À propos des correctifs de sécurité d’iOS 9.3.3

Ce document décrit les correctifs de sécurité d’iOS 9.3.3.

À propos des mises à jour de sécurité Apple

Dans un souci de protection de ses clients, Apple s’interdit de divulguer, d’aborder ou de confirmer l’existence de failles de sécurité tant qu’une enquête n’a pas été effectuée et que des correctifs ou mises à jour ne sont pas disponibles. Les mises à jour récentes sont répertoriées sur la page Mises à jour de sécurité Apple.

Pour obtenir plus d’informations en matière de sécurité, consultez la page consacrée à la sécurité des produits Apple. Vous pouvez chiffrer les communications avec Apple à l’aide de la clé PGP du groupe de sécurité produit d’Apple.

Les documents de sécurité Apple répertorient les vulnérabilités par référence CVE dans la mesure du possible.

iOS 9.3.3

Publié le 18 juillet 2016

Calendrier

Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération) et modèles ultérieurs, iPad 2 et modèles ultérieurs.

Conséquence : une invitation de calendrier malveillante peut entraîner le redémarrage inopiné d’un appareil.

Description : un problème de déréférencement de pointeurs null a été résolu par une meilleure gestion de la mémoire.

CVE-2016-4605 : Henry Feldman MD du Beth Israel Deaconess Medical Center

Identifiants CFNetwork

Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération) et modèles ultérieurs, iPad 2 et modèles ultérieurs.

Conséquence : un attaquant bénéficiant d’une position privilégiée sur le réseau peut divulguer des données utilisateur sensibles.

Description : les identifiants d’authentification HTTP enregistrés dans le trousseau présentaient un problème de régression. Ce problème a été résolu par le stockage des types d’authentification avec les identifiants.

CVE-2016-4644 : Jerry Decime (via l’organisme CERT)

Proxys CFNetwork

Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération) et modèles ultérieurs, iPad 2 et modèles ultérieurs.

Conséquence : un attaquant bénéficiant d’une position privilégiée sur le réseau peut divulguer des données utilisateur sensibles.

Description : un problème de validation survenait lors de l’analyse des réponses 407. Ce problème a été résolu par une meilleure validation des réponses.

CVE-2016-4643 : Xiaofeng Zheng de la Blue Lotus Team (Tsinghua University) ; Jerry Decime (via l’organisme CERT)

Proxys CFNetwork

Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération) et modèles ultérieurs, iPad 2 et modèles ultérieurs.

Conséquence : une application peut envoyer à votre insu un mot de passe non chiffré sur le réseau.

Description : l’authentification des proxys signalait de manière incorrecte que les proxys HTTP avaient reçu les identifiants en toute sécurité. Ce problème a été résolu par le biais d’avertissements améliorés.

CVE-2016-4642 : Jerry Decime (via l’organisme CERT)

CoreGraphics

Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération) et modèles ultérieurs, iPad 2 et modèles ultérieurs.

Conséquence : un attaquant distant peut exécuter un code arbitraire.

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure gestion de celle-ci.

CVE-2016-4637 : Tyler Bohan de Cisco Talos (talosintel.com/vulnerability-reports)

FaceTime

Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération) et modèles ultérieurs, iPad 2 et modèles ultérieurs.

Conséquence : un attaquant disposant d’une position privilégiée sur le réseau peut faire en sorte qu’un appel relayé continue de transmettre du son alors que l’appel semble terminé.

Description : des incohérences liées à l’interface utilisateur existaient au niveau de la gestion des appels relayés. Ces problèmes ont été résolus par une amélioration de la logique d’affichage de FaceTime.

CVE-2016-4635 : Martin Vigo

GasGauge

Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération) et modèles ultérieurs, iPad 2 et modèles ultérieurs.

Conséquence : une application malveillante peut exécuter un code arbitraire avec des privilèges liés au noyau.

Description : un problème de corruption de la mémoire existait dans le noyau. Il a été résolu par une meilleure gestion de la mémoire.

CVE-2016-7576 : qwertyoruiop

Entrée ajoutée le 27 septembre 2016

ImageIO

Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération) et modèles ultérieurs, iPad 2 et modèles ultérieurs.

Conséquence : un attaquant distant peut être à l’origine d’un déni de service.

Description : un problème de consommation de la mémoire a été résolu par une meilleure gestion de celle-ci.

CVE-2016-4632 : Evgeny Sidorov de Yandex

ImageIO

Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération) et modèles ultérieurs, iPad 2 et modèles ultérieurs.

Conséquence : un attaquant distant peut exécuter un code arbitraire.

Description : plusieurs problèmes de corruption de la mémoire ont été résolus par une meilleure gestion de celle-ci.

CVE-2016-4631 : Tyler Bohan de Cisco Talos (talosintel.com/vulnerability-reports)

ImageIO

Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération) et modèles ultérieurs, iPad 2 et modèles ultérieurs.

Conséquence : le traitement d’une image malveillante peut entraîner l’exécution arbitraire de code.

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure gestion de celle-ci.

CVE-2016-7705 : Craig Young de Tripwire VERT

Entrée ajoutée le 30 novembre 2017

IOAcceleratorFamily

Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération) et modèles ultérieurs, iPad 2 et modèles ultérieurs.

Conséquence : un utilisateur local peut être en mesure de lire la mémoire du noyau.

Description : un problème de lecture hors limites a été résolu par une meilleure vérification des limites.

CVE-2016-4628 : Ju Zhu de Trend Micro

IOAcceleratorFamily

Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération) et modèles ultérieurs, iPad 2 et modèles ultérieurs.

Conséquence : un utilisateur local peut être en mesure d’exécuter un code arbitraire avec des privilèges noyau.

Description : un déréférencement de pointeurs null a été résolu par une meilleure validation.

CVE-2016-4627 : Ju Zhu de Trend Micro

IOHIDFamily

Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération) et modèles ultérieurs, iPad 2 et modèles ultérieurs.

Conséquence : un utilisateur local peut être en mesure d’exécuter un code arbitraire avec des privilèges noyau.

Description : un déréférencement de pointeurs null a été résolu par une meilleure validation des entrées.

CVE-2016-4626 : Stefan Esser de SektionEins

Noyau

Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération) et modèles ultérieurs, iPad 2 et modèles ultérieurs.

Conséquence : un utilisateur local peut être en mesure d’exécuter un code arbitraire avec des privilèges noyau.

Description : plusieurs problèmes de corruption de la mémoire ont été résolus par une meilleure gestion de celle-ci.

CVE-2016-1863 : Ian Beer de Google Project Zero

CVE-2016-4653 : Ju Zhu de Trend Micro

CVE-2016-4582 : Shrek_wzw et Proteas de Qihoo 360 Nirvan Team

Noyau

Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération) et modèles ultérieurs, iPad 2 et modèles ultérieurs.

Conséquence : un utilisateur local peut être à l’origine d’un déni de service du système.

Description : un déréférencement de pointeurs null a été résolu par une meilleure validation des entrées.

CVE-2016-1865 : CESG, Marco Grassi (@marcograss) de KeenLab (@keen_lab), Tencent

Libc

Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération) et modèles ultérieurs, iPad 2 et modèles ultérieurs.

Conséquence : un attaquant distant peut être en mesure de provoquer la fermeture inopinée d’une application ou l’exécution arbitraire de code.

Description : un problème de dépassement de la mémoire tampon existait au niveau de la fonction « link_ntoa() » dans linkaddr.c. Ce problème a été résolu par une vérification supplémentaire des limites.

CVE-2016-6559 : Apple

Entrée ajoutée le 10 janvier 2017

libxml2

Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération) et modèles ultérieurs, iPad 2 et modèles ultérieurs.

Conséquence : libxml2 présentait plusieurs vulnérabilités.

Description : plusieurs problèmes de corruption de la mémoire ont été résolus par une meilleure gestion de celle-ci.

CVE-2015-8317 : Hanno Boeck.

CVE-2016-1836 : Wei Lei et Liu Yang de l’Université de technologie de Nanyang

CVE-2016-4447 : Wei Lei et Liu Yang de l’Université de technologie de Nanyang

CVE-2016-4448 : Apple

CVE-2016-4483 : Gustavo Grieco

CVE-2016-4614 : Nick Wellnhofer

CVE-2016-4615 : Nick Wellnhofer

CVE-2016-4616 : Michael Paddon

Entrée mise à jour le 4 juin 2017

libxml2

Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération) et modèles ultérieurs, iPad 2 et modèles ultérieurs.

Conséquence : l’analyse d’un document XML malveillant peut mener à la divulgation des informations utilisateur.

Description : l’analyse de fichiers XML malveillants présentait un problème d’accès. Ce problème a été résolu par une meilleure validation des entrées.

CVE-2016-4449 : Kostya Serebryany

libxslt

Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération) et modèles ultérieurs, iPad 2 et modèles ultérieurs.

Conséquence : libxslt présentait plusieurs vulnérabilités.

Description : plusieurs problèmes de corruption de la mémoire ont été résolus par une meilleure gestion de celle-ci.

CVE-2016-1683 : Nicolas Grégoire

CVE-2016-1684 : Nicolas Grégoire

CVE-2016-4607 : Nick Wellnhofer

CVE-2016-4608 : Nicolas Grégoire

CVE-2016-4609 : Nick Wellnhofer

CVE-2016-4610 : Nick Wellnhofer

Entrée mise à jour le 11 avril 2017

Safari

Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération) et modèles ultérieurs, iPad 2 et modèles ultérieurs.

Conséquence : la consultation d’un site Web malveillant peut entraîner une utilisation détournée de l’interface utilisateur.

Description : la redirection de réponses vers des ports non valides a pu permettre à un site Web malveillant d’afficher un domaine arbitraire tout en affichant du contenu arbitraire. Ce problème a été résolu par une meilleure logique d’affichage des URL.

CVE-2016-4604 : xisigr de Tencent’s Xuanwu Lab (www.tencent.com)

Profils de sandbox

Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération) et modèles ultérieurs, iPad 2 et modèles ultérieurs.

Conséquence : une application locale peut être en mesure d’accéder à la liste d’opérations.

Description : des appels d’API privilégiés présentaient un problème d’accès. Ce problème a été résolu par la mise en place de restrictions supplémentaires.

CVE-2016-4594 : Stefan Esser de SektionEins

Contacts Siri

Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération) et modèles ultérieurs, iPad 2 et modèles ultérieurs.

Conséquence : une personne bénéficiant d’un accès physique à un appareil peut être en mesure de consulter des coordonnées privées.

Description : un problème de confidentialité existait au niveau de la gestion des cartes de contact. Ce problème a été résolu par une meilleure gestion des états.

CVE-2016-4593 : Pedro Pinheiro (facebook.com/pedro.pinheiro.1996)

Supports Web

Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération) et modèles ultérieurs, iPad 2 et modèles ultérieurs.

Conséquence : la lecture d’une vidéo en mode de navigation privée de Safari affiche l’URL de la vidéo en dehors de ce mode.

Description : un problème de confidentialité existait au niveau de la gestion des données utilisateur par Safari View Controller. Ce problème a été résolu par une meilleure gestion des états.

CVE-2016-4603 : Brian Porter (@portex33)

WebKit

Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération) et modèles ultérieurs, iPad 2 et modèles ultérieurs.

Conséquence : la consultation d’un site Web malveillant peut entraîner la divulgation du contenu de la mémoire de traitement.

Description : un problème d’initialisation de la mémoire a été résolu par une meilleure gestion de celle-ci.

CVE-2016-4587 : Apple

WebKit

Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération) et modèles ultérieurs, iPad 2 et modèles ultérieurs.

Conséquence : la consultation d’un site Web malveillant peut entraîner la divulgation de données d’image provenant d’un autre site Web.

Description : un problème de synchronisation s’est produit au niveau du traitement de fichiers SVG. Il a été résolu par une meilleure validation.

CVE-2016-4583 : Roeland Krak

WebKit

Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération) et modèles ultérieurs, iPad 2 et modèles ultérieurs.

Conséquence : la consultation d’un site Web malveillant peut donner lieu à une fuite de données sensibles.

Description : un problème de permissions existait au niveau de la gestion de la variable d’emplacement. Ce problème a été résolu par l’ajout de vérifications de propriété.

CVE-2016-4591 : ma.la de LINE Corporation

WebKit

Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération) et modèles ultérieurs, iPad 2 et modèles ultérieurs.

Conséquence : la consultation d’un site Web malveillant peut conduire à l’exécution arbitraire de code.

Description : plusieurs problèmes de corruption de la mémoire ont été résolus par une meilleure gestion de celle-ci.

CVE-2016-4589 : Tongbo Luo et Bo Qu de Palo Alto Networks

CVE-2016-4622 : Samuel Gross en collaboration avec le programme Zero Day Initiative de Trend Micro

CVE-2016-4623 : Apple

CVE-2016-4624 : Apple

WebKit

Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération) et modèles ultérieurs, iPad 2 et modèles ultérieurs.

Conséquence : la consultation d’un site Web malveillant peut entraîner une utilisation détournée de l’interface utilisateur.

Description : l’héritage d’origine présentait un problème au niveau de l’analyse des URL. Ce problème a été résolu par l’amélioration de la validation de suivi des origines de sécurité.

CVE-2016-4590 : xisigr de Tencent’s Xuanwu Lab (www.tencent.com)

WebKit

Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération) et modèles ultérieurs, iPad 2 et modèles ultérieurs.

Conséquence : la consultation d’un site Web malveillant peut conduire à un déni de service du système.

Description : un problème de consommation de la mémoire a été résolu par une meilleure gestion de celle-ci.

CVE-2016-4592 : Mikhail

Associations JavaScript WebKit

Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération) et modèles ultérieurs, iPad 2 et modèles ultérieurs.

Conséquence : la consultation d’un site Web malveillant peut conduire à l’exécution de script dans un contexte de service non HTTP.

Description : un problème de scriptage intersites et interprotocoles (XPXSS) existait au niveau de Safari lors de la soumission de formulaires à des services non HTTP compatibles avec HTTP/0.9. Ce problème a été résolu par la désactivation de scripts et de modules externes au niveau des ressources chargées sur HTTP/0.9.

CVE-2016-4651 : Obscure

Chargement de page WebKit

Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération) et modèles ultérieurs, iPad 2 et modèles ultérieurs.

Conséquence : un site Web malveillant peut extraire des données provenant d’origines multiples.

Description : un problème de scriptage intersites existait au niveau de la redirection d’URL Safari. Ce problème a été résolu par une meilleure validation des URL au niveau de la redirection.

CVE-2016-4585 : Takeshi Terada de Mitsui Bussan Secure Directions, Inc. (www.mbsd.jp)

Chargement de page WebKit

Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération) et modèles ultérieurs, iPad 2 et modèles ultérieurs.

Conséquence : la consultation d’un site Web malveillant peut conduire à l’exécution arbitraire de code.

Description : plusieurs problèmes de corruption de la mémoire ont été résolus par une meilleure gestion de celle-ci.

CVE-2016-4584 : Chris Vienneau

Les informations se rapportant à des produits non fabriqués par Apple, ou à des sites Web indépendants qui ne sont ni contrôlés ni testés par Apple, sont fournies uniquement à titre indicatif et ne constituent aucune recommandation. Apple ne saurait être tenu pour responsable de tout problème lié à l’utilisation de tels sites ou produits tiers, ou à leurs performances. Apple ne garantit en aucune façon la fiabilité d’un site Web, ou l’exactitude des informations que ce dernier propose. L’utilisation d’Internet induit en effet des risques. Contactez le fournisseur pour obtenir des informations supplémentaires. Les autres noms de société et de produit peuvent constituer des marques déposées de leurs détenteurs respectifs.

Date de publication: