À propos des correctifs de sécurité de macOS Mojave 10.14.3, de la mise à jour de sécurité 2019-001 pour High Sierra et de la mise à jour de sécurité 2019-001 pour Sierra

Ce document décrit les correctifs de sécurité de macOS Mojave 10.14.3, de la mise à jour de sécurité 2019-001 pour High Sierra et de la mise à jour de sécurité 2019-001 pour Sierra.

À propos des mises à jour de sécurité Apple

Dans un souci de protection de ses clients, Apple s’interdit de divulguer, d’aborder ou de confirmer l’existence de failles de sécurité tant qu’une enquête n’a pas été effectuée et que des correctifs ou mises à jour ne sont pas disponibles. Les mises à jour récentes sont répertoriées sur la page Mises à jour de sécurité Apple.

Les documents de sécurité Apple répertorient les vulnérabilités par référence CVE dans la mesure du possible.

Pour obtenir plus d’informations en matière de sécurité, consultez la page consacrée à la sécurité des produits Apple.

macOS Mojave 10.14.3, mise à jour de sécurité 2019-001 pour High Sierra, mise à jour de sécurité 2019-001 pour Sierra

Publié le 22 janvier 2019

AppleKeyStore

Disponible pour : macOS Mojave 10.14.2

Conséquence : un processus sandboxé peut contourner les restrictions sandbox.

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure validation.

CVE-2019-6235 : Brandon Azad

Bluetooth

Disponible pour : , macOS High Sierra 10.13.6, macOS Mojave 10.14.2

Conséquence : un attaquant bénéficiant d’une position privilégiée sur le réseau peut provoquer l’exécution arbitraire de code.

Description : un problème de lecture hors limites a été résolu grâce à une meilleure validation des entrées.

CVE-2019-6200 : un chercheur anonyme

Core Media

Disponible pour : , macOS High Sierra 10.13.6, macOS Mojave 10.14.2

Conséquence : une application malveillante peut permettre l’augmentation des privilèges.

Description : un problème de lecture hors limites a été résolu par une meilleure vérification des limites.

CVE-2019-6202 : Fluoroacetate en collaboration avec le programme Zero Day Initiative de Trend Micro

CVE-2019-6221 : Fluoroacetate en collaboration avec le programme Zero Day Initiative de Trend Micro

CoreAnimation

Disponible pour : macOS Sierra 10.12.6, macOS High Sierra 10.13.6, macOS Mojave 10.14.2

Conséquence : une application malveillante peut être en mesure de lire la mémoire restreinte.

Description : un problème de lecture hors limites a été résolu par une meilleure vérification des limites.

CVE-2019-6231 : Zhuo Liang de la Qihoo 360 Nirvan Team

CoreAnimation

Disponible pour : macOS Sierra 10.12.6, macOS High Sierra 10.13.6, macOS Mojave 10.14.2

Conséquence : une application malveillante peut être en mesure de sortir de sa sandbox.

Description : un problème d’initialisation de la mémoire a été résolu par une meilleure gestion de cette dernière.

CVE-2019-6230 : Proteas, Shrek_wzw and Zhuo Liang de la Qihoo 360 Nirvan Team

FaceTime

Disponible pour : , macOS High Sierra 10.13.6, macOS Mojave 10.14.2

Conséquence : un attaquant distant peut démarrer un appel FaceTime entraînant l’exécution arbitraire de code.

Description : un problème de dépassement de la mémoire tampon a été résolu par une meilleure gestion de la mémoire.

CVE-2019-6224 : Natalie Silvanovich de Google Project Zero

Hyperviseur

Disponible pour : macOS Sierra 10.12.6, macOS High Sierra 10.13.6

Conséquence : une application malveillante peut permettre l’augmentation des privilèges.

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure gestion des états.

CVE-2018-4467 : Martim Carbone, David Vernet, Sam Scalise et Fred Jacobs du Virtual Machine Monitor Group de VMware, Inc.

Gestionnaire Intel Graphics

Disponible pour : macOS Sierra 10.12.6, macOS High Sierra 10.13.6

Conséquence : une application malveillante peut exécuter un code arbitraire avec des privilèges système.

Description : un problème de consommation de mémoire a été résolu par une meilleure gestion de cette dernière.

CVE-2018-4452 : Liu Long de la Qihoo 360 Vulcan Team

IOKit

Disponible pour : macOS Sierra 10.12.6, macOS High Sierra 10.13.6, macOS Mojave 10.14.2

Conséquence : une application malveillante peut être en mesure de sortir de sa sandbox.

Description : un problème de confusion liée aux types a été résolu par une meilleure gestion de la mémoire.

CVE-2019-6214 : Ian Beer de Google Project Zero

Noyau

Disponible pour : macOS Sierra 10.12.6, macOS High Sierra 10.13.6, macOS Mojave 10.14.2

Conséquence : une application malveillante peut permettre l’augmentation des privilèges.

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure validation.

CVE-2019-6225 : Brandon Azad de Google Project Zero, Qixun Zhao de la Qihoo 360 Vulcan Team

Noyau

Disponible pour : macOS Sierra 10.12.6, macOS High Sierra 10.13.6, macOS Mojave 10.14.2

Conséquence : une application malveillante peut être en mesure d’exécuter du code arbitraire avec des privilèges liés au noyau.

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure validation des entrées.

CVE-2019-6210 : Ned Williamson de Google

Noyau

Disponible pour : macOS Sierra 10.12.6, macOS High Sierra 10.13.6, macOS Mojave 10.14.2

Conséquence : une application malicieuse peut entraîner des changements inattendus dans la mémoire partagée entre des processus

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure vérification de l’état Verrouillé.

CVE-2019-6205 : Ian Beer de Google Project Zero

Noyau

Disponible pour : macOS Sierra 10.12.6, macOS High Sierra 10.13.6, macOS Mojave 10.14.2

Conséquence : une application peut exécuter un code arbitraire avec des privilèges liés au noyau.

Description : un problème de dépassement de mémoire tampon a été résolu par une meilleure vérification des limites.

CVE-2019-6213 : Ian Beer de Google Project Zero

Noyau

Disponible pour : , macOS High Sierra 10.13.6, macOS Mojave 10.14.2

Conséquence : une application malveillante peut être en mesure de déterminer la structure de la mémoire du noyau.

Description : un problème de lecture hors limites entraînait la divulgation de la mémoire du noyau. Ce problème a été résolu grâce à une meilleure validation des entrées.

CVE-2019-6209 : Brandon Azad de Google Project Zero

Noyau

Disponible pour : macOS Sierra 10.12.6, macOS High Sierra 10.13.6, macOS Mojave 10.14.2

Conséquence : une application malicieuse peut entraîner des changements inattendus dans la mémoire partagée entre des processus

Description : un problème d’initialisation de la mémoire a été résolu par une meilleure gestion de cette dernière.

CVE-2019-6208 : Jann Horn de Google Project Zero

libxpc

Disponible pour : macOS Sierra 10.12.6, macOS High Sierra 10.13.6, macOS Mojave 10.14.2

Conséquence : une application malveillante peut être en mesure d’exécuter du code arbitraire avec des privilèges liés au noyau.

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure validation des entrées.

CVE-2019-6218 : Ian Beer de Google Project Zero

Traitement du langage naturel

Disponible pour : macOS Mojave 10.14.2

Conséquence : le traitement d’un message malveillant peut conduire à un déni de service.

Description : un problème de déni de service a été résolu par une meilleure validation.

CVE-2019-6219 : Authier Thomas

QuartzCore

Disponible pour : macOS Sierra 10.12.6, macOS High Sierra 10.13.6, macOS Mojave 10.14.2

Conséquence : une application peut être en mesure de lire la mémoire restreinte.

Description : un problème de lecture hors limites a été résolu grâce à une meilleure validation des entrées.

CVE-2019-6220 : Yufeng Ruan du Chaitin Security Research Lab

SQLite

Disponible pour : macOS Mojave 10.14.2

Conséquence : une requête SQL malveillante peut entraîner l’exécution arbitraire de code.

Description : plusieurs problèmes de corruption de la mémoire ont été résolus par une meilleure validation des entrées.

CVE-2018-20346 : Tencent Blade Team

CVE-2018-20505 : Tencent Blade Team

CVE-2018-20506 : Tencent Blade Team

WebRTC

Disponible pour : macOS Mojave 10.14.2

Conséquence : le traitement d’un contenu Web malveillant peut entraîner l’exécution arbitraire de code.

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure gestion des états.

CVE-2019-6211 : Georgi Geshev (@munmap), Fabi Beterke (@pwnfl4k3s) et Rob Miller (@trotmaster99) de MWR Labs (@mwrlabs) en collaboration avec le programme Zero Day Initiative de Trend Micro

Remerciements supplémentaires

apache_mod_php

Nous tenons à remercier un chercheur anonyme pour son aide.

Noyau

Nous tenons à remercier Daniel Roethlisberger de Swisscom CSIRT pour son aide.

LibreSSL

Nous tenons à remercier Viktor Szakats pour son aide.

mDNSResponder

Nous tenons à remercier Fatemah Alharbi de l’Université de Californie, Riverside (UCR) et de l’Université de Taibah (TU), Jie Chang de LinkSure Network, Yuchen Zhou de l’Université Northeastern, Feng Qian de l’Université du Minnesota – Twin City, Zhiyun Qian de l’Université de Californie, Riverside (UCR) et Nael Abu-Ghazaleh de l’Université de Californie, Riverside (UCR) pour leur aide.

Les informations se rapportant à des produits non fabriqués par Apple, ou à des sites Web indépendants qui ne sont ni contrôlés ni testés par Apple, sont fournies uniquement à titre indicatif et ne constituent aucune recommandation. Apple ne saurait être tenu pour responsable de tout problème lié à l’utilisation de tels sites ou produits tiers, ou à leurs performances. Apple ne garantit en aucune façon la fiabilité d’un site Web, ou l’exactitude des informations que ce dernier propose. L’utilisation d’Internet induit en effet des risques. Contactez le fournisseur pour obtenir des informations supplémentaires. Les autres noms de société et de produit peuvent constituer des marques déposées de leurs détenteurs respectifs.

Date de publication: