À propos des correctifs de sécurité de macOS Mojave 10.14.6, de la mise à jour de sécurité 2019-004 pour High Sierra et de la mise à jour de sécurité 2019-004 pour Sierra

Ce document décrit les correctifs de sécurité de macOS Mojave 10.14.6, de la mise à jour de sécurité 2019-004 pour High Sierra et de la mise à jour de sécurité 2019-004 pour Sierra.

À propos des mises à jour de sécurité Apple

Dans un souci de protection de ses clients, Apple s’interdit de divulguer, d’aborder ou de confirmer l’existence de failles de sécurité tant qu’une enquête n’a pas été effectuée et que des correctifs ou mises à jour ne sont pas disponibles. Les mises à jour récentes sont répertoriées sur la page Mises à jour de sécurité Apple.

Les documents de sécurité Apple répertorient les vulnérabilités par référence CVE dans la mesure du possible.

Pour obtenir plus d’informations en matière de sécurité, consultez la page consacrée à la sécurité des produits Apple.

macOS Mojave 10.14.6, mise à jour de sécurité 2019-004 pour High Sierra, mise à jour de sécurité 2019-004 pour Sierra

Publié le 22 juillet 2019

AppleGraphicsControl

Disponible pour : macOS Mojave 10.14.5

Conséquence : une application peut être en mesure de lire la mémoire restreinte.

Description : un problème de validation a été résolu par un meilleur nettoyage des entrées.

CVE-2019-8693 : Arash Tohidi de Solita

autofs

Disponible pour : macOS Sierra 10.12.6, macOS Mojave 10.14.5, macOS High Sierra 10.13.6

Conséquence : l’extraction d’un fichier zip contenant un lien symbolique pointant vers une destination figurant sur un volume NFS contrôlé par un attaquant peut contourner Gatekeeper.

Description : ce problème a été résolu au moyen de vérifications supplémentaires par Gatekeeper sur les fichiers montés par le biais d’un partage réseau.

CVE-2019-8656 : Filippo Cavallarin

Bluetooth

Disponible pour : macOS Sierra 10.12.6, macOS High Sierra 10.13.6, macOS Mojave 10.14.5

Conséquence : un attaquant distant peut provoquer l’exécution arbitraire de code.

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure validation des entrées.

CVE-2018-19860

Bluetooth

Disponible pour : macOS Sierra 10.12.6, macOS Mojave 10.14.5, macOS High Sierra 10.13.6

Conséquence : un attaquant utilisant une position de réseau privilégiée pourrait être en mesure d’intercepter le trafic Bluetooth (Key Negotiation of Bluetooth - KNOB).

Description : le Bluetooth présentait un problème de validation des entrées. Ce problème a été résolu grâce à une meilleure validation des entrées.

CVE-2019-9506 : Daniele Antonioli de SUTD, Singapour, Dr. Nils Ole Tippenhauer de CISPA, Allemagne et Prof. Kasper Rasmussen de l’Université d’Oxford, Angleterre

Entrée ajoutée le 13 août 2019

Carbon Core

Disponible pour : macOS Mojave 10.14.5

Conséquence : un attaquant distant peut être en mesure de provoquer l’exécution arbitraire de code.

Description : un problème d’utilisation de mémoire libérée a été résolu par une meilleure gestion de la mémoire.

CVE-2019-8661 : Natalie Silvanovich de Google Project Zero

Core Data

Disponible pour : macOS Mojave 10.14.5

Conséquence : un attaquant distant peut divulguer le contenu de la mémoire.

Description : un problème de lecture hors limites a été résolu grâce à une meilleure validation des entrées.

CVE-2019-8646 : Natalie Silvanovich de Google Project Zero

Core Data

Disponible pour : macOS Mojave 10.14.5

Conséquence : un attaquant distant peut être en mesure de provoquer la fermeture inopinée d’une application ou l’exécution arbitraire de code.

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure validation des entrées.

CVE-2019-8660 : Samuel Groß et Natalie Silvanovich de Google Project Zero

CUPS

Disponible pour : macOS Sierra 10.12.6, macOS Mojave 10.14.5, macOS High Sierra 10.13.6

Conséquence : un attaquant bénéficiant d’une position privilégiée sur le réseau peut provoquer l’exécution arbitraire de code.

Description : un problème de dépassement de la mémoire tampon a été résolu par une meilleure gestion de la mémoire.

CVE-2019-8675 : Stephan Zeisberg (github.com/stze) de Security Research Labs (srlabs.de)

CVE-2019-8696 : Stephan Zeisberg (github.com/stze) de Security Research Labs (srlabs.de)

Entrée ajoutée le 14 août 2019, mise à jour le 17 septembre 2019

Gestion du disque

Disponible pour : macOS Mojave 10.14.5

Conséquence : une application malveillante peut exécuter un code arbitraire avec des privilèges système.

Description : un problème d’initialisation de la mémoire a été résolu par une meilleure gestion de cette dernière.

CVE-2019-8539 : ccpwd en collaboration avec le programme Zero Day Initiative de Trend Micro

Entrée ajoutée le 17 septembre 2019

Gestion du disque

Disponible pour : macOS Mojave 10.14.5

Conséquence : une application peut être en mesure d’exécuter du code arbitraire avec des privilèges système.

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure gestion de cette dernière.

CVE-2019-8697 : ccpwd en collaboration avec le programme Zero Day Initiative de Trend Micro

FaceTime

Disponible pour : macOS Mojave 10.14.5

Conséquence : un attaquant distant peut provoquer l’exécution arbitraire de code.

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure validation des entrées.

CVE-2019-8648 : Tao Huang et Tielei Wang de l’équipe Pangu

Issus des apps

Disponible pour : macOS Mojave 10.14.5

Conséquence : un attaquant distant peut divulguer le contenu de la mémoire.

Description : ce problème a été résolu par l’application de meilleures vérifications.

CVE-2019-8663 : Natalie Silvanovich de Google Project Zero

Grapher

Disponible pour : macOS Mojave 10.14.5

Conséquence : une application peut être en mesure d’exécuter du code arbitraire avec des privilèges système.

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure gestion de cette dernière.

CVE-2019-8695 : riusksk de VulWar Corp en collaboration avec le programme Zero Day Initiative de Trend Micro

Gestionnaires de graphiques

Disponible pour : macOS Mojave 10.14.5, macOS High Sierra 10.13.6

Conséquence : une application peut être en mesure de lire la mémoire restreinte.

Description : un problème de validation a été résolu par un meilleur nettoyage des entrées.

CVE-2019-8691 : Aleksandr Tarasikov (@astarasikov), Arash Tohidi de Solita, Lilang Wu et Moony Li de la Mobile Security Research Team de Trend Micro travaillant en collaboration avec le programme Zero Day Initiative de Trend Micro

CVE-2019-8692 : Lilang Wu et Moony Li de la Mobile Security Research Team de Trend Micro en collaboration avec le programme Zero Day Initiative de Trend Micro

Entrée mise à jour le 25 juillet 2019

Heimdal

Disponible pour : macOS Sierra 10.12.6, macOS High Sierra 10.13.6, macOS Mojave 10.14.5

Conséquence : il existait un problème dans Samba qui pouvait permettre à des attaquants d’effectuer des actions non autorisées en interceptant les communications entre les services.

Description : ce problème a été résolu par l’application de meilleures vérifications pour éviter les actions non autorisées.

CVE-2018-16860 : Isaac Boukris et Andrew Bartlett de l’équipe Samba et de Catalyst

IOAcceleratorFamily

Disponible pour : macOS Mojave 10.14.5

Conséquence : une application peut exécuter un code arbitraire avec des privilèges liés au noyau.

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure gestion de cette dernière.

CVE-2019-8694 : Arash Tohidi de Solita

libxslt

Disponible pour : macOS Sierra 10.12.6, macOS High Sierra 10.13.6, macOS Mojave 10.14.5

Conséquence : un attaquant distant peut afficher des données sensibles.

Description : un problème de dépassement de pile a été résolu par une meilleure validation des entrées.

CVE-2019-13118 : découvert par OSS-Fuzz

Coup d’œil

Disponible pour : macOS Sierra 10.12.6, macOS High Sierra 10.13.6, macOS Mojave 10.14.5

Conséquence : un attaquant peut être en mesure de déclencher une utilisation ultérieure libre dans une application en éliminant le numéro de série d’un NSDictionary non fiable.

Description : ce problème a été résolu par l’application de meilleures vérifications.

CVE-2019-8662 : Natalie Silvanovich et Samuel Groß de Google Project Zero

Safari

Disponible pour : macOS Mojave 10.14.5

Conséquence : la consultation d’un site web malveillant peut entraîner une utilisation détournée de la barre d’adresse.

Description : un problème d’incohérence de l’interface utilisateur a été résolu grâce à une meilleure gestion des états.

CVE-2019-8670 : Tsubasa FUJII (@reinforchu)

Sécurité

Disponible pour : macOS Sierra 10.12.6, macOS High Sierra 10.13.6

Conséquence : une application peut être en mesure d’exécuter du code arbitraire avec des privilèges système.

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure gestion de cette dernière.

CVE-2019-8697 : ccpwd en collaboration avec le programme Zero Day Initiative de Trend Micro

sips

Disponible pour : macOS Sierra 10.12.6, macOS High Sierra 10.13.6

Conséquence : une application peut être en mesure d’exécuter du code arbitraire avec des privilèges système.

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure gestion de cette dernière.

CVE-2019-8701 : Simon Huang (@HuangShaomang), Rong Fan (@fanrong1992) et pjf du IceSword Lab de Qihoo 360

Entrée ajoutée le 8 octobre 2019

Siri

Disponible pour : macOS Mojave 10.14.5

Conséquence : un attaquant distant peut divulguer le contenu de la mémoire.

Description : un problème de lecture hors limites a été résolu grâce à une meilleure validation des entrées.

CVE-2019-8646 : Natalie Silvanovich de Google Project Zero

Time Machine

Disponible pour : macOS Mojave 10.14.5

Conséquence : l’état de chiffrement d’une sauvegarde Time Machine peut être incorrect.

Description : un problème d’incohérence de l’interface utilisateur a été résolu grâce à une meilleure gestion des états.

CVE-2019-8667 : Roland Kletzing de cyber:con GmbH

UIFoundation

Disponible pour : macOS Sierra 10.12.6, macOS High Sierra 10.13.6, macOS Mojave 10.14.5

Conséquence : l’analyse d’un document Office malveillant peut entraîner la fermeture inopinée de l’application ou l’exécution arbitraire de code.

Description : un problème de lecture hors limites a été résolu grâce à une meilleure validation des entrées.

CVE-2019-8657 : riusksk de VulWar Corp en collaboration avec le programme Zero Day Initiative de Trend Micro

WebKit

Disponible pour : macOS Mojave 10.14.5

Conséquence : le traitement d’un contenu Web malveillant peut provoquer une injection de code indirect universel (UXSS ou universal cross-site scripting).

Description : la gestion des chargements de documents présentait un problème de logique. Ce problème a été résolu par une meilleure gestion des états.

CVE-2019-8690 : Sergei Glazunov de Google Project Zero

WebKit

Disponible pour : macOS Mojave 10.14.5

Conséquence : le traitement d’un contenu Web malveillant peut provoquer une injection de code indirect universel (UXSS ou universal cross-site scripting).

Description : la gestion des chargements de pages synchrones présentait un problème de logique. Ce problème a été résolu par une meilleure gestion des états.

CVE-2019-8649 : Sergei Glazunov de Google Project Zero

WebKit

Disponible pour : macOS Mojave 10.14.5

Conséquence : le traitement d’un contenu Web malveillant peut provoquer une injection de code indirect universel (UXSS ou universal cross-site scripting).

Description : un problème de logique a été résolu par une meilleure gestion des états.

CVE-2019-8658 : akayn en collaboration avec le programme Zero Day Initiative de Trend Micro

WebKit

Disponible pour : macOS Mojave 10.14.5

Conséquence : le traitement d’un contenu web malveillant peut entraîner l’exécution arbitraire de code.

Description : plusieurs problèmes de corruption de la mémoire ont été résolus par une meilleure gestion de cette dernière.

CVE-2019-8644 : G. Geshev en collaboration avec le programme Zero Day Initiative de Trend Micro

CVE-2019-8666 : Zongming Wang (王宗明) et Zhe Jin (金哲) du Chengdu Security Response Center de Qihoo 360 Technology Co. Ltd.

CVE-2019-8669 : akayn en collaboration avec le programme Zero Day Initiative de Trend Micro

CVE-2019-8671 : Apple

CVE-2019-8672 : Samuel Groß de Google Project Zero

CVE-2019-8673 : Soyeon Park et Wen Xu du SSLab de Georgia Tech

CVE-2019-8676 : Soyeon Park et Wen Xu du SSLab de Georgia Tech

CVE-2019-8677 : Jihui Lu de Tencent KeenLab

CVE-2019-8678 : un chercheur anonyme, Anthony Lai (@darkfloyd1014) de Knownsec, Ken Wong (@wwkenwong) de VXRL, Jeonghoon Shin (@singi21a) de Theori, Johnny Yu (@straight_blast) du VX Browser Exploitation Group, Chris Chan (@dr4g0nfl4me) du VX Browser Exploitation Group, Phil Mok (@shadyhamsters) du VX Browser Exploitation Group, Alan Ho (@alan_h0) de Knownsec, Byron Wai du VX Browser Exploitation Group

CVE-2019-8679 : Jihui Lu de Tencent KeenLab

CVE-2019-8680 : Jihui Lu de Tencent KeenLab

CVE-2019-8681 : G. Geshev en collaboration avec le programme Zero Day Initiative de Trend Micro

CVE-2019-8683 : lokihardt de Google Project Zero

CVE-2019-8684 : lokihardt de Google Project Zero

CVE-2019-8685 : akayn, Dongzhuo Zhao en collaboration avec ADLab de Venustech, Ken Wong (@wwkenwong) de VXRL, Anthony Lai (@darkfloyd1014) de VXRL et Eric Lung (@Khlung1) de VXRL

CVE-2019-8686 : G. Geshev en collaboration avec le programme Zero Day Initiative de Trend Micro

CVE-2019-8687 : Apple

CVE-2019-8688 : Insu Yun du SSLab de Georgia Tech

CVE-2019-8689 : lokihardt de Google Project Zero

Remerciements supplémentaires

En classe

Nous tenons à remercier Jeff Johnson de underpassapp.com pour son aide.

Game Center

Nous tenons à remercier Min (Spark) Zheng et Xiaolong Bai d’Alibaba Inc. pour leur aide.

Les informations se rapportant à des produits non fabriqués par Apple, ou à des sites Web indépendants qui ne sont ni contrôlés ni testés par Apple, sont fournies uniquement à titre indicatif et ne constituent aucune recommandation. Apple ne saurait être tenu pour responsable de tout problème lié à l’utilisation de tels sites ou produits tiers, ou à leurs performances. Apple ne garantit en aucune façon la fiabilité d’un site Web, ou l’exactitude des informations que ce dernier propose. L’utilisation d’Internet induit en effet des risques. Contactez le fournisseur pour obtenir des informations supplémentaires. Les autres noms de société et de produit peuvent constituer des marques déposées de leurs détenteurs respectifs.

Date de publication: