À propos des correctifs de sécurité de Safari 5.1.7

Ce document décrit les correctifs de sécurité de Safari 5.1.7.

Dans un souci de protection de ses clients, Apple s’interdit de divulguer, d’aborder ou de confirmer l’existence de failles de sécurité tant qu’une enquête approfondie n’a pas été effectuée et que des correctifs ou mises à jour ne sont pas disponibles. Pour obtenir des informations supplémentaires sur la sécurité produit d’Apple, consultez la page Sécurité produit d’Apple.

Pour en savoir plus sur la clé PGP du groupe de sécurité produit d’Apple, consultez l’article Comment utiliser la clé PGP du groupe de sécurité produit d’Apple.

Des références CVE sont utilisées, le cas échéant, pour répertorier les vulnérabilités et fournir des informations supplémentaires.

Pour obtenir des informations sur les autres mises à jour de sécurité, consultez l’article Mises à jour de sécurité Apple.

Safari 5.1.7

  • WebKit

    Disponible pour : Mac OS X 10.6.8, Mac OS X Server 10.6.8, OS X Lion 10.7.4, OS X Lion Server 10.7.4, Windows 7, Windows Vista, Windows XP SP2 ou version ultérieure.

    Conséquence : la consultation d’un site Web malveillant peut entraîner une attaque de scriptage intersites.

    Description : plusieurs problèmes de scriptage inter-sites existaient dans WebKit.

    Référence CVE

    CVE-2011-3046 : Sergey Glazunov en collaboration avec le concours Pwnium de Google.

    CVE-2011-3056 : Sergey Glazunov.

  • WebKit

    Disponible pour : Mac OS X 10.6.8, Mac OS X Server 10.6.8, OS X Lion 10.7.4, OS X Lion Server 10.7.4, Windows 7, Windows Vista, Windows XP SP2 ou version ultérieure.

    Conséquence : la consultation d’un site Web malveillant peut entraîner la fermeture inopinée de l’application ou l’exécution arbitraire de code.

    Description : WebKit présentait un problème de corruption de la mémoire.

    Référence CVE

    CVE-2012-0672 : Adam Barth et Abhishek Arya de l’équipe de sécurité de Google Chrome.

  • WebKit

    Disponible pour : Mac OS X 10.6.8, Mac OS X Server 10.6.8, OS X Lion 10.7.4, OS X Lion Server 10.7.4, Windows 7, Windows Vista, Windows XP SP2 ou version ultérieure.

    Conséquence : il est possible qu’un site Web malveillant renseigne les champs d’un formulaire sur un autre site Web avec des valeurs arbitraires.

    Description : un problème de suivi de l’état existait au niveau de la gestion par WebKit des formulaires.

    Référence CVE

    CVE-2012-0676 : Andreas Åkre Solberg d’UNINETT AS, Aaron Roots de Deakin University ITSD, Tyler Goen.


Remarque :
cette mise à jour désactive Adobe Flash Player 10.1.102.64 ou version antérieure, en déplaçant les fichiers correspondants vers un nouveau répertoire. Cette mise à jour permet d’installer une version mise à jour de Flash Player à partir du site Web d’Adobe.

Les informations se rapportant à des produits non fabriqués par Apple, ou à des sites Web indépendants qui ne sont ni contrôlés ni testés par Apple, sont fournies uniquement à titre indicatif et ne constituent aucune recommandation. Apple ne saurait être tenu pour responsable de tout problème lié à l’utilisation de tels sites ou produits tiers, ou à leurs performances. Apple ne garantit en aucune façon la fiabilité d’un site Web, ou l’exactitude des informations que ce dernier propose. L’utilisation d’Internet induit en effet des risques.Contactez le fournisseur pour obtenir des informations supplémentaires.

Dernière modification:
Avez-vous trouvé cet article utile ?

Informations supplémentaires relatives à l’assistance produit

France (Français)