À propos des correctifs de sécurité de watchOS 6.1.1

Ce document décrit les correctifs de sécurité de watchOS 6.1.1.

À propos des mises à jour de sécurité Apple

Dans un souci de protection de ses clients, Apple s’interdit de divulguer, d’aborder ou de confirmer l’existence de failles de sécurité tant qu’une enquête n’a pas été effectuée et que des correctifs ou mises à jour ne sont pas disponibles. Les mises à jour récentes sont répertoriées sur la page Mises à jour de sécurité Apple.

Les documents de sécurité Apple répertorient les vulnérabilités par référence CVE dans la mesure du possible.

Pour obtenir plus d’informations en matière de sécurité, consultez la page consacrée à la sécurité des produits Apple.

watchOS 6.1.1

Publié le 10 décembre 2019

CallKit

Disponible pour : Apple Watch Series 1 et modèles ultérieurs

Conséquence : il peut arriver que les appels réalisés à l’aide de Siri utilisent le mauvais forfait mobile sur les appareils dotés de deux forfaits actifs.

Description : un problème d’API existait au niveau de la gestion des appels sortants initiés avec Siri. Ce problème a été résolu par une meilleure gestion des états.

CVE-2019-8856 : Fabrice TERRANCLE de TERRANCLE SARL

CFNetwork

Disponible pour : Apple Watch Series 1 et modèles ultérieurs

Conséquence : un attaquant bénéficiant d’une position privilégiée sur le réseau peut contourner le mécanisme de sécurité HSTS pour un nombre limité de domaines spécifiques de premier niveau ne figurant pas préalablement dans la liste de préchargement HSTS.

Description : un problème de configuration a été résolu par des restrictions supplémentaires.

CVE-2019-8834 : Rob Sayre (@sayrer)

Entrée ajoutée le 3 février 2020

Proxys CFNetwork

Disponible pour : Apple Watch Series 1 et modèles ultérieurs

Conséquence : il est possible qu’une application profite de privilèges élevés.

Description : ce problème a été résolu par l’application de meilleures vérifications.

CVE-2019-8848 : Zhuo Liang de la Qihoo 360 Vulcan Team

FaceTime

Disponible pour : Apple Watch Series 1 et modèles ultérieurs

Conséquence : le traitement d’une vidéo malveillante via FaceTime peut entraîner l’exécution arbitraire de code.

Description : un problème de lecture hors limites a été résolu grâce à une meilleure validation des entrées.

CVE-2019-8830 : Natalie Silvanovich de Google Project Zero

Noyau

Disponible pour : Apple Watch Series 1 et modèles ultérieurs

Conséquence : une application peut exécuter du code arbitraire avec des privilèges liés au noyau.

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu en supprimant le code vulnérable.

CVE-2019-8833 : Ian Beer de Google Project Zero

Noyau

Disponible pour : Apple Watch Series 1 et modèles ultérieurs

Conséquence : une application peut exécuter du code arbitraire avec des privilèges liés au noyau.

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure gestion de cette dernière.

CVE-2019-8828 : Cim Stordal de Cognite

CVE-2019-8838 : Dr Silvio Cesare d’InfoSect

libexpat

Disponible pour : Apple Watch Series 1 et modèles ultérieurs

Conséquence : l’analyse d’un fichier XML malveillant peut mener à la divulgation des informations utilisateur.

Description : ce problème a été résolu par l’installation de la version 2.2.8 d’expat.

CVE-2019-15903 : Joonun Jang

libpcap

Disponible pour : Apple Watch Series 1 et modèles ultérieurs

Conséquence : plusieurs problèmes dans libpcap

Description : plusieurs problèmes ont été résolus par la mise à jour de libpcap vers la version 1.9.1

CVE-2019-15161

CVE-2019-15162

CVE-2019-15163

CVE-2019-15164

CVE-2019-15165

Entrée ajoutée le 4 avril 2020

Sécurité

Disponible pour : Apple Watch Series 1 et modèles ultérieurs

Conséquence : une application peut être en mesure d’exécuter du code arbitraire avec des privilèges système.

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure gestion de cette dernière.

CVE-2019-8832 : Insu Yun du SSLab de Georgia Tech

WebKit

Disponible pour : Apple Watch Series 1 et modèles ultérieurs

Conséquence : le traitement d’un contenu web malveillant peut entraîner l’exécution arbitraire de code.

Description : plusieurs problèmes de corruption de la mémoire ont été résolus par une meilleure gestion de cette dernière.

CVE-2019-8844 : William Bowling (@wcbowling)

Remerciements supplémentaires

Comptes

Nous tenons à remercier Allison Husain de UC Berkeley, Kishan Bagaria (KishanBagaria.com) et Tom Snelling de l’université de Loughborough pour leur aide.

Entrée mise à jour le 4 avril 2020

Core Data

Nous tenons à remercier Natalie Silvanovich de Google Project Zero pour son aide.

Les informations se rapportant à des produits non fabriqués par Apple, ou à des sites Web indépendants qui ne sont ni contrôlés ni testés par Apple, sont fournies uniquement à titre indicatif et ne constituent aucune recommandation. Apple ne saurait être tenu responsable de problèmes liés à l’utilisation de tels sites ou produits tiers, ou à leurs performances. Apple ne garantit en aucune façon la fiabilité d’un site Web tiers ni l’exactitude des informations que ce dernier propose. Contactez le fournisseur pour plus d’informations.

Date de publication: