une meilleure gestion de la mémoire.

CVE-2018-4285 : Mohamed Ghannam (@_simo36)

Bluetooth

Disponible pour : MacBook Pro (15 pouces, 2018) et MacBook Pro (13 pouces, 2018, quatre ports Thunderbolt 3)
Pour les autres modèles de Mac, le problème a été résolu grâce à macOS High Sierra 10.13.5.

Conséquence : un attaquant bénéficiant d’une position privilégiée sur le réseau peut intercepter le trafic du réseau Bluetooth

Description : le Bluetooth présentait un problème de validation des entrées. Ce problème a été résolu par une meilleure validation des entrées.

CVE-2018-5383 : Lior Neumann et Eli Biham

Entrée ajoutée le 23 juillet 2018

CFNetwork

Disponible pour : macOS High Sierra 10.13.5

Conséquence : des témoins peuvent subsister de façon inattendue dans Safari

Description : un problème de gestion des témoins a été résolu grâce à une amélioration des vérifications.

CVE-2018-4293 : un chercheur anonyme

CoreCrypto

Disponible pour : OS X El Capitan 10.11.6, macOS Sierra 10.12.6

Conséquence : une application malveillante peut être en mesure de sortir de son bac à sable

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure validation des entrées.

CVE-2018-4269 : Abraham Masri (@cheesecakeufo)

CUPS

Disponible pour : OS X El Capitan 10.11.6, macOS Sierra 10.12.6, macOS High Sierra 10.13.5

Conséquence : un attaquant bénéficiant d’une position privilégiée peut provoquer un déni de service

Description : un déréférencement de pointeurs « null » a été résolu par une meilleure validation.

CVE-2018-4276 : Jakub Jirasek de Secunia Research chez Flexera

Entrée ajoutée le 25 septembre 2018

DesktopServices

Disponible pour : macOS Sierra 10.12.6

Conséquence : un utilisateur local peut être en mesure de divulguer des données d’utilisateur sensibles

Description : des autorisations d’exécution étaient accordées à tort. Ce problème a été résolu par une meilleure validation des autorisations.

CVE-2018-4178 : Arjen Hendrikse

Gestionnaire Intel Graphics

Disponible pour : macOS High Sierra 10.13.5

Conséquence : une application peut être en mesure d’exécuter du code arbitraire avec des privilèges liés au noyau

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure validation des entrées.

CVE-2018-4456 : Tyler Bohan de Cisco Talos

Entrée mise à jour le 22 janvier 2019

IOGraphics

Disponible pour : macOS High Sierra 10.13.5

Conséquence : un utilisateur local peut être en mesure de lire la mémoire du noyau

Description : un problème de lecture hors limites entraînait la divulgation de la mémoire du noyau. Ce problème a été résolu grâce à une meilleure validation des entrées.

CVE-2018-4283 : @panicaII en collaboration avec le programme Zero Day Initiative de Trend Micro

Noyau

Disponible pour : OS X El Capitan 10.11.6, macOS Sierra 10.12.6, macOS High Sierra 10.13.5

Conséquence : les systèmes utilisant des microprocesseurs basés sur Intel® Core peuvent laisser un processus local déduire des données en utilisant la restauration d’état (State Restore) Lazy FP depuis un autre processus via un canal auxiliaire d’exécution spéculative

Description : utilisation de la restauration d’état (State Restore) Lazy FP au lieu de l’enregistrement hâtif et restauration d’état (Eager Save and Restore) sur commutation de contexte. Les états restaurés par Lazy peuvent être exploités lorsqu’un processus peut déduire les valeurs de registre d’autres processus via un canal auxiliaire d’exécution spéculative qui détermine leur valeur.

Un problème de divulgation d’informations a été résolu par un nettoyage des états du registre FP/SIMD.

CVE-2018-3665 : Julian Stecklina d’Amazon Allemagne, Thomas Prescher de Cyberus Technology GmbH (cyberus-technology.de), Zdenek Sojka de SYSGO AG (sysgo.com) et Colin Percival

Noyau

Disponible pour : macOS High Sierra 10.13.5

Conséquence : le montage d’un partage réseau NFS malveillant peut conduire à l’exécution arbitraire de code avec des privilèges système

Description : plusieurs problèmes de corruption de la mémoire ont été résolus par une meilleure gestion de cette dernière.

CVE-2018-4259 : Kevin Backhouse de Semmle et LGTM.com

CVE-2018-4286 : Kevin Backhouse de Semmle et LGTM.com

CVE-2018-4287 : Kevin Backhouse de Semmle et LGTM.com

CVE-2018-4288 : Kevin Backhouse de Semmle et LGTM.com

CVE-2018-4291 : Kevin Backhouse de Semmle et LGTM.com

Entrée ajoutée le 30 octobre 2018

libxpc

Disponible pour : OS X El Capitan 10.11.6, macOS Sierra 10.12.6, macOS High Sierra 10.13.5

Conséquence : une application peut être en mesure d’accéder à des privilèges élevés

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure gestion de cette dernière.

CVE-2018-4280 : Brandon Azad

libxpc

Disponible pour : macOS High Sierra 10.13.5

Conséquence : une application malveillante peut être en mesure de lire la mémoire restreinte

Description : un problème de lecture hors limites a été résolu grâce à une meilleure validation des entrées.

CVE-2018-4248 : Brandon Azad

LinkPresentation

Disponible pour : macOS High Sierra 10.13.5

Conséquence : la consultation d’un site web malveillant peut entraîner une utilisation détournée de la barre d’adresse

Description : un problème d’usurpation existait au niveau de la gestion des URL. Ce problème a été résolu par une meilleure validation des entrées.

CVE-2018-4277 : xisigr du Xuanwu Lab de Tencent (tencent.com)

Perl

Disponible pour : macOS High Sierra 10.13.5

Conséquence : différents problèmes de dépassement de la mémoire tampon existaient dans Perl

Description : différents problèmes dans Perl ont été résolus par une meilleure gestion de la mémoire.

CVE-2018-6797 : Brian Carpenter

CVE-2018-6913 : GwanYeong Kim

Entrée ajoutée le 30 octobre 2018

Ruby

Disponible pour : macOS High Sierra 10.13.5

Conséquence : un attaquant distant peut être en mesure de provoquer la fermeture inopinée d’une application ou l’exécution arbitraire de code

Description : plusieurs problèmes avec Ruby ont été résolus dans cette mise à jour.

CVE-2017-0898

CVE-2017-10784

CVE-2017-14033

CVE-2017-14064

CVE-2017-17405

CVE-2017-17742

CVE-2018-6914

CVE-2018-8777

CVE-2018-8778

CVE-2018-8779

CVE-2018-8780

Entrée ajoutée le 30 octobre 2018

WebKit

Disponible pour : macOS High Sierra 10.13.5

Conséquence : la consultation d’un site web malveillant peut entraîner une utilisation détournée de la barre d’adresse

Description : un problème d’usurpation existait au niveau de la gestion des URL. Ce problème a été résolu par une meilleure validation des entrées.

CVE-2018-4274 : Tomasz Bojarski

Entrée ajoutée le 28 juillet 2020

Remerciements supplémentaires

App Store

Nous souhaiterions remercier Jesse Endahl et Stevie Hryciw de Fleetsmith, ainsi que Max Bélanger de Dropbox pour leur aide.

Entrée ajoutée le 8 août 2018

Visualiseur d’aide

Nous souhaitons remercier Wojciech Reguła (@_r3ggi) de SecuRing pour son aide avec quatre solutions.

Noyau

Nous souhaiterions remercier juwei lin (@panicaII) de Trend Micro, en collaboration avec le programme Zero Day Initiative de Trend Micro, pour son aide.

Sécurité

Nous souhaitons remercier Brad Dahlsten de l’Iowa State University pour son aide.

Les renseignements sur les produits qui ne sont pas fabriqués par Apple ou sur les sites Web indépendants qui ne sont pas gérés ou vérifiés par Apple sont fournis sans recommandation ni approbation de la part d’Apple. Apple se dégage de toute responsabilité quant à la sélection, au bon fonctionnement ou à l’utilisation de sites Web ou de produits de tiers. Apple ne fait aucune déclaration et n’offre aucune garantie quant à l’exactitude ou à la fiabilité de ces sites Web de tiers. Communiquez avec le vendeur pour de plus amples renseignements.

Date de publication: