Aide Xsan : conseils permettant d’éviter des problèmes inattendus de matériel ou de performances

Conseils permettant d’éviter des problèmes inattendus de matériel ou de performances.

Dimensionnement du stockage de métadonnées

Pour évaluer l’espace nécessaire aux métadonnées d’un volume Xsan, on peut estimer que 10 millions de fichiers sur un volume représentent environ 10 Go de métadonnées sur la réserve de stockage dédiée aux métadonnées du volume.



Utilisation d’émetteurs-récepteurs optiques compatibles pour Fibre Channel

L’incompatibilité entre émetteurs-récepteurs optiques (GBIC) peut causer des erreurs de communication Fibre Channel et dégrader les performances du SAN. Afin de s’assurer du meilleur niveau de performance, il convient d’utiliser des émetteurs-récepteurs identiques (fabricant et numéro de modèle identiques) aux deux extrémités des câbles Fibre Channel.



Changer l’interface Ethernet d’un contrôleur

Sur un contrôleur possédant plus d’une interface Ethernet, vous pouvez choisir dans Admin Xsan l’interface que le Xsan utilisera en sélectionnant « Accéder au SAN via » dans le menu local de la page d’information du contrôleur.

 

Pour basculer vers une interface différente, vous devez démonter et arrêter tous les volumes hébergés, puis redémarrer le contrôleur afin de vous assurer que ses volumes sont bien hébergés sur la nouvelle interface.

Changer l’interface Ethernet utilisée par un contrôleur :

  1. Démontez les volumes hébergés par le contrôleur sur tous les clients.
  2. Arrêtez les volumes.
  3. Choisissez la nouvelle interface Ethernet. (Dans Admin Xsan, sélectionnez le SAN ou le contrôleur dans la liste des composants du SAN, cliquez sur Configuration puis sur Ordinateurs). Double-cliquez ensuite sur le contrôleur dans la liste des ordinateurs et choisissez la nouvelle interface à partir du menu local « Accéder au SAN via », cliquez sur OK puis sur Enregistrer).
  4. Redémarrez le contrôleur.
  5. Démarrez et montez les volumes.

 



Ajouter des LUN correspondant au plus petit LUN existant

Si vous souhaitez augmenter la capacité d’une réserve de stockage existante en ajoutant de nouveaux LUN, il convient de vous assurer que les LUN ajoutés ont la même taille que le plus petit des LUN déjà présents dans la réserve de stockage.

Déterminer la taille des LUN déjà présents dans une réserve de stockage :

(Ouvrez Admin Xsan, sélectionnez le SAN ou le contrôleur dans la liste des composants du SAN, cliquez sur Configuration puis sur Stockage).



Un client ne peut plus accéder à un volume à la suite d’une reconnexion du Fibre Channel

Si un client perd sa connexion Fibre Channel vers le SAN (par suite du débranchement du câble par exemple), le client peut ne pas être capable de reconnaître les LUN d’un volume Xsan après la restauration de la connexion. Dans ce cas, il faut redémarrer le client afin de remonter le volume SAN.

Vérifier si un ordinateur détecte les LUN d’un volume Xsan :

Ouvrez Utilitaire de disque sur l’ordinateur, puis recherchez les LUN dans la liste des disques et des volumes.

 

Vous pouvez également rechercher les LUN accessibles à partir de la ligne de commande en utilisant la commande « cvlabel -l » ou « diskutil list » dans Terminal.

Si les erreurs persistent, redémarrez tous les services SAN, en commençant par les systèmes Xserve RAID, puis les contrôleurs SAN, avant de finalement redémarrer tous les clients.



Les scripts de maintenance hebdomadaire du système peuvent réduire les performances du SAN

Si les ordinateurs clients connaissent simultanément des problèmes de performances du SAN (comme des pertes d’images vidéo), il se peut que certains processus du système utilisent des ressources non nécessaires. En particulier, le fait que tous les clients connaissent des pertes d’image vidéo tous les dimanches à 04:30 est probablement dû à des scripts de maintenance hebdomadaire du système.

 

En particulier un script qui reconstruit la bases de données peut avoir un effet prononcé sur les performances du système.

 

 

Désactiver les scripts :

Désactivez les scripts qui utilisent « locate.updatedb » dans /etc/weekly, ou désactivez tous les scripts de maintenance hebdomadaire en mettant en commentaire la commande « periodic weekly » dans /etc/crontab.

Date de publication: