Utilisation de l’utilitaire de ligne de commande kickstart dans Apple Remote Desktop

L’utilitaire kickstart vous permet d’exécuter les commandes Apple Remote Desktop sans avoir à redémarrer votre ordinateur à distance.

Utilisez-le pour définir des préférences pour Apple Remote Desktop. Par exemple, vous pouvez installer, désinstaller, activer, configurer et redémarrer les composants d’Apple Remote Desktop.

Premiers pas

L’utilitaire kickstart se trouve à l’emplacement suivant :
/System/Library/CoreServices/RemoteManagement/ARDAgent.app/Contents/Resources/kickstart

Les commandes présentées dans cet article doivent être saisies sur une seule ligne. Il est normal qu’en cours de frappe, le texte s’ajuste à la fenêtre et passe à la ligne suivante. Assurez-vous simplement de ne pas insérer vous-même de retours à la ligne avant la fin de la commande.

Pour obtenir plus d’informations sur l’utilisation de la commande kickstart, ajoutez l’indicateur -help :

sudo /System/Library/CoreServices/RemoteManagement/ARDAgent.app/Contents/Resources/kickstart -help

Exemples de commandes

Les commandes de cet article peuvent être utilisées avec Apple Remote Desktop 3.2 et versions ultérieures. Apple Remote Desktop 3.2 est fourni avec Mac OS X 10.5 Leopard. Pour les versions antérieures, consultez la page consacrée à la commande « man » de l’utilitaire kickstart.

Vous pouvez utiliser les commandes suivantes :

  • Redémarrer l’agent ARD et l’utilitaire :
    sudo /System/Library/CoreServices/RemoteManagement/ARDAgent.app/Contents/Resources/kickstart -restart -agent
    
  • Activer Remote Desktop Sharing, autoriser l’accès pour tous les utilisateurs et activer le menu supplémentaire :
    sudo /System/Library/CoreServices/RemoteManagement/ARDAgent.app/Contents/Resources/kickstart -activate -configure -allowAccessFor -allUsers -privs -all -clientopts -setmenuextra -menuextra yes
    
  • Activer Remote Desktop Sharing et n’autoriser l’accès qu’à un ensemble spécifique d’utilisateurs :
    sudo /System/Library/CoreServices/RemoteManagement/ARDAgent.app/Contents/Resources/kickstart -activate -configure -allowAccessFor -specifiedUsers
    
    Cet ensemble d’utilisateurs et leurs privilèges doivent être définis dans une commande distincte à l’aide des options -configure, -access et -privs. Par exemple, la commande suivante permet aux utilisateurs désignés par les noms courts « teacher » et « student » d’accéder à l’ordinateur (mais pas de le contrôler), et d’envoyer des messages :
    sudo /System/Library/CoreServices/RemoteManagement/ARDAgent.app/Contents/Resources/kickstart -configure -users teacher,student -access -on -privs -ControlObserve -ObserveOnly -TextMessages
    

    Contrairement à certaines options kickstart, vous ne pouvez pas combiner l’option allowAccessFor avec d’autres options kickstart. Vous devez l’utiliser comme dans les deux exemples précédents. Vous devrez peut-être recourir plusieurs fois à l’utilitaire kickstart pour effectuer une configuration complète de l’ordinateur.

  • Désactiver les privilèges d’accès pour les utilisateurs spécifiques (« student » dans cet exemple) :
    sudo /System/Library/CoreServices/RemoteManagement/ARDAgent.app/Contents/Resources/kickstart -configure -users student -access -off
    
  • Désactiver le processus lié à l’agent ARD et les privilèges d’accès pour tous les utilisateurs :
    sudo /System/Library/CoreServices/RemoteManagement/ARDAgent.app/Contents/Resources/kickstart -deactivate -configure -access -off
    
Date de publication: