Pourquoi est-ce que je reçois du courrier indésirable sur iCloud ?

Les e-mails non sollicités et envoyés en masse sont généralement appelés « courrier indésirable » ou « spam ». Consultez cet article afin d’obtenir des informations sur les raisons pour lesquelles vous recevez du courrier indésirable et pour savoir comment le gérer.

Comment se fait-il que du courrier indésirable soit envoyé à mon adresse ?

  • Les expéditeurs de courrier indésirable (également appelés spammers) disposent d’applications permettant d’identifier des adresses e-mail de type standard (par exemple, les adresses composées uniquement d’un prénom, d’une initiale et d’un nom de famille ou encore d’un pseudonyme répandu).
  • En outre, à chaque fois que vous vous inscrivez à un service Web à l’aide de votre adresse, ce service est susceptible de revendre ces informations à un parti tiers, qui peut à son tour s’en servir pour vous envoyer du courrier indésirable.
  • De plus, votre adresse peut être facilement copiée et utilisée à cet effet à chaque fois que vous la partagez sur une page Web publique.
  • Enfin, les spammers en possession de votre adresse peuvent la diffuser à d’autres spammers.

Comment gérer le courrier indésirable ?

Vous pouvez signaler les messages non sollicités pour en réduire la quantité reçue, puis filtrer le courrier ainsi marqué pour protéger votre boîte de réception.

Signalez les e-mails indésirables

Il est possible de signaler le courrier indésirable auprès des administrateurs de la messagerie iCloud et du domaine Internet utilisé pour envoyer le message concerné. Ces derniers vérifient ensuite que le message en question constitue bien du courrier indésirable et, le cas échant, empêchent les messages envoyés par cet expéditeur d’arriver dans votre boîte de réception. Afin de signaler un message auprès de votre client de messagerie, procédez comme suit :

Mail sur votre Mac

  1. Ouvrez le message et choisissez l’option Réexpédier en tant que pièce jointe, dans le menu Message.
  2. Transférez le message à iCloud, à l’adresse spam@icloud.com.
  3. Transférez-le à nouveau à l’adresse abuse@domain, en remplaçant domain par la partie postposée au symbole @ de l’adresse de l’expéditeur. Par exemple, si l’adresse en question est spammer@spammydomain.com, transférez le message à l’adresse abuse@spammydomain.com.

Microsoft Outlook 2010 et versions ultérieures

  1. Choisissez Fichier > Options.
  2. Dans la fenêtre Options, cliquez sur Courrier dans le volet de gauche.
  3. Dans la sectionRéponses et transferts, prenez note du réglage actuel. Modifiez-le ensuite en réglant l’option Lors du transfert d’un message sur Joindre le message d’origine.
  4. Cliquez sur OK.
  5. Transférez le message à iCloud, à l’adresse spam@icloud.com.
  6. Transférez-le à nouveau à l’adresse abuse@domain, en remplaçant domain par la partie postposée au symbole @ de l’adresse de l’expéditeur. Par exemple, si l’adresse en question est spammer@spammydomain.com, transférez le message à l’adresse abuse@spammydomain.com.
  7. Pour restaurer les réglages antérieurs d’Outlook, répétez les étapes 1 à 4 en sélectionnant le réglage d’origine de l’option Lors du transfert d’un message, lors de l’étape 3. Si vous n’avez pas pris note de ce réglage, choisissez Inclure le texte du message d’origine.

Microsoft Outlook 2007

  1. Choisissez Outils > Options.
  2. Dans la fenêtre Options, cliquez sur Options de messagerie sous l’onglet Préférences.
  3. Dans la fenêtre Options du courrier électronique de la section Sur les réponses et les transferts, prenez note du réglage actuel. Modifiez-le ensuite en réglant l’option Lors du transfert d’un message sur Joindre le message d’origine.
  4. Cliquez sur OK.
  5. Transférez le message à iCloud, à l’adresse spam@icloud.com.
  6. Transférez-le à nouveau à l’adresse abuse@domain, en remplaçant domain par la partie postposée au symbole @ de l’adresse de l’expéditeur. Par exemple, si l’adresse en question est spammer@spammydomain.com, transférez le message à l’adresse abuse@spammydomain.com.
  7. Pour restaurer les réglages antérieurs d’Outlook, répétez les étapes 1 à 4 en sélectionnant le réglage d’origine de l’option Lors du transfert d’un message, lors de l’étape 3. Si vous n’avez pas pris note de ce réglage, choisissez Inclure le texte du message d’origine.

Filtrer le courrier indésirable

Vous pouvez utiliser l’application Mail pour filtrer le courrier non sollicité. Ainsi, si des messages de ce type vous sont renvoyés ultérieurement par le même expéditeur, ils seront identifiés comme indésirables :

  • Sur votre iPhone, iPad ou iPod touch sous iOS 7 ou version ultérieure, ouvrez le message en question, touchez le drapeau au bas de la fenêtre, puis touchez Placer dans Indésirables.
  • Sur votre Mac, sélectionnez le message, puis cliquez sur l’icône symbolisant un pouce dirigé vers le bas dans la barre d’outils de Mail.
  • À l’adresse iCloud.com, sélectionnez le message, cliquez sur l’icône de drapeau, puis choisissez Déplacer vers Indésirables. Vous pouvez également faire glisser le message dans le dossier Courrier indésirable se trouvant dans la barre latérale. Le message en question est ensuite signalé à iCloud en tant que courrier indésirable.

Il est également possible de définir des règles de messagerie dans l’application Mail de macOS et à l’adresse iCloud.com, permettant de filtrer (par déplacement ou suppression) le courrier indésirable reçu. Si vous utilisez une autre application de messagerie, reportez-vous à la documentation correspondante pour savoir comment définir des filtres et transférer des messages avec leur en-tête.

Les informations se rapportant à des produits non fabriqués par Apple, ou à des sites Web indépendants qui ne sont ni contrôlés ni testés par Apple, sont fournies uniquement à titre indicatif et ne constituent aucune recommandation. Apple ne saurait être tenu pour responsable de tout problème lié à l’utilisation de tels sites ou produits tiers, ou à leurs performances. Apple ne garantit en aucune façon la fiabilité d’un site Web, ou l’exactitude des informations que ce dernier propose. L’utilisation d’Internet induit en effet des risques. Contactez le fournisseur pour obtenir des informations supplémentaires. Les autres noms de société et de produit peuvent constituer des marques déposées de leurs détenteurs respectifs.

Date de publication: