Dépannage de disques durs : reformatage

Cet article explique quand reformater le disque dur d'un ordinateur
Macintosh, notamment comment réparer la structure endommagée d'un disque
au moyen des utilitaires Apple. Une définition des principaux termes
employés est également fournie.

PROCÉDURES DE DÉPANNAGE

    Les deux procédures suivantes répondent au problème d'une structure de
    disque endommagée, principale cause des reformatages non planifiés. Faisant
    appel aux utilitaires d'Apple, la première procédure s'attaque aux dommages
    logiques, la seconde aux dommages physiques. Toutes deux aboutissent à un
    reformatage du disque, mais sont conçues pour l'éviter dans la mesure du
    possible.

    La section "Terminologie" et les suivantes constituent une brève
    introduction mais leur lecture n'est pas indispensable à l'exécution de ces
    procédures.

    Symptômes

    Une structure de disque endommagée peut se traduire par des erreurs de
    lecture/écriture, des fichiers introuvables ou bien impossibles à ouvrir,
    déplacer, copier ou supprimer. Il peut également en résulter une altération
    des informations stockées sur le disque, de sorte que pratiquement tout
    problème logiciel ou message d'erreur Mac OS peut être indirectement dû
    à une structure de disque endommagée. Si l'erreur -127 en est l'une des
    indications les plus courantes, il convient de confirmer la nature du
    problème par l'emploi de l'utilitaire approprié chaque fois qu'un
    dommage du disque est suspecté.

    Quand appliquer ces procédures

    - Procédure de formatage de haut niveau : à appliquer à chaque
    dépannage en réponse aux symptômes décrits, mais toujours avant d'exécuter
    des opérations longues telles qu'une installation spéciale du logiciel
    système.

    - Procédure de formatage de bas niveau : à appliquer chaque fois que
    les symptômes paraissent indiquer que l'autre procédure n'a pas permis
    de résoudre le problème ou après utilisation de la fonction de test des
    utilitaire de formatage Apple (Outil disque dur, Installation SC Apple
    ou Formatage du disque dur interne).



Procédure de formatage de haut niveau
(réparation de la structure logique du disque)

1. Faites démarrer l'ordinateur à partir d'un disque autre que celui à
réparer.

Si vous maintenez enfoncées les touches Commande-Option-Majuscule-Retour arrière pendant le démarrage, relâchez-les dès que l'écran de bienvenue apparaît, sinon le disque dur risque de ne pas monter sur le bureau.
Remarque : cette combinaison de touches ne fonctionne pas sur tous les modèles de Macintosh et n'est pas conseillée. Une autre méthode consiste à appuyer sur la touche "c" pendant le démarrage.

2. Ouvrez S.O.S. Disque à partir d'un disque autre que celui à réparer.

3. Le volume à réparer apparaît-il dans la fenêtre S.O.S. Disque ?

    OUI : passez à l'étape suivante.
    NON : quittez S.O.S. Disque et passez à l'étape 7.

4. Dans la fenêtre S.O.S. Disque, sélectionnez le volume à réparer,
puis cliquez sur Réparer. Une fois l'opération terminée, est-ce que
S.O.S. Disque indique que le volume semble en bon état ou qu'il
a été réparé avec succès ?

    OUI : arrêtez la procédure et ne reformatez pas le disque. Sa structure
    logique n'est pas endommagée.
    Pour confirmer le résultat, vous pouvez répéter cette étape.
    NON : répétez cette étape une fois. Si la réponse est identique, passez
    à l'étape suivante.


5. Est-ce que S.O.S. Disque signale que des problèmes ont été rencontrés
mais ne peuvent être réparés ?

    OUI : quittez S.O.S. Disque. Passez à l'étape 8.
    NON : passez à l'étape suivante.


6. S.O.S. Disque signale qu'il ne peut lancer ou poursuivre la réparation
en raison d'un autre problème.
Si la nature du problème n'est pas précisée, rappelons que S.O.S. Disque
ne peut pas réparer un disque qui est protégé en écriture, qui n'est pas
au format HFS, qui contient des applications ouvertes, dont le gestionnaire
est endommagé, qui est partagé ou qui est utilisé par la mémoire virtuelle.
Si le problème persiste, quittez S.O.S. Disque et passez à l'étape 8.

7. Éteignez l'ordinateur et déconnectez tous les périphériques externes
à l'exception du clavier, de la souris et du moniteur, ainsi que du disque
à réparer, le cas échéant.

Faites démarrer l'ordinateur à partir d'un disque système et ouvrez
Outil disque dur, Installation SC Apple ou Formatage du disque dur interne
(la section "Utilitaires" de cet article explique lequel employer selon les
cas).

Est-ce que le disque à réparer apparaît dans la fenêtre de l'utilitaire ?

    OUI : passez à l'étape suivante.
    NON : arrêtez la procédure. Il peut s'agir d'un problème matériel.
    REMARQUE : Formatage du disque dur interne risque de ne pas détecter
    le disque si ce dernier utilise un gestionnaire installé par un autre
    utilitaire, y compris Outil disque dur. En cas de doute, utilisez plutôt
    Outil disque dur.


8. Si vous arrivez à cette étape pour la seconde fois, passez directement
à l'étape 11.

Sinon, ouvrez Outil disque dur ou Installation SC Apple (la section
"Utilitaires" de cet article explique lequel employer selon les cas).
Formatage du disque dur interne ne peut pas être utilisé à ce stade
car il ne propose pas d'option spécifique pour l'installation du
gestionnaire. Si possible, utilisez Outil disque dur ; sinon, passez
directement à l'étape 11.

Le bouton ou l'article de menu "Mise à jour" (du gestionnaire) est-il
estompé ?

    OUI : passez à l'étape 10.
    NON : passez à l'étape suivante.


9. Mettez à jour le gestionnaire. L'opération se déroule-t-elle avec
succès ?

    OUI : quittez l'utilitaire, éteignez l'ordinateur et revenez à l'étape 1.
    NON : passez à l'étape 12.


10. La version du gestionnaire déjà présente est peut-être plus récente
que celle installée par l'utilitaire. La dernière version en date de
chaque utilitaire Apple peut être téléchargée sur le site Apple. Si vous
utilisez Formatage du disque dur interne, téléchargez plutôt Outil disque
dur. Si aucun utilitaire plus récent que le vôtre n'est disponible, passez
directement à l'étape 12.

Si le gestionnaire de disque dur présent est de tierce origine, vous devez
le mettre à jour au moyen de l'utilitaire ayant servi à l'installer.
La Base de connaissances contient des informations concernant
l'identification des différents gestionnaires de disque.

Utilisez la version plus récente de l'utilitaire pour tenter à nouveau
de mettre à jour le gestionnaire. L'opération se déroule-t-elle avec
succès ?

    OUI : quittez l'utilitaire, éteignez l'ordinateur et revenez à l'étape 1.
    NON : passez à l'étape 12.


11. Essayez d'utiliser, si possible, une version plus récente de S.O.S.
Disque. La dernière version en date de S.O.S. Disque peut être téléchargée
sur le site Apple. En l'absence de version plus récente, passez à l'étape
suivante ou bien essayez un autre utilitaire de réparation de disque.
Une liste de logiciels du commerce est proposée à la fin de cet article.

Souhaitez-vous essayer un autre utilitaire ou bien une version plus récente
de S.O.S. Disque ?

    OUI : revenez à l'étape 1 et ouvrez la nouvelle version de S.O.S. Disque.
    Si vous employez un autre utilitaire, suivez les instructions fournies avec
    celui-ci.
    NON : passez à l'étape suivante.


12. Initialisez le disque à l'aide de l'utilitaire de formatage Apple
approprié. Si vous utilisez Outil disque dur, ne le configurez pas pour
un formatage de bas niveau (le formatage de haut niveau est l'option
standard).

ATTENTION : le formatage d'un disque efface définitivement l'ensemble
des informations qu'il contient. Si possible, copiez d'abord les fichiers
importants sur un autre disque.

Si un gestionnaire tiers est installé, les utilitaires d'Apple risquent
de ne pas pouvoir formater le disque, sauf éventuellement dans le cas des
versions les plus récentes. Si nécessaire, employez un autre utilitaire.
La Base de connaissances contient des informations concernant
l'identification des différents gestionnaires de disque.


13. Le formatage a-t-il réussi ?

    OUI : arrêtez la procédure. La structure logique du disque est réparée.
    NON : passez à l'étape suivante.

14. Est-ce que l'opération a échoué avec Installation SC Apple ou Formatage du disque dur interne ?

    OUI : essayez de nouveau de formater le disque. Si rien n'y fait, arrêtez
    la procédure. Il peut s'agir d'un problème matériel.
    NON : passez à l'étape suivante.


15. Est-ce que l'opération a échoué avec Outil disque dur ou un autre
utilitaire configuré pour effectuer un formatage de haut niveau ?
(Un formatage de haut niveau prend généralement moins d'une minute ;
un formatage de bas niveau dure bien plus longtemps.)

    OUI : passez à la section suivante, "Procédure de formatage de bas niveau".
    NON : arrêtez la procédure. Il peut s'agir d'un problème matériel.


Procédure de formatage de bas niveau
(réparation de la structure physique du disque)

1. Suivez la "Procédure de formatage de haut niveau" ci-dessus, jusqu'à
ce qu'une instruction vous demande d'arrêter. Il est à noter qu'aucune
de ces deux procédures ne peut remédier à un problème matériel.

2. Faites démarrer l'ordinateur à partir d'un disque autre que celui
à réparer.

3. Le disque vient-il d'être formaté avec succès par Installation SC Apple,
Formatage du disque dur interne ou par un autre utilitaire configuré pour
effectuer un formatage de bas niveau ? (Un formatage de haut niveau prend
généralement moins d'une minute ; un formatage de bas niveau dure bien plus
longtemps.)
OUI : arrêtez la procédure. Un formatage de bas niveau réussi indique que
la structure physique du disque n'est pas endommagée.
NON : passez à l'étape suivante.

4. L'ordinateur est-il doté d'un bus PCI ? (C'est le cas du PowerBook 3400
et de tous les PowerBook G3 et ultérieurs, ainsi que de tous les Power
Macintosh en dehors des séries 6100, 7100 et 8100.)
OUI : passez à l'étape suivante.
NON : passez à l'étape 8.

5. Ouvrez le Dossier Système du disque de démarrage en service (pas le
disque à réparer), puis le sous-dossier Extensions. Contient-il l'extension
Insomnia ?

    OUI : passez à l'étape 8.
    NON : passez à l'étape suivante.




Figure 1 : Insomnia

6. Déroulez le menu Pomme et choisissez Tableaux de bord. Économies
d'énergie se trouve-t-il dans la liste et s'ouvre-t-il normalement ?

    OUI : dans la fenêtre Économies d'énergie, cliquez sur "Plus de critères",
    puis sélectionnez "Jamais" pour chacun des réglages. Fermez le tableau
    de bord et passez à l'étape 8.
    NON : passez à l'étape suivante.


7. Les ordinateurs Macintosh à bus PCI risquent de passer en mode de
suspension d'activité durant un test du disque si aucune activité de
l'utilisateur n'est détectée pendant plus de 30 minutes, entraînant
l'échec du test.
Appliquez l'une des mesures préventives ci-dessous avant de passer
à l'étape suivante.

1. Pendant le test du disque, ne laissez pas passer plus de 30 minutes
sans solliciter l'attention de l'ordinateur, par exemple en déplaçant
la souris.
2. Créez un disque de démarrage contenant à la fois le tableau de bord
Économies d'énergie et l'extension Économies d'énergie, placés dans
leur sous-dossier respectif à l'intérieur du Dossier Système. Après
avoir démarré à partir de ce disque, ouvrez le tableau de bord Économies
d'énergie et sélectionnez "Jamais" pour chacun des réglages.
3. Créez un disque de démarrage contenant l'extension Insomnia dans le
sous-dossier Extensions. Cette extension se trouve dans le Dossier Système
de certains CD système.

8. Ouvrez l'utilitaire de formatage Apple approprié à partir d'un disque
autre que celui à réparer, puis lancez la fonction "Test du disque",
"Tester" ou "Recherche des problèmes", selon l'utilitaire. Le test peut
prendre jusqu'à une heure, voire davantage, en fonction de la taille du disque.

Est-ce que l'utilitaire indique qu'aucune erreur n'a été détectée, ou que les erreurs ont été corrigées ou réparées ?

    OUI : arrêtez la procédure et ne reformatez pas le disque. Sa structure physique n'est pas endommagée.
    NON : passez à l'étape suivante.

9. Avant de lancer un formatage de bas niveau, il est préférable de
déconnecter de l'ordinateur ses périphériques externes, car ceux-ci
risquent d'empêcher l'opération d'être menée à bien. Éteignez l'ordinateur
et déconnectez tous les périphériques externes à l'exception du clavier,
de la souris et du moniteur, ainsi que du disque à formater, le cas
échéant.

10. Lancez un formatage de bas niveau du disque. Installation SC Apple et
Formatage du disque dur interne effectuent systématiquement un formatage
de bas niveau, alors que Outil disque dur doit être préalablement et
explicitement configuré pour cela : choisissez Options d'initialisation
dans le menu Fonctions, puis cliquez sur Formatage de bas niveau.

ATTENTION : le formatage d'un disque efface définitivement l'ensemble
des informations qu'il contient. Si possible, copiez d'abord les fichiers
importants sur un autre disque.

Si un gestionnaire tiers est installé, les utilitaires d'Apple risquent
de ne pas pouvoir formater le disque, sauf éventuellement dans le cas des
versions les plus récentes. Si nécessaire, employez un autre utilitaire.
La Base de connaissances contient des informations concernant
l'identification des différents gestionnaires de disque.

Le formatage a-t-il réussi ?

    OUI : arrêtez la procédure. La structure physique du disque est réparée.
    NON : arrêtez la procédure. Il peut s'agir d'un problème matériel.

 




TERMINOLOGIE

FORMATAGE DE BAS NIVEAU

    Le formatage de bas niveau crée la structure physique du disque dur,
    enregistrant des repères magnétiques qui divisent sa surface totale
    utilisable en pistes et secteurs, la préparant ainsi au formatage de haut
    niveau qui crée pour sa part la structure logique. Les disques aujourd'hui
    commercialisés sont livrés avec un formatage de bas niveau, voire souvent
    avec un formatage de haut niveau pour Mac OS ou d'autres systèmes
    d'exploitation.

    Du fait qu'il reconstitue la structure physique, le formatage de bas niveau
    peut réparer des dommages qui ne peuvent l'être par réservation de secteurs
    au moyen d'Outil disque dur ou d'autres utilitaires. Toutefois, il efface
    dans le même temps tout le contenu du disque.

    Le formatage de bas niveau prend beaucoup plus de temps qu'un formatage
    de haut niveau, allant de plusieurs minutes pour les disques de plus faible
    capacité à une, deux heures ou plus pour les disques les plus volumineux.


FORMATAGE DE HAUT NIVEAU

    Le formatage de haut niveau crée la structure logique du disque dur,
    c'est-à-dire les structures de données telles que les blocs d'amorce et
    les structures arborescentes constituant le catalogue qui permet de gérer
    l'emplacement des informations stockées sur le disque.

    Ces structures servent de support au volume HFS (Hierarchical File System, système de fichiers hiérarchique) qui est créé au cours du processus
    et symbolisé par une icône de disque sur le bureau. Le formatage de haut
    niveau conclut ainsi le processus de préparation du disque à recevoir
    le système d'exploitation et les données de l'utilisateur. Il y place
    également un gestionnaire de disque, qui assure les fonctions d'écriture
    et de lecture.

    Du fait qu'il reconstitue la structure logique, le formatage de haut niveau
    peut réparer des dommages qui ne peuvent l'être par S.O.S. Disque ou
    d'autres utilitaires similaires. Toutefois, il efface dans le même temps
    tout le contenu du disque. En revanche, il ne peut vérifier ou réparer
    les problèmes concernant la structure physique.

    Un formatage de haut niveau prend généralement moins d'une minute,
    et souvent quelques secondes à peine.

INITIALISATION

    L'initialisation est le processus de préparation d'un disque pour le rendre
    utilisable par le système d'exploitation Macintosh, par l'intermédiaire
    du formatage. Ce terme est souvent employé pour désigner uniquement
    le formatage de haut niveau, bien qu'il ne soit pas spécifique à l'un
    ou l'autre type de formatage.

RÉSERVATION DE SECTEURS

    Une structure physique endommagée signifie la présence de secteurs (blocs)
    incorrects qui ne peuvent plus être lus ou écrits normalement car les
    repères magnétiques qui les délimitent ont été supprimés ou altérés.
    Selon la nature du dommage et son emplacement, un formatage de bas niveau
    peut soit réparer les secteurs abîmés en recréant ces repères, soit
    "réserver" ces secteurs. Dans ce dernier cas, les données récupérables sont
    déplacées vers des blocs corrects (on parle de "réallocation de blocs") et
    les blocs incorrects sont rendus indisponibles de sorte que le gestionnaire
    de disque ne tente plus d'y écrire à l'avenir.

    La réservation de secteurs peut également être effectuée par la fonction
    "Test du disque" d'Outil disque dur ou d'autres utilitaires de formatage
    Apple, qui recherche les secteurs incorrects en vérifiant l'intégrité des
    blocs de données lus puis réécrits sur le disque. Cette opération dure
    pratiquement aussi longtemps qu'un formatage de bas niveau, mais présente
    le net avantage de ne pas effacer la totalité du disque.

    Du fait que la fonction "Test du disque" ne réalise pas un formatage
    de bas niveau, les secteurs abîmés qu'elle peut "réparer" sont simplement
    réservés. Toutefois, cette différence est rarement significative au point
    de justifier un formatage de bas niveau, sauf dans le cas où le test échoue
    ou bien débouche sur un message conseillant un formatage de bas niveau.



UTILITAIRES

    "Outil disque dur" est l'utilitaire actuel de formatage d'Apple, destiné
    aux disques SCSI et IDE/ATA des ordinateurs Macintosh à processeur Power PC
    ou 68040. Outil disque dur effectue par défaut un formatage de haut niveau,
    mais peut également réaliser un formatage de bas niveau s'il est
    explicitement configuré dans ce but au préalable. C'est le seul des
    utilitaires Apple à pouvoir assurer séparément un formatage de haut niveau.
    Outil disque dur peut en outre vérifier et réparer la structure physique
    d'un disque sans le reformater.

    "Installation SC Apple" est destiné aux disque durs SCSI des Macintosh
    680x0 (qui ne sont pas des Power Macintosh). Cet utilitaire effectue systématiquement un formatage de bas niveau suivi d'un formatage
    de haut niveau. Installation SC Apple peut en outre vérifier et réparer
    la structure physique d'un disque sans le reformater.

    "Formatage du disque dur (interne)", désormais obsolète, était l'utilitaire
    Apple servant au formatage des disque durs IDE avant que ceux-ci ne soient
    pris en charge par Outil disque dur. Il est donc préférable d'employer
    Outil disque dur. Formatage du disque dur interne effectue systématiquement
    un formatage de bas niveau suivi d'un formatage de haut niveau. À la
    différence de deux autres utilitaires, il n'offre pas d'option spécifique
    pour l'installation du gestionnaire de disque seul. Formatage du disque dur
    interne peut cependant vérifier et réparer la structure physique d'un
    disque sans le reformater.

    S.O.S. Disque est l'utilitaire Apple permettant de vérifier et de réparer
    la structure logique des volumes Macintosh. Il ne peut pas créer, vérifier
    ni réparer la structure physique d'un disque, ni effectuer un formatage de
    haut ou de bas niveau.



QUAND PROCÉDER À UN FORMATAGE DE HAUT NIVEAU

  • Lorsque la structure logique du disque est endommagée et ne peut pas être réparée par S.O.S. Disque ou un autre utilitaire compatible.
  • Lorsque, après une tentative de réinstallation du gestionnaire, le disque ne monte pas sur le bureau ou n'est pas reconnu par S.O.S. Disque, alors qu'il l'est par l'utilitaire de formatage.
  • Lorsque vous souhaitez partitionner le disque. Pour plus de détails sur les partitions, consultez le Guide Outil disque dur.
  • Lorsque vous souhaitez optimiser (défragmenter) le disque. Pour plus de détails, voir l'article 17933 : "Macintosh : Avec quelle fréquence dois-je défragmenter mon disque dur ?". Il existe des utilitaires tiers capable d'optimiser un disque sous le reformater, mais il n'en est pas moins conseillé de sauvegarder les données importantes avant d'employer ce type d'outil.
  • Lorsque vous souhaitez convertir un volume du format HFS Standard au format HFS étendu, ou vice versa. Pour plus de détails sur le format étendu, voir l'article 30344.
  • Dans certains cas, lorsque vous remplacez le gestionnaire de disque existant avec un gestionnaire d'une autre marque ou de version sensiblement différente. Par exemple, Outil disque dur exige un formatage de haut niveau pour pouvoir remplacer un gestionnaire de disque installé par un utilitaire tiers.


QUAND PROCÉDER À UN FORMATAGE DE BAS NIVEAU

- Lorsque la structure physique du disque est endommagée et ne peut pas
être réparée par réservation de secteurs au moyen d'un utilitaire assurant
cette fonction.
- Lorsque, après plusieurs tentatives, tout formatage de haut niveau
a échoué.


QUESTIONS FRÉQUENTES

Qu'est-ce qui peut endommager la structure d'un disque ?

    La structure logique peut être endommagée en cas d'incidents durant les
    mises à jour normales et continues effectuées dans le catalogue du disque.
    Ces incidents peuvent être dus à :

    - des blocages ou des conflits logiciels provoqués par des applications,
    des extensions ou des fichiers système endommagés ou incompatibles,
    - des gestionnaires incompatibles,
    - des programmes malveillants tels que des virus,
    - un redémarrage ou un arrêt incorrect de l'ordinateur,
    - des défaillances ou des interférences matérielles d'ordre divers
    (périphériques internes ou externes et leur câblage, terminaison ou
    microcode),
    - des problèmes avec une extension mémoire ou autre,
    - des interférences électromagnétiques ou des fluctuations de
    l'alimentation électrique (microcoupures ou surtensions),
    - des dommages de la structure physique.

    La structure physique peut être endommagée pour les mêmes raisons que la
    structure logique, mais aussi par des défauts matériels à la surface du
    disque (rayures, microcuvettes) ou par une contamination de celle-ci ou
    bien de la tête de lecture-écriture par de la poussière, de la fumée ou
    des particules provenant du disque lui-même.


Qu'est-ce qui peut provoquer l'échec d'un formatage ?

    Un formatage de bas niveau échoue lorsque le nombre maximal admissible de
    blocs incorrects est dépassé sur l'ensemble du disque ou dans certaines
    zones clés. En raison du risque d'erreurs d'écriture ou de lecture
    provoquées par des interférences matérielles ou logicielles, la déconnexion
    des périphériques internes ou externes non indispensables et le démarrage
    à partir d'un disque système réputé augmentent les chances de réussite
    du formatage.

    Un formatage de haut niveau échoue lorsque l'utilitaire de formatage
    ne réussit pas à écrire la structure logique sur le disque, souvent
    en raison de secteurs abîmés. Dans ce cas, procédez à un formatage de bas
    niveau ou faites appel à un utilitaire qui réserve les secteurs incorrects,
    avant de tenter un autre formatage de haut niveau.

Une fois la structure du disque réparée, les données qu'il contient sont-elles toujours correctes ?

    Les informations stockées sur le disque, y compris le système
    d'exploitation, ont pu être endommagées en cas de problèmes matériels
    ou logiciels. Si les applications endommagées doivent être réinstallées,
    certains utilitaires permettent de récupérer, au moins en partie, les
    fichiers exploitables sous cette forme, tels que les documents, voire
    des fichiers effacés (à condition que le disque n'ait pas été reformaté
    entre-temps).


Que faire si S.O.S. Disque et un autre utilitaire donnent des résultats contradictoires ?

    Si chacun des utilitaires est à jour et supposé compatible, il est
    difficile de déterminer lequel a raison. Face à des dommages irréparables
    par un utilitaire quel qu'il soit, il faut soit accepter de prendre le
    risque présenté par la non-correction d'un problème possible, soit opter
    pour la sécurité et reformater le disque.


Quand sélectionner l'option "Données à zéro" ?

    De nombreux utilitaires de formatage proposent cette option
    (éventuellement sous un autre nom) en tant que mesure de sécurité pour
    éviter le risque que des données exploitables puissent être récupérées
    sur un disque après son reformatage.

    Elle consiste à remplacer toutes les
    informations par des zéros, ce qui allonge sensiblement la durée du
    formatage.

    Il ne s'agit là que d'une mesure de sécurité, qui n'apporte rien en termes
    de fiabilité du formatage.

Puisqu'un formatage de bas niveau répare ce qu'un formatage de haut niveau
ne peut pas réparer, ainsi que certains dommages auxquels la réservation
de secteurs ne peut remédier, et qu'un formatage de haut niveau est
rapidement et automatiquement effectué après chaque formatage de bas
niveau, pourquoi ne pas procéder systématiquement à un formatage de bas
niveau ?

Car le formatage de bas niveau :

    - efface définitivement tous les informations présentes sur le disque ;
    - peut prendre un temps relativement long ;
    - supprime des informations, telles que le numéro de série de l'ordinateur,
    enregistrées dans une zone normalement protégée du disque. Si tous les
    Macintosh n'ont pas ce type d'information enregistrée sur leur disque dur
    d'usine, c'est néanmoins le cas de nombreux modèles. C'est ainsi que le
    numéro de série d'un iMac est aisément visible dans Informations système
    Apple 2.x, mais à condition que le disque dur interne n'ait jamais fait
    l'objet d'un reformatage de bas niveau. Cela est également valable pour
    le numéro de série des logiciels fournis avec l'ordinateur.


AUTRES UTILITAIRES

ATTENTION : avant de faire appel à un utilitaire tiers, assurez-vous bien
qu'il est compatible avec votre ordinateur, avec votre version du logiciel
système Macintosh ainsi qu'avec le format HFS (standard ou étendu) de votre
disque dur.

Compléments de S.O.S. Disque

S.O.S. Disque est tout à fait capable de diagnostiquer les problèmes de
structure logique sur les volumes formatés pour Macintosh. Vous pouvez
employer d'autres utilitaires similaires, en complément, lorsque
vous souhaitez obtenir une "seconde opinion" ou disposer de fonctions
supplémentaires telles que l'optimisation du disque, la récupération des
fichiers effacés ou un diagnostic matériel. la liste ci-dessous est fournie
à titre indicatif et ne se veut pas exhaustive.

    MacMedic, de Total Recall Software.
    Norton Utilities, de Symantec.
    TechTool Pro, de Micromat Computer Systems.


Autres utilitaires de formatage en dehors de ceux d'Apple
Anubis, de CharisMac Engineering.
DiskWorks, de Micronet Technology.
FormatterFive, de Software Architects.
Hard Disk Toolkit, de FWB Software.
Silverlining, de La Cie.

Important : les renseignements concernant des produits non fabriqués par Apple ne sont fournis qu’à titre indicatif et ne constituent ni une recommandation ni une approbation de la part d’Apple. Veuillez contacter le vendeur pour tout renseignement supplémentaire.

Date de publication: