Disk Utility pour macOS Sierra: Partitionner un disque physique à l’aide d’Utilitaire de disque

Si vous partitionnez un appareil de stockage, celui-ci est divisé en partitions individuelles, répertoriées en tant que volumes séparés dans la section Appareils de la barre latérale du Finder. Il se peut que vous deviez partitionner un disque si vous souhaitez installer plusieurs systèmes d’exploitation ou si vous devez modifier le format de l’appareil.

Si vous partitionnez votre disque physique interne car vous voulez installer Windows, utilisez l’Assistant Boot Camp.

AVERTISSEMENT : Pour ne pas perdre de données sur votre Fusion Drive, ne le connectez pas à un Mac exécutant une version d’OS X antérieure à la version 10.8.5. Pour en savoir plus, consultez l’article de l’Assistance Apple Connectez uniquement des disques Fusion Drive OS X Mavericks à OS X Mountain Lion 10.8.5 ou version ultérieure.

Disque physique avec deux partitions

Vous pouvez facilement créer de nouvelles partitions sur un appareil possédant au moins un volume contenant des données, si de l’espace est disponible.

Important : Par mesure de précaution, nous vous conseillons de sauvegarder vos données avant de créer une nouvelle partition sur votre appareil.

Ajouter un volume à un appareil sans effacer les données existantes

  1. Sélectionnez l’appareil dans la barre latérale, puis cliquez sur le bouton Partition .

    Les appareils de stockage interne s’affichent dans la section Interne de la barre latérale. Les appareils de stockage externe s’affichent dans la section Externe de la barre latérale.

    Lorsque vous sélectionnez un volume sur lequel des données sont présentes, le diagramme circulaire indique une zone qui représente la quantité de données sur le volume et une zone claire représentant l’espace disponible pour un autre volume. Utilitaire de disque indique également si le volume peut être supprimé ou redimensionné.

    Si un petit volume avec un astérisque s’affiche, la partition est plus petite que ce qui peut être affiché à échelle correcte dans le graphique.

  2. Cliquez sur le bouton Ajouter .

    Utilitaire de disque divise le volume en deux parties, en laissant les données sur un volume et en créant un nouveau volume, vide. Si le volume existant est rempli à moins de la moitié, Utilitaire de disque crée deux volumes de taille égale. Sinon, il crée un volume assez grand pour contenir les données existantes et un autre volume avec l’espace restant. Selon l’espace disponible, créez plusieurs volumes en sélectionnant la nouvelle partition et en cliquant sur le bouton Ajouter .

  3. Cliquez sur chaque volume du diagramme circulaire sur la gauche puis saisissez un nom.

    Pour les volumes MS-DOS (FAT) et ExFAT, le nom doit être de 11 caractères au maximum.

  4. Saisissez la taille ou faites glisser le séparateur pour augmenter ou réduire la taille de chaque volume.

  5. Pour chaque volume, cliquez sur le menu local Format puis choisissez un format.

    • Mac OS étendu (journalisé) : Utilise le format Mac (journalisé HFS Plus) afin de protéger l’intégrité du système de fichiers hiérarchisé.

    • Mac OS étendu (journalisé, chiffré) : Utilise le format Mac, exige un mot de passe et chiffre la partition.

    • Mac OS étendu (sensible à la casse, journalisé) : Utilise le format Mac et est sensible à la casse des noms de fichiers et de dossiers. Par exemple, les dossiers « Travail » et « TRAVAIL » sont deux dossiers différents.

    • Mac OS étendu (sensible à la casse, journalisé, chiffré) : Utilise le format Mac, est sensible à la casse des noms de dossier, exige un mot de passe et chiffre le volume.

    • MS-DOS (FAT) : Utilisez ce format pour les volumes Windows de 32 Go ou moins.

    • ExFAT : Utilisez ce format pour les volumes Windows de plus de 32 Go.

  6. Cliquez sur Appliquer.

    Cliquez sur Afficher les détails pour voir toutes les étapes de la création d’un volume.

  7. Une fois qu’Utilitaire de disque a terminé de créer les volumes, cliquez sur OK.

Après avoir partitionné un appareil de stockage, une icône apparaît pour chaque volume dans les barres latérales d’Utilitaire de disque et du Finder.

Agrandir un volume

Si vous disposez de plusieurs volumes sur un appareil et que l’un d’entre eux est à court d’espace, vous devriez pouvoir l’agrandir sans perdre aucun des fichiers qu’il contient.

Pour agrandir un volume, vous devez supprimer le volume qui le suit sur l’appareil, puis déplacer le point de sortie du volume que vous souhaitez agrandir dans l’espace ainsi libéré. Vous ne pouvez pas agrandir le dernier volume d’un appareil.

AVERTISSEMENT : Si vous supprimez un volume, toutes ses données sont effacées. Assurez-vous de sauvegarder vos données avant de commencer.

  1. Dans la barre latérale, sélectionnez l’appareil contenant le volume à agrandir puis cliquez sur le bouton Partition .

  2. Dans le diagramme circulaire sur la gauche, sélectionnez le volume à supprimer puis cliquez sur le bouton Supprimer .

  3. Cliquez sur Appliquer.

    Le volume est supprimé, reformaté et tout l’espace libre est assigné au volume précédent.

  4. Cliquez sur OK.

Effacer et repartitionner un appareil

Vous pouvez effacer tous les volumes d’un appareil et en créer de nouveaux. Par exemple, vous pouvez modifier le tableau de partition d’un appareil de stockage USB, Thunderbolt ou autre d’Enregistrement de démarrage principal en tableau de partition GUID. Si vous souhaitez simplement effacer un volume, consultez la section Effacer un volume.

AVERTISSEMENT : L’effacement et le partitionnement d’un appareil détruisent toutes les données de tous les volumes de l’appareil.

  1. Dans la barre latérale, sélectionnez l’appareil que vous souhaitez effacer et repartitionner, puis cliquez sur le bouton Effacer.

    Remarque : Vous ne pouvez pas effacer l’appareil contenant votre volume de démarrage.

  2. Saisissez un nom pour le volume initial.

  3. Cliquez sur le menu local Tableau puis choisissez un format pour la partition initiale.

    Pour les partitions MS-DOS et ExFAT, le nom doit être de 11 caractères au maximum.

    • Tableau de partition GUID : Utilisé pour tous les ordinateurs Mac à processeur Intel.

    • Enregistrement de démarrage principal : Utilisé pour les partitions Windows qui seront au format MS-DOS (FAT) ou ExFAT.

    • Table de partition Apple : Utilisé pour la compatibilité avec des ordinateurs Mac plus anciens à processeurs PowerPC.

  4. Cliquez sur Effacer, puis sur OK.

Date de publication : 7 sept. 2017
Avez-vous trouvé cet article utile ?
Cet article a été utile pour 34% des lecteurs.