À propos des correctifs de sécurité de watchOS 5.2.1

Ce document décrit les correctifs de sécurité de watchOS 5.2.1.

À propos des mises à jour de sécurité Apple

Dans un souci de protection de ses clients, Apple s’interdit de divulguer, d’aborder ou de confirmer l’existence de failles de sécurité tant qu’une enquête n’a pas été effectuée et que des correctifs ou mises à jour ne sont pas disponibles. Les mises à jour récentes sont répertoriées sur la page Mises à jour de sécurité Apple.

Les documents de sécurité Apple répertorient les vulnérabilités par référence CVE dans la mesure du possible.

Pour obtenir plus d’informations en matière de sécurité, consultez la page consacrée à la sécurité des produits Apple.

watchOS 5.2.1

Publié le 13 mai 2019

AppleFileConduit

Disponible pour : Apple Watch Series 1 et modèles ultérieurs

Conséquence : une application peut être en mesure d’exécuter du code arbitraire avec des privilèges système.

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure gestion de cette dernière.

CVE-2019-8593 : Dany Lisiansky (@DanyL931)

CoreAudio

Disponible pour : Apple Watch Series 1 et modèles ultérieurs

Conséquence : le traitement d’un fichier de film malveillant peut entraîner l’exécution arbitraire de code.

Description : un problème de lecture hors limites a été résolu grâce à une meilleure validation des entrées.

CVE-2019-8585 : riusksk de VulWar Corp en collaboration avec le programme Zero Day Initiative de Trend Micro

Images disque

Disponible pour : Apple Watch Series 1 et modèles ultérieurs

Conséquence : une application peut être en mesure de lire la mémoire restreinte.

Description : un problème de validation a été résolu par un meilleur nettoyage des entrées.

CVE-2019-8560 : Nikita Pupyshev de l’Université technique d’État de Moscou-Bauman

Entrée mise à jour le 30 mai 2019

Noyau

Disponible pour : Apple Watch Series 1 et modèles ultérieurs

Conséquence : une application malveillante peut exécuter un code arbitraire avec des privilèges système.

Description : un problème d’utilisation de mémoire libérée a été résolu par une meilleure gestion de la mémoire.

CVE-2019-8605 : Ned Williamson en collaboration avec le programme Google Project Zero

Noyau

Disponible pour : Apple Watch Series 1 et modèles ultérieurs

Conséquence : un utilisateur local peut être en mesure d’entraîner l’arrêt inopiné du système ou la lecture du contenu de la mémoire du noyau.

Description : un problème de lecture hors limites a été résolu par une meilleure vérification des limites.

CVE-2019-8576 : Brandon Azad de Google Project Zero, Junho Jang et Hanul Choi de la LINE Security Team

Entrée mise à jour le 30 mai 2019

Noyau

Disponible pour : Apple Watch Series 1 et modèles ultérieurs

Conséquence : une application peut être en mesure d’entraîner l’arrêt inopiné du système ou une écriture dans la mémoire du noyau.

Description : un problème de confusion liée aux types a été résolu par une meilleure gestion de la mémoire.

CVE-2019-8591 : Ned Williamson en collaboration avec le programme Google Project Zero

Mail

Disponible pour : Apple Watch Series 1 et modèles ultérieurs

Conséquence : le traitement d’un message malveillant peut conduire à un déni de service

Description : un problème de validation des entrées a été résolu grâce à une meilleure validation des entrées.

CVE-2019-8626 : Natalie Silvanovich de Google Project Zero

Structure de messagerie

Disponible pour : Apple Watch Series 1 et modèles ultérieurs

Conséquence : un attaquant distant peut provoquer l’exécution arbitraire de code.

Description : un problème d’utilisation de mémoire libérée a été résolu par une meilleure gestion de la mémoire.

CVE-2019-8613 : Natalie Silvanovich de Google Project Zero

Messages

Disponible pour : Apple Watch Series 1 et modèles ultérieurs

Conséquence : un attaquant distant peut être à l’origine d’un déni de service du système.

Description : un problème de validation des entrées a été résolu grâce à une meilleure validation des entrées.

CVE-2019-8573 : Natalie Silvanovich de Google Project Zero

Entrée ajoutée le 3 juillet 2019

Messages

Disponible pour : Apple Watch Series 1 et modèles ultérieurs

Conséquence : le traitement d’un message malveillant peut conduire à un déni de service

Description : un problème de validation des entrées a été résolu grâce à une meilleure validation des entrées.

CVE-2019-8664 : Natalie Silvanovich de Google Project Zero

Entrée ajoutée le 3 juillet 2019

MobileInstallation

Disponible pour : Apple Watch Series 1 et modèles ultérieurs

Conséquence : un utilisateur local peut apporter des modifications à des sections protégées du système de fichiers.

Description : le traitement des liens symboliques présentait un problème de validation. Ce problème a été résolu par une meilleure validation des liens symboliques.

CVE-2019-8568 : Dany Lisiansky (@DanyL931)

MobileLockdown

Disponible pour : Apple Watch Series 1 et modèles ultérieurs

Conséquence : une application malveillante peut être en mesure de bénéficier de privilèges racine.

Description : un problème de validation des entrées a été résolu grâce à une meilleure validation des entrées.

CVE-2019-8637 : Dany Lisiansky (@DanyL931)

SQLite

Disponible pour : Apple Watch Series 1 et modèles ultérieurs

Conséquence : il est possible qu’une application profite de privilèges élevés.

Description : un problème de validation des entrées a été résolu par une meilleure gestion de la mémoire.

CVE-2019-8577 : Omer Gull de Checkpoint Research

SQLite

Disponible pour : Apple Watch Series 1 et modèles ultérieurs

Conséquence : une requête SQL malveillante peut entraîner l’exécution arbitraire de code.

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure validation des entrées.

CVE-2019-8600 : Omer Gull de Checkpoint Research

SQLite

Disponible pour : Apple Watch Series 1 et modèles ultérieurs

Conséquence : une application malveillante peut être en mesure de lire la mémoire restreinte.

Description : un problème de validation des entrées a été résolu grâce à une meilleure validation des entrées.

CVE-2019-8598 : Omer Gull de Checkpoint Research

SQLite

Disponible pour : Apple Watch Series 1 et modèles ultérieurs

Conséquence : une application malveillante peut permettre l’augmentation des privilèges.

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu en supprimant le code vulnérable.

CVE-2019-8602 : Omer Gull de Checkpoint Research

sysdiagnose

Disponible pour : Apple Watch Series 1 et modèles ultérieurs

Conséquence : une application peut être en mesure d’exécuter du code arbitraire avec des privilèges système.

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure gestion de cette dernière.

CVE-2019-8574 : Dayton Pidhirney (@_watbulb) de Seekintoo (@seekintoo)

WebKit

Disponible pour : Apple Watch Series 1 et modèles ultérieurs

Conséquence : le traitement d’un contenu Web malveillant peut entraîner la divulgation du contenu de la mémoire de traitement.

Description : un problème de lecture hors limites a été résolu grâce à une meilleure validation des entrées.

CVE-2019-8607 : Junho Jang et Hanul Choi de la LINE Security Team

WebKit

Disponible pour : Apple Watch Series 1 et modèles ultérieurs

Conséquence : le traitement d’un contenu web malveillant peut entraîner l’exécution arbitraire de code.

Description : plusieurs problèmes de corruption de la mémoire ont été résolus par une meilleure gestion de cette dernière.

CVE-2019-8583 : sakura du Tencent Xuanwu Lab, jessica (@babyjess1ca_) du Tencent Keen Lab et dwfault travaillant à l’ADLab de Venustech

CVE-2019-8601 : Fluoroacetate en collaboration avec le programme Zero Day Initiative de Trend Micro

CVE-2019-8622 : Samuel Groß de Google Project Zero

CVE-2019-8623 : Samuel Groß de Google Project Zero

Wi-Fi

Disponible pour : Apple Watch Series 1 et modèles ultérieurs

Conséquence : un attaquant bénéficiant d’une position privilégiée sur le réseau peut modifier l’état du pilote.

Description : un problème de logique a été résolu par une meilleure gestion des états.

CVE-2019-8612 : Milan Stute de Secure Mobile Networking Lab de l’Université Technique de Darmstadt

Entrée ajoutée le 30 mai 2019

Wi-Fi

Disponible pour : Apple Watch Series 1 et modèles ultérieurs

Conséquence : un appareil pouvait faire l’objet d’un suivi passif via son adresse MAC Wi-Fi.

Description : un problème de confidentialité de l’utilisateur a été résolu en retirant l’adresse MAC diffusée.

CVE-2019-8620 : David Kreitschmann et Milan Stute de Secure Mobile Networking Lab de l’Université Technique de Darmstadt

Remerciements supplémentaires

Clang

Nous tenons à remercier Brandon Azad de Google Project Zero pour son aide.

CoreFoundation

Nous tenons à remercier Vozzie et Rami et m4bln, Xiangqian Zhang, Huiming Liu de Tencent Xuanwu Lab pour leur aide.

Noyau

Nous tenons à remercier Brandon Azad de Google Project Zero et un chercheur anonyme pour leur aide.

MediaLibrary

Nous tenons à remercier Angel Ramirez et Min (Spark) Zheng, Xiaolong Bai d’Alibaba Inc. pour leur aide.

MobileInstallation

Nous souhaiterions remercier Yiğit Can YILMAZ (@yilmazcanyigit) pour son aide.

Les informations se rapportant à des produits non fabriqués par Apple, ou à des sites Web indépendants qui ne sont ni contrôlés ni testés par Apple, sont fournies uniquement à titre indicatif et ne constituent aucune recommandation. Apple ne saurait être tenu pour responsable de tout problème lié à l’utilisation de tels sites ou produits tiers, ou à leurs performances. Apple ne garantit en aucune façon la fiabilité d’un site Web, ou l’exactitude des informations que ce dernier propose. L’utilisation d’Internet induit en effet des risques. Contactez le fournisseur pour obtenir des informations supplémentaires. Les autres noms de société et de produit peuvent constituer des marques déposées de leurs détenteurs respectifs.

Date de publication: