Si vous recevez des messages d’erreur concernant des délais dépassés avec des comptes Exchange sur votre iPhone, iPad ou iPod touch

Les requêtes ActiveSync d’un client peuvent générer une série d’erreurs de type HTTP 500. Ces erreurs peuvent entraîner un nouveau chargement des données des e-mails, calendriers ou contacts Exchange sur un appareil iOS. Si vous êtes un administrateur, découvrez comment résoudre ce problème sur vos appareils.

Cet article est destiné aux administrateurs Exchange Server. Si vous recevez des erreurs liées aux délais de connexion sur votre iPhone, iPad ou iPod touch, contactez l’administrateur Exchange Server de votre entreprise.

Un iPhone, iPad ou iPod touch peut recevoir des erreurs de connexion de la part d’un serveur intermédiaire. Ces erreurs surviennent si le délai d’une transaction arrive à expiration avant que le serveur de messagerie et l’appareil ne mettent fin à une session. Parfois, la durée de vie (Time to Live, TTL) ou l’intervalle d’interrogation des serveurs intermédiaires sont plus courts que ceux définis pour les transactions Exchange ActiveSync. Dans ce cas, l’appareil et le serveur de messagerie ne communiquent pas.

Vérifiez les réglages TTL des serveurs intermédiaires entre les appareils iOS et le serveur de messagerie. Les transactions ActiveSync échouent lorsque ces réglages ne dépassent pas le réglage TTL maximal.

Identifier l’erreur

Lorsque la durée de la transaction excède celle prévue par les réglages TTL, un message d’erreur s’affiche sur l’appareil. Il peut s’agir d’une erreur de type HTTP 500 ou d’une erreur d’état de type 110. Ces erreurs peuvent entraîner un nouveau chargement des données du compte dans le dossier. Par exemple, les requêtes de synchronisation d’un calendrier Exchange peuvent entraîner deux erreurs de type 500 à la suite. Dans ce cas, iOS demande à Exchange d’envoyer toutes les données de calendrier lors de sa prochaine connexion. Cela permet à iOS de remplacer son cache local comprenant les données de calendrier.

Consultez le fichier journal d’ActiveSync afin d’identifier le type d’erreur ayant entraîné le nouveau chargement des données. Voici un exemple d’erreur de type HTTP 500 dans un fichier journal ActiveSync :

Type d’événement : erreur
Source de l’événement : serveur ActiveSync
Ordinateur : serveur

Description : erreur de serveur de messagerie Exchange inattendue : Serveur : [monserveur.entreprise.com] Utilisateur : [utilisateur@entreprise.com] Code d’état HTTP : [500]. Vérifiez que le serveur de messagerie Exchange fonctionne correctement.

Découvrez comment identifier les erreurs HTTP ou d’état dans vos fichiers journaux Exchange.

Définir l’intervalle d’interrogation du serveur sur 59 minutes

L’intervalle d’interrogation est la durée, calculée par iOS, qui doit s’écouler entre chaque test ping envoyé au serveur. Si vous êtes l’administrateur Exchange Server, définissez cet intervalle sur 59 minutes. Découvrez comment régler l’intervalle d’interrogation de votre serveur.

Vérifier le délai d’expiration de tous les pare-feu du réseau

Si vous êtes l’administrateur système ou réseau, définissez le délai d’expiration de tous les pare-feu du réseau sur 30 minutes ou plus. Le délai d’expiration par défaut de certains appareils peut être de cinq minutes seulement. Laissez suffisamment de temps aux tests ping et autres processus de synchronisation pour atteindre le serveur de messagerie et revenir. Découvrez comment définir et vérifier tous les réglages des pare-feu du réseau.

Mettre à jour les réglages de l’iPhone, iPad ou iPod touch

Pour réduire la quantité de données à synchroniser avec l’appareil, diminuez les réglages suivants :

  • Nombre de jours de courriers à synchroniser
  • Délai de synchronisation des événements de calendrier
  • Fréquence à laquelle l’appareil récupère des données sur le serveur et fréquence à la laquelle le serveur envoie des données à l’appareil

Les informations se rapportant à des produits non fabriqués par Apple, ou à des sites Web indépendants qui ne sont ni contrôlés ni testés par Apple, sont fournies uniquement à titre indicatif et ne constituent aucune recommandation. Apple ne saurait être tenu pour responsable de tout problème lié à l’utilisation de tels sites ou produits tiers, ou à leurs performances. Apple ne garantit en aucune façon la fiabilité d’un site Web, ou l’exactitude des informations que ce dernier propose. L’utilisation d’Internet induit en effet des risques. Contactez le fournisseur pour obtenir des informations supplémentaires. Les autres noms de société et de produit peuvent constituer des marques déposées de leurs détenteurs respectifs.

Date de publication: