À propos des correctifs de sécurité de macOS Sierra 10.12.1, de la mise à jour de sécurité 2016-002 pour El Capitan et de la mise à jour de sécurité 2016-006 pour Yosemite

Ce document décrit les correctifs de sécurité de macOS Sierra 10.12.1, la mise à jour de sécurité 2016-002 pour El Capitan et la mise à jour de sécurité 2016-006 pour Yosemite.

À propos des mises à jour de sécurité Apple

Dans un souci de protection de ses clients, Apple s’interdit de divulguer, d’aborder ou de confirmer l’existence de failles de sécurité tant qu’une enquête n’a pas été effectuée et que des correctifs ou mises à jour ne sont pas disponibles. Les mises à jour récentes sont répertoriées sur la page Mises à jour de sécurité Apple.

Pour obtenir plus d’informations en matière de sécurité, consultez la page Sécurité produit Apple. Vous pouvez chiffrer les communications avec Apple à l’aide de la Clé PGP du groupe de sécurité produit d’Apple.

Les documents de sécurité Apple répertorient les vulnérabilités par référence CVE dans la mesure du possible.

macOS Sierra 10.12.1, mise à jour de sécurité 2016-002 pour El Capitan et mise à jour de sécurité 2016-006 pour Yosemite

Publié le 24 octobre 2016

AppleGraphicsControl

Disponible pour : OS X Yosemite 10.10.5 et OS X El Capitan 10.11.6

Conséquence : une application peut exécuter un code arbitraire avec des privilèges liés au noyau.

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure vérification de l’état Verrouillé.

CVE-2016-4662 : Apple

AppleMobileFileIntegrity

Disponible pour : macOS Sierra 10.12

Conséquence : un fichier exécutable signé peut remplacer un code avec le même identifiant d’équipe.

Description : la gestion des signatures de code présentait un problème de validation. Il a été résolu par une validation supplémentaire.

CVE-2016-7584 : Mark Mentovai et Boris Vidolov de Google Inc.

Entrée ajoutée le 27 novembre 2016

AppleSMC

Disponible pour : macOS Sierra 10.12

Conséquence : un utilisateur local peut être en mesure d’augmenter les privilèges.

Description : le déréférencement de pointeurs null a été résolu par une amélioration du verrouillage.

CVE-2016-4678 : daybreaker@Minionz en collaboration avec le programme Zero Day Initiative de Trend Micro

ATS

Disponible pour : macOS Sierra 10.12

Conséquence : le traitement d’un fichier de polices malveillant peut entraîner l’exécution arbitraire de code.

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure gestion de celle-ci.

CVE-2016-4667 : Simon Huang de Alipay, Thelongestusernameofall@gmail.com, Moony Li de TrendMicro, @Flyic

Entrée mise à jour le 27 octobre 2016

ATS

Disponible pour : macOS Sierra 10.12

Conséquence : un utilisateur local peut être en mesure d’exécuter un code arbitraire avec des privilèges supplémentaires.

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure gestion de celle-ci.

CVE-2016-4674 : Shrek_wzw de Qihoo 360 Nirvan Team

Proxys CFNetwork

Disponible pour : macOS Sierra 10.12

Conséquence : un attaquant bénéficiant d’une position privilégiée sur le réseau peut divulguer des données utilisateur sensibles.

Description : le traitement des identifiants de connexion par proxy entraînait un problème de hameçonnage. Le problème a été résolu par la suppression des invites non sollicitées d’authentification par mot de passe sur le proxy.

CVE-2016-7579 : Jerry Decime

Core Image

Disponible pour : OS X El Capitan 10.11.6

Conséquence : l’affichage d’un fichier JPEG malveillant peut entraîner l’exécution arbitraire de code.

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure validation des entrées.

CVE-2016-4681 : Ke Liu du Xuanwu Lab de Tencent

Entrée ajoutée le 25 octobre 2016

CoreGraphics

Disponible pour : macOS Sierra 10.12

Conséquence : l’affichage d’un fichier JPEG malveillant peut entraîner l’exécution arbitraire de code.

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure gestion de celle-ci.

CVE-2016-4673 : Marco Grassi (@marcograss) de KeenLab (@keen_lab), Tencent

FaceTime

Disponible pour : macOS Sierra 10.12

Conséquence : un attaquant disposant d’une position privilégiée sur le réseau peut faire en sorte qu’un appel relayé continue de transmettre du son alors que l’appel semble terminé.

Description : des incohérences liées à l’interface utilisateur existaient au niveau de la gestion des appels relayés. Ces problèmes ont été résolus par une amélioration de la logique du protocole.

CVE-2016-7577 : Martin Vigo (@martin_vigo) de salesforce.com

Entrée ajoutée le 27 octobre 2016

FontParser

Disponible pour : macOS Sierra 10.12

Conséquence : l’analyse d’une police malveillante peut révéler des informations sensibles sur les utilisateurs.

Description : un problème de lecture hors limites a été résolu par une meilleure vérification des limites.

CVE-2016-4660 : Ke Liu du Xuanwu Lab de Tencent

FontParser

Disponible pour : macOS Sierra 10.12

Conséquence : le traitement d’un fichier de polices malveillant peut entraîner l’exécution arbitraire de code. 

Description : la gestion des fichiers de police présentait un problème de dépassement de la mémoire tampon. Ce problème a été résolu par une meilleure vérification des limites.

CVE-2016-4688 : Simon Huang de Alipay, thelongestusernameofall@gmail.com

Entrée ajoutée le 27 novembre 2016

IDS – Connectivité

Disponible pour : macOS Sierra 10.12

Conséquence : un attaquant disposant d’une position privilégiée sur le réseau peut amener un participant à un appel à plusieurs à penser qu’il parle à l’autre partie.

Description : la gestion de la permutation d’appel entraînait un problème d’usurpation d’identité. Ce problème a été résolu par une meilleure gestion des notifications de permutation d’appelant.

CVE-2016-4721 : Martin Vigo (@martin_vigo) de salesforce.com

Entrée ajoutée le 27 octobre 2016

ImageIO

Disponible pour : OS X El Capitan 10.11.6

Conséquence : l’analyse d’un fichier PDF malveillant peut entraîner l’exécution arbitraire de code.

Description : un problème d’écriture hors limites a été résolu par une meilleure vérification des limites.

CVE-2016-4671 : Ke Liu du Xuanwu Lab de Tencent, Juwei Lin (@fuzzerDOTcn)

ImageIO

Disponible pour : OS X Yosemite 10.10.5 et OS X El Capitan 10.11.6

Conséquence : le traitement d’une image malveillante peut entraîner la divulgation du contenu de la mémoire de traitement.

Description : un problème de lecture hors limites existait au niveau de l’analyse d’image SGI. Ce problème a été résolu par une meilleure vérification des limites.

CVE-2016-4682 : Ke Liu du Xuanwu Lab de Tencent

ImageIO

Disponible pour : OS X El Capitan 10.11.6

Conséquence : un attaquant distant peut exécuter un code arbitraire.

Description : plusieurs problèmes de lecture et d’écriture hors limites existaient au niveau de l’analyse SGI. Ils ont été résolus par une meilleure validation des entrées.

CVE-2016-4683 : Ke Liu du Xuanwu Lab de Tencent

Entrée ajoutée le 25 octobre 2016

Noyau

Disponible pour : OS X Yosemite 10.10.5, OS X El Capitan 10.11.6 et macOS Sierra 10.12

Conséquence : un utilisateur local peut être en mesure d’entraîner l’arrêt inopiné du système ou une exécution arbitraire de code au niveau du noyau.

Description : il existait plusieurs problèmes de validation des entrées dans le code généré par MIG. Ces problèmes ont été résolus par une meilleure validation.

CVE-2016-4669 : Ian Beer de Google Project Zero

Entrée ajoutée le 2 novembre 2016

Noyau

Disponible pour : macOS Sierra 10.12

Conséquence : une application locale peut exécuter un code arbitraire avec des privilèges racine.

Description : il existait plusieurs problèmes de durée de vie d’objet lors de la génération de nouveaux processus. Ces problèmes ont été résolus par une meilleure validation.

CVE-2016-7613 : Ian Beer de Google Project Zero

Entrée ajoutée le 1er novembre 2016

libarchive

Disponible pour : macOS Sierra 10.12

Conséquence : une archive malveillante peut être en mesure d’effacer des fichiers arbitraires.

Description : la logique de validation des chemins des liens symboliques présentait un problème. Il a été résolu par un nettoyage amélioré des chemins.

CVE-2016-4679 : Omer Medan de enSilo Ltd

libxpc

Disponible pour : macOS Sierra 10.12

Conséquence : une application peut exécuter un code arbitraire avec des privilèges racine.

Description : un problème de logique a été résolu par des restrictions supplémentaires.

CVE-2016-4675 : Ian Beer de Google Project Zero

Entrée mise à jour le 30 mars 2017

NTFS

Disponible pour : macOS Sierra 10.12

Conséquence : une application peut être en mesure d’entraîner un déni de service.

Description : un problème existait au niveau de l’analyse d’images disque. Il a été résolu par une meilleure validation.

CVE-2016-4661 : Recurity Labs au nom du BSI (bureau fédéral allemand en charge de la sécurité des informations)

Gestionnaires de graphiques NVIDIA

Disponible pour : OS X Yosemite 10.10.5 et OS X El Capitan 10.11.6

Conséquence : une application peut être en mesure d’entraîner un déni de service.

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure validation des entrées.

CVE-2016-4663 : Apple

Sécurité

Disponible pour : macOS Sierra 10.12

Conséquence : un attaquant local peut observer la longueur d’un mot de passe lorsqu’un utilisateur s’identifie.

Description : un problème d’identification existait au sein de la gestion des mots de passe. Il a été résolu par la suppression de l’enregistrement de la longueur des mots de passe.

CVE-2016-4670 : Daniel Jalkut de Red Sweater Software

Entrée mise à jour le 25 octobre 2016

Thunderbolt

Disponible pour : macOS Sierra 10.12

Conséquence : une application peut exécuter un code arbitraire avec des privilèges liés au noyau.

Description : un déréférencement de pointeurs null a été résolu par une meilleure validation des entrées. 

CVE-2016-4780 : sweetchip de Grayhash

Entrée ajoutée le 29 novembre 2016

macOS Sierra 10.12.1 inclut les correctifs de sécurité de Safari 10.0.1.

Les informations se rapportant à des produits non fabriqués par Apple, ou à des sites Web indépendants qui ne sont ni contrôlés ni testés par Apple, sont fournies uniquement à titre indicatif et ne constituent aucune recommandation. Apple ne saurait être tenu pour responsable de tout problème lié à l’utilisation de tels sites ou produits tiers, ou à leurs performances. Apple ne garantit en aucune façon la fiabilité d’un site Web, ou l’exactitude des informations que ce dernier propose. L’utilisation d’Internet induit en effet des risques. Contactez le fournisseur pour obtenir des informations supplémentaires. Les autres noms de société et de produit peuvent constituer des marques déposées de leurs détenteurs respectifs.

Date de publication: Wed Apr 12 16:18:16 GMT 2017