Automatisation de tâches à l’aide d’AppleScript dans iWork pour Mac

Vous pouvez utiliser AppleScript pour automatiser des tâches couramment réalisées dans les applications iWork pour Mac, afin d’accroître votre productivité et de diminuer le risque d’erreur.

La prise en charge d’AppleScript a été améliorée dans les applications iWork pour Mac suivantes : Numbers 3.1 et version ultérieure, Pages 5.2 et version ultérieure et Keynote 6.2 et version ultérieure.

Le dictionnaire AppleScript contient toutes les commandes AppleScript disponibles pour les applications Pages, Numbers et Keynote. Pour le consulter, procédez comme suit :

  1. Ouvrez l’outil Éditeur AppleScript qui se trouve dans Applications > Utilitaires.
  2. Sélectionnez Fichier > Ouvrir le dictionnaire.
  3. Sélectionnez Pages, Numbers ou Keynote et cliquez sur Choisir. Si vous disposez d’une version antérieure de l’application, assurez-vous de sélectionner la version appropriée dans la liste.

Informations supplémentaires

Des informations supplémentaires sur l’utilisation d’AppleScript, dans les applications iWork pour Mac, sont disponibles sur des sites Web tiers, comme celui de Mac OS X Automation et d’iWork Automation.

Pour savoir comment réaliser un publipostage à l’aide d’AppleScript, dans l’application Pages 5.5 et version ultérieure ou Numbers 3.5 et version ultérieure, consultez la section « Mail Merge » (publipostage) sur le site iWork Automation (en anglais uniquement).

Les informations se rapportant à des produits non fabriqués par Apple, ou à des sites Web indépendants qui ne sont ni contrôlés ni testés par Apple, sont fournies uniquement à titre indicatif et ne constituent aucune recommandation. Apple ne saurait être tenu pour responsable de tout problème lié à l’utilisation de tels sites ou produits tiers, ou à leurs performances. Apple ne garantit en aucune façon la fiabilité d’un site Web, ou l’exactitude des informations que ce dernier propose. L’utilisation d’Internet induit en effet des risques. Contactez le fournisseur pour obtenir des informations supplémentaires. Les autres noms de société et de produit peuvent constituer des marques déposées de leurs détenteurs respectifs.

Date de publication: