Xsan : déplacement de données de journal vers un pool de stockage dédié

Découvrez comment déplacer les données de journal d’un volume Xsan vers un autre pool de stockage dédié.

Les volumes Xsan permettent généralement de stocker les métadonnées et données de journal dans un même pool. Il est cependant possible d’améliorer les performances de certaines opérations (comme la création ou la suppression de fichiers, ou l’attribution d’espace à ces derniers) à l’aide d’un pool de stockage dédié aux données de journal. En effet, un tel pool peut se révéler particulièrement pratique si certains de vos volumes Xsan sont fortement sollicités (c’est par exemple le cas des volumes utilisés par les serveurs de fichiers).

Pour déplacer le journal d’un volume Xsan existant vers un pool de stockage dédié, suivez les étapes ci-dessous. Celles-ci ne s’appliquent pas aux nouveaux volumes Xsan (pour lesquels vous pouvez créer un pool distinct avec Xsan Admin).

Étape 1 : identification d’un LUN à utiliser avec le journal

Sur votre contrôleur RAID, identifiez un LUN (RAID 1) à utiliser avec le journal.

Remarque : l’espace disque utilisé par les journaux est limité (512 Mo maximum), mais les opérations d’écriture associées sont particulièrement rapides. Il convient donc de réserver l’intégralité du disque physique au LUN associé au journal. Veuillez noter que les performances peuvent être moindres si vous créez le LUN du journal à partir d’une baie comprenant plusieurs LUN.

Étape 2 : utilisation de Xsan Admin pour étendre le volume

Étendez un volume Xsan existant en ajoutant un pool de stockage LUN unique, exclusivement dédié à la journalisation.

  1. Dans Xsan Admin, sélectionnez Volumes à partir de la liste Ressources SAN pour consulter les volumes disponibles.
  2. Choisissez le volume préparé précédemment, puis sélectionnez Étendre le volume dans le menu local Action (symbolisé par un engrenage). Un assistant de configuration s’affiche alors.
  3. Dans la sous-fenêtre Étiqueter les LUN, procédez à l’étiquetage du LUN concerné, le cas échéant.
    Remarque : le terme « Journal » est réservé et ne peut pas faire office d’étiquette. Vous pouvez toutefois employer un terme comme « JournalLUN ».
  4. Dans la sous-fenêtre « Configurer les affinités du volume » de l’assistant :
    Cliquez sur Nouvelle balise d’affinité si vous étendez un volume basé sur un type de volume prédéfini.
    Cliquez sur Nouveau pool si vous étendez un volume personnalisé.
  5. Faites glisser le LUN vers la nouvelle balise ou le nouveau pool.
    Remarque : veillez à ajouter un seul LUN à la balise ou au pool. Les pools réservés à la journalisation n’en requièrent pas plus.
  6. Sélectionnez la balise ou le pool, puis cliquez sur Réglages pour saisir un nouveau nom.
    Remarque : choisissez un nom unique sur ce volume. Le terme « Journal » est réservé, mais vous pouvez employer un terme comme « PoolJournalisation ».
  7. Choisissez d’utiliser cette balise ou ce pool uniquement pour la journalisation.
  8. Cliquez sur Continuer. Le volume est alors démonté et s’interrompt pendant l’installation du nouveau composant de stockage. Le volume étendu est ensuite remonté.

Étape 3 : modification manuelle du fichier de configuration du volume Xsan

  1. Arrêtez le volume à l’aide de Xsan Admin.
  2. Utilisez la commande cvfsck pour vérifier l’état du système de fichiers associé au volume et le réparer, le cas échéant.
  3. Recherchez le fichier de configuration sur le premier contrôleur de métadonnées hébergeant le volume. Il se trouve à l’emplacement /Bibliothèque/Préférences/Xsan et porte le nom nomduvolume.cfg.
  4. Créez une sauvegarde du fichier de configuration, puis ouvrez-le dans un éditeur de texte. Modifiez-le comme suit :
    Recherchez l’unique occurrence de la mention « Journal Yes ». Remplacez-la par « Journal No ».
    Recherchez la ligne commençant par « StripeGroup » (un autre nom donné au pool de stockage) et se terminant par le nom que vous avez attribué à la balise ou au pool. Sous cette ligne, remplacez « Journal No » par « Journal Yes ».
    Cette image est un exemple de modifications apportées sur un volume. Le fichier de configuration d’origine se trouve sur la gauche, et le fichier modifié sur la droite :
  5. Effectuez ces modifications avec tous les contrôleurs de métadonnées associés au volume Xsan.

Étape 4 : déplacement du journal

  1. Sur le contrôleur de métadonnées principal, saisissez la commande cvupdatefs pour finaliser le déplacement du journal :
    sudo cvupdatefs Nomduvolume
    
  2. Démarrez le volume désiré, puis montez-le sur les clients de votre choix, à l’aide de Xsan Admin. Vous pouvez désormais utiliser ce volume normalement.
Date de publication: