À propos des avis parentaux dans l’iTunes Store

Cet article décrit l’étiquette d’avis parental qui apparaît sur certaines sélections disponibles dans l’iTunes Store.

Avertissements applicables aux stations de radio Internet : les stations disponibles via la radio iTunes ne sont pas gérées par Apple. Certaines peuvent diffuser du contenu destiné à un public adulte, tel que des chansons contenant des paroles explicites et des émissions d’humour sur des sujets susceptibles de choquer des individus mineurs.

Avertissements applicables à l’iTunes Store : d’après le site Web de la Recording Industry Association of America, relatif aux avertissements parentaux, l’avertissement parental est une notification informant que les enregistrements identifiés par ce logo contiennent un langage cru ou des représentations de violence, de sexe, ou de consommation abusive d’alcools ou d’autres drogues. Une surveillance parentale est alors recommandée.

L’emploi de l’étiquette d’avis parental ne détermine pas si un enregistrement est approprié ou non à des auditeurs particuliers. Au contraire, l’étiquette fixe est un « avertissement » pour les parents (consommateurs, détaillants et grossistes) soulignant que le consentement des parents est conseillé lors de l’achat de l’enregistrement particulier destiné aux enfants ou lors de l’écoute de l’enregistrement à la maison.

Les questions suivantes ont été examinées avant de rendre une décision concernant l’application de l’étiquette.

  • À savoir qu’au vu de la morale, des normes culturelles contemporaines et des choix et opinions individuels des parents, il s’agit d’un enregistrement dont les parents ne veulent pas pour leur enfant.
  • Le contexte est évidemment important : des mots, des phrases, des sons ou des descriptions peuvent être offensants pour les parents s’ils sont soulignés, mais peuvent ne pas offenser s’ils ne font partie que du fond sonore ou s’ils ne constituent pas un élément significatif du texte chanté.
  • Le contexte dans lequel l’artiste interprète ou exécute le morceau ainsi que les attentes de son public, sont également importants. En plus des jurons, les « représentations de violence, de sexe ou de consommation abusive d’alcools et d’autres drogues » doivent être prises en considération avant de rendre une décision concernant l’application de l’étiquette d’avis parental.
  • Les paroles sont sujettes à des interprétations diverses. Les mots peuvent avoir plusieurs sens. De plus, les mots ne peuvent pas être considérés hors du contexte de la musique qui les accompagne. Lorsque des paroles sont accompagnées d’une musique bruyante et agressive, elles peuvent être perçues différemment que lorsqu’elles sont soutenues par une musique douce et relaxante.

L’étiquetage n’est pas une science exacte. Il requiert de la sensibilité et du bon sens. Le contexte, la fréquence et l’emphase sont évidemment importants ; les références isolées ou inintelligibles de certains documents peuvent être insuffisantes pour justifier l’application de l’étiquette.

Ces lignes directrices s’appliquent aussi bien à une seule piste distribuée commercialement qu’aux albums complets (qu’ils soient publiés sous la forme d’un CD, d’une cassette ou sous toute autre configuration) et vidéos.

Pour plus d’informations sur le contrôle parental, consultez Définition de restrictions sur votre Mac ou votre PC.

Les informations se rapportant à des produits non fabriqués par Apple, ou à des sites Web indépendants qui ne sont ni contrôlés ni testés par Apple, sont fournies uniquement à titre indicatif et ne constituent aucune recommandation. Apple ne saurait être tenu pour responsable de tout problème lié à l’utilisation de tels sites ou produits tiers, ou à leurs performances. Apple ne garantit en aucune façon la fiabilité d’un site Web, ou l’exactitude des informations que ce dernier propose. L’utilisation d’Internet induit en effet des risques. Contactez le fournisseur pour obtenir des informations supplémentaires. Les autres noms de société et de produit peuvent constituer des marques déposées de leurs détenteurs respectifs.

Dernière modification: