Nouveautés pour les entreprises dans macOS Big Sur

Découvrez le contenu destiné aux entreprises publié par Apple pour macOS Big Sur.

Les mises à jour de macOS améliorent la stabilité, les performances ou la compatibilité de votre appareil, et elles sont recommandées à tous les utilisateurs. Les administrateurs de l’appareil peuvent gérer les mises à jour logicielles à l’aide d’une solution MDM. 

Pour plus d’informations sur les améliorations générales, découvrez les mises à jour de macOS Big Sur.

macOS Big Sur 11.1

  • Vous pouvez maintenant installer macOS sur un Mac avec puce Apple tout en étant connecté avec un compte mobile.
  • Le problème qui faisait que le code confidentiel n’était pas accepté lors d’une tentative d’authentification avec une carte à puce a été résolu.
  • La commande softwareupdate --fetch-full-installer télécharge à présent le programme d’installation macOS le plus récent comme prévu.

macOS Big Sur 11

  • Fournit une assistance MDM pour permettre aux utilisateurs standard de terminer l'installation des extensions de noyau héritées en redémarrant leur Mac depuis les Préférences Système > Sécurité et confidentialité sans avoir à fournir d’informations d’authentification de type Administrateur.
  • Prend en charge les clés RebuildKernelCache et KextPaths dans le dictionnaire de commandes MDM Redémarrer l’appareil.
  • Fournit une assistance MDM pour permettre aux utilisateurs standard d’autoriser les fonctionnalités Enregistrement de l’écran ou Surveillance de l’entrée dans le volet Confidentialité des préférences Sécurité et confidentialité.
  • Si une connexion directe est bloquée par un pare-feu n’envoyant pas de réinitialisation TCP aux clients, le recours à un proxy s’effectuera correctement pour le trafic du service de notifications Push Apple (APN).
  • Les hyperliens dans les fichiers PDF contenant des caractères codés en pourcentage s’ouvrent désormais correctement.
  • Le problème qui entraînait l’échec de la modification d’un mot de passe à l’aide de l’extension Authentification unique Kerberos et s’accompagnait du message d’erreur : « Échec de la modification du mot de passe. Le fichier de configuration ne spécifie pas le royaume par défaut. » a été résolu.
  • Résout un problème au cours duquel, après avoir autorisé un utilisateur à déverrouiller un volume de démarrage protégé par FileVault, celui-ci n’apparaissait pas toujours dans la liste des utilisateurs dans la fenêtre de connexion.
  • Résout un problème au cours duquel, dans certains cas, le dossier Éléments déplacés ne pouvait pas être supprimé.
  • Résout un problème au cours duquel les « Exigences relatives au mot de passe » dans les Préférences Système ne s’affichaient pas lorsqu’un mot de passe répondait aux exigences là où plusieurs règles locales étaient utilisées.
Date de publication: