Le schéma de partition GUID est requis pour mettre à jour le programme interne d’un Mac à processeur Intel

Les mises à jour du programme interne ne peuvent pas être installées sur un Mac à processeur Intel, si l’ordinateur utilise un schéma de partition non standard tel que le schéma fdisk. Lorsque vous essayez d’installer une telle mise à jour, il se peut que votre ordinateur démarre normalement (après un seul bip si vous maintenez le bouton d’alimentation enfoncé) ou que le message d’erreur suivant s’affiche : « Une erreur est survenue (0) ; impossible de mettre à jour le programme interne. ».

Cet article a été archivé et ne sera plus mis à jour par Apple.

Connaître le schéma de partition utilisé

Avec Utilitaire de disque, vous pouvez identifier facilement le schéma de partition utilisé par un disque.

  1. Ouvrez Utilitaire de disque :
     
    • Si vous démarrez votre Mac à partir d’un disque d’installation Mac OS X, choisissez Utilitaires > Utilitaire de disque.
    • Si vous démarrez à partir du volume Mac OS X de votre ordinateur, ouvrez Utilitaire de disque à partir du dossier Utilitaires (en sélectionnant Aller > Utilitaires).
  2. Sélectionnez le disque dur (et non le volume) dans la partie gauche de la fenêtre Utilitaire de disque. Celui-ci porte généralement le nom du fabricant du disque (et non « Macintosh HD » ou tout autre nom que vous auriez choisi).

    Astuce : dans Utilitaire de disque, les noms de volumes apparaissent décalés vers la gauche, tandis que les noms de disques ne sont pas mis en retrait.
  3. Cliquez sur le lecteur pour le sélectionner.
  4. Recherchez la ligne « Schéma de partition : » dans la partie inférieure de l’écran. Un Mac à processeur Intel peut uniquement installer des mises à jour de programme interne sur un disque formaté à l’aide d’une table de partition GUID.
    Informations sur le schéma de partition

Solution

Si votre schéma de partition n’est pas de type « GUID_partition_scheme », vous devez sauvegarder vos données, repartitionner le disque et réinstaller Mac OS X.

Cette procédure efface le contenu du disque et vous permet d’installer la mise à jour du programme interne. Important : il est essentiel que vous sauvegardiez vos données importantes. La création de partitions sur un disque dur efface toutes les données qu’il contient.

  1. Sauvegardez vos données importantes. La création de partitions sur un disque dur efface toutes les données qu’il contient.
  2. Démarrez à partir du disque d’installation de Mac OS X, puis choisissez Utilitaires > Utilitaire de disque.
  3. Sélectionnez le disque dur de votre ordinateur.
  4. Cliquez sur l’onglet Partition de la fenêtre Utilitaire de disque. Si l’onglet Partition n’est pas visible, vérifiez que vous avez sélectionné le disque (et non le volume) dans la partie gauche de la fenêtre. Celui-ci porte généralement le nom du fabricant du disque (et non « Macintosh HD » ou tout autre nom que vous auriez choisi).

    Astuce : dans Utilitaire de disque, les noms de volumes apparaissent décalés vers la gauche, tandis que les noms de disques ne sont pas mis en retrait.
  5. Choisissez le nombre de partitions souhaité à partir du menu local Configuration du volume. Vous pouvez choisir l’option « 1 partition » si vous n’en souhaitez qu’une seule.
  6. Cliquez sur Options.

    Remarque : sur certains Mac à processeur Intel, le bouton Options n’apparaît pas dans l’onglet Partition. Dans ce cas, utilisez l’onglet Effacer pour effacer le disque. Le schéma par défaut (« Schéma de partition GUID ») est alors rétabli. Utilisez ensuite l’onglet Partition pour créer des partitions supplémentaires si vous le souhaitez.

  7. Dans la fenêtre Schéma de partition, choisissez « Tableau de partition GUID ».
  8. Cliquez sur OK.
  9. Effectuez tout autre changement souhaité dans la section Informations sur le volume. Vous pouvez par exemple modifier la taille ou le nom des partitions.
  10. Cliquez sur le bouton Partition pour effacer votre disque et formater sa partition.
  11. Une fois le partitionnement terminé, réinstallez Mac OS X sur le volume.
  12. Après avoir réinstallé Mac OS X, téléchargez et installez la mise à jour du programme interne sur votre ordinateur. Vous pouvez ensuite restaurer les données sauvegardées.

 

Date de publication: