À propos des correctifs de sécurité d’iOS 10

Ce document décrit les correctifs de sécurité d’iOS 10.

À propos des mises à jour de sécurité Apple

Dans un souci de protection de ses clients, Apple s’interdit de divulguer, d’aborder ou de confirmer l’existence de failles de sécurité tant qu’une enquête n’a pas été effectuée et que des correctifs ou mises à jour ne sont pas disponibles. Les mises à jour récentes sont répertoriées sur la page Mises à jour de sécurité Apple.

Pour obtenir plus d’informations en matière de sécurité, consultez la page consacrée à la sécurité des produits Apple. Vous pouvez chiffrer les communications avec Apple à l’aide de la clé PGP du groupe de sécurité produit d’Apple.

Les documents de sécurité Apple répertorient les vulnérabilités par référence CVE dans la mesure du possible.

iOS 10

Publié le 13 septembre 2016

AppleMobileFileIntegrity

Disponible pour : iPhone 5 et modèles ultérieurs, iPad 4e génération et modèles ultérieurs, iPod touch 6e génération et modèles ultérieurs.

Conséquence : une application locale peut exécuter un code arbitraire avec des privilèges système.

Description : la politique d’héritage des ports des tâches présentait un problème de validation. Ce problème a été résolu par une meilleure validation de l’autorisation des processus et de l’identifiant d’équipe.

CVE-2016-4698 : Pedro Vilaça

Entrée ajoutée le 20 septembre 2016

Ressources

Disponible pour : iPhone 5 et modèles ultérieurs, iPad 4e génération et modèles ultérieurs, iPod touch 6e génération et modèles ultérieurs.

Conséquence : un attaquant bénéficiant d’une position privilégiée sur le réseau peut empêcher un appareil de recevoir des mises à jour logicielles.

Description : les communications des utilisateurs n’étaient pas correctement sécurisées en raison d’un problème au niveau des mises à jour d’iOS. Le problème a été résolu par l’utilisation du protocole HTTPS pour les mises à jour logicielles.

CVE-2016-4741 : Raul Siles de DinoSec

Audio

Disponible pour : iPhone 5 et modèles ultérieurs, iPad 4e génération et modèles ultérieurs, iPod touch 6e génération et modèles ultérieurs.

Conséquence : un attaquant distant peut exécuter un code arbitraire.

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure gestion de celle-ci.

CVE-2016-4702 : YoungJin Yoon, MinSik Shin, HoJae Han, Sunghyun Park et Taekyoung Kwon de l’Information Security Lab, Université de Yonsei

Entrée ajoutée le 20 septembre 2016

Politique de fiabilité des certificats

Disponible pour : iPhone 5 et modèles ultérieurs, iPad 4e génération et modèles ultérieurs, iPod touch 6e génération et modèles ultérieurs.

Conséquence : la politique de fiabilité des certificats a été mise à jour.

Description : la politique de fiabilité des certificats était mise à jour. La liste complète des certificats peut être consultée à l’adresse https://support.apple.com/fr-fr/HT204132.

Entrée ajoutée le 20 septembre 2016

CFNetwork

Disponible pour : iPhone 5 et modèles ultérieurs, iPad 4e génération et modèles ultérieurs, iPod touch 6e génération et modèles ultérieurs.

Conséquence : un utilisateur local peut découvrir les sites Web consultés par un tiers.

Description : la suppression du stockage local présentait un problème. Il a été résolu par un meilleur nettoyage du stockage local.

CVE-2016-4707 : un chercheur anonyme

Entrée ajoutée le 20 septembre 2016

CFNetwork

Disponible pour : iPhone 5 et modèles ultérieurs, iPad 4e génération et modèles ultérieurs, iPod touch 6e génération et modèles ultérieurs.

Conséquence : le traitement d’un contenu Web malveillant peut compromettre les informations utilisateur.

Description : l’analyse de l’en-tête set-cookie présentait un problème de validation des entrées. Ce problème a été résolu par une meilleure vérification de la validation.

CVE-2016-4708 : Dawid Czagan du Silesia Security Lab

Entrée ajoutée le 20 septembre 2016

CommonCrypto

Disponible pour : iPhone 5 et modèles ultérieurs, iPad 4e génération et modèles ultérieurs, iPod touch 6e génération et modèles ultérieurs.

Conséquence : une application utilisant CCrypt peut divulguer des informations au format texte si les mémoires tampon d’entrée et de sortie sont identiques.

Description : corecrypto présentait un problème de validation des entrées. Ce problème a été résolu par une meilleure validation des entrées.

CVE-2016-4711 : Max Lohrmann

Entrée ajoutée le 20 septembre 2016

CoreCrypto

Disponible pour : iPhone 5 et modèles ultérieurs, iPad 4e génération et modèles ultérieurs, iPod touch 6e génération et modèles ultérieurs.

Conséquence : une application peut exécuter un code arbitraire.

Description : un problème d’écriture hors limites a été résolu par la suppression du code vulnérable.

CVE-2016-4712 : Gergo Koteles

Entrée ajoutée le 20 septembre 2016

FontParser

Disponible pour : iPhone 5 et modèles ultérieurs, iPad 4e génération et modèles ultérieurs, iPod touch 6e génération et modèles ultérieurs.

Conséquence : le traitement d’une police malveillante peut entraîner la divulgation du contenu de la mémoire de traitement.

Description : la gestion des fichiers de police présentait un problème de dépassement de la mémoire tampon.

Ce problème a été résolu par une meilleure vérification des limites.

CVE-2016-4718 : Apple

Entrée ajoutée le 20 septembre 2016

GeoServices

Disponible pour : iPhone 5 et modèles ultérieurs, iPad 4e génération et modèles ultérieurs, iPod touch 6e génération et modèles ultérieurs.

Conséquence : une application peut être en mesure de lire des informations d’emplacement confidentielles.

Description : un problème d’autorisations existait au niveau de PlaceData. Ce problème a été résolu par une meilleure validation des autorisations.

CVE-2016-4719 : Razvan Deaconescu et Mihai Chiroiu (Université polytechnique de Bucarest), Luke Deshotels et William Enck (Université d’État de Caroline du Nord), Lucas Vincenzo Davi et Ahmad-Reza Sadeghi (Université technique de Darmstadt)

IDS – Connectivité

Disponible pour : iPhone 5 et modèles ultérieurs, iPad 4e génération et modèles ultérieurs, iPod touch 6e génération et modèles ultérieurs.

Conséquence : un attaquant bénéficiant d’une position privilégiée sur le réseau peut être à l’origine d’un déni de service.

Description : la gestion de Call Relay présentait un problème d’usurpation. Ce problème a été résolu par une meilleure validation des entrées.

CVE-2016-4722 : Martin Vigo (@martin_vigo) de salesforce.com

Entrée ajoutée le 20 septembre 2016

IOAcceleratorFamily

Disponible pour : iPhone 5 et modèles ultérieurs, iPad 4e génération et modèles ultérieurs, iPod touch 6e génération et modèles ultérieurs.

Conséquence : une application peut exécuter un code arbitraire avec des privilèges liés au noyau.

Description : un déréférencement de pointeurs null a été résolu par une meilleure validation des entrées.

CVE-2016-4724 : Cererdlong, Eakerqiu de Team OverSky

Entrée ajoutée le 20 septembre 2016

IOAcceleratorFamily

Disponible pour : iPhone 5 et modèles ultérieurs, iPad 4e génération et modèles ultérieurs, iPod touch 6e génération et modèles ultérieurs.

Conséquence : le traitement d’un contenu Web malveillant peut entraîner la divulgation du contenu de la mémoire de traitement.

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure validation des entrées.

CVE-2016-4725 : Rodger Combs de Plex, Inc.

Entrée ajoutée le 20 septembre 2016

IOAcceleratorFamily

Disponible pour : iPhone 5 et modèles ultérieurs, iPad 4e génération et modèles ultérieurs, iPod touch 6e génération et modèles ultérieurs.

Conséquence : une application peut exécuter un code arbitraire avec des privilèges liés au noyau.

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure gestion de celle-ci.

CVE-2016-4726 : un chercheur anonyme

Entrée ajoutée le 20 septembre 2016

Noyau

Disponible pour : iPhone 5 et modèles ultérieurs, iPad 4e génération et modèles ultérieurs, iPod touch 6e génération et modèles ultérieurs.

Conséquence : une application locale peut accéder à des fichiers restreints.

Description : un problème d’analyse de la gestion des chemins d’accès aux répertoires a été résolu par une meilleure validation des chemins d’accès.

CVE-2016-4771 : Balazs Bucsay, directeur des recherches de MRG Effitas

Entrée ajoutée le 20 septembre 2016

Noyau

Disponible pour : iPhone 5 et modèles ultérieurs, iPad 4e génération et modèles ultérieurs, iPod touch 6e génération et modèles ultérieurs.

Conséquence : un attaquant distant peut être à l’origine d’un déni de service.

Description : un problème de gestion du verrouillage a été résolu par une meilleure gestion de celui-ci.

CVE-2016-4772 : Marc Heuse de mh-sec

Entrée ajoutée le 20 septembre 2016

Noyau

Disponible pour : iPhone 5 et modèles ultérieurs, iPad 4e génération et modèles ultérieurs, iPod touch 6e génération et modèles ultérieurs.

Conséquence : une application peut déterminer la structure de la mémoire du noyau.

Description : plusieurs problèmes de lecture hors limites entraînaient la divulgation de la mémoire du noyau. Ces problèmes ont été résolus par une meilleure validation des entrées.

CVE-2016-4773 : Brandon Azad

CVE-2016-4774 : Brandon Azad

CVE-2016-4776 : Brandon Azad

Entrée ajoutée le 20 septembre 2016

Noyau

Disponible pour : iPhone 5 et modèles ultérieurs, iPad 4e génération et modèles ultérieurs, iPod touch 6e génération et modèles ultérieurs.

Conséquence : une application peut exécuter un code arbitraire avec des privilèges liés au noyau.

Description : un déréférencement de pointeurs non fiables a été résolu par la suppression du code concerné.

CVE-2016-4777 : Lufeng Li de la Qihoo 360 Vulcan Team

Entrée ajoutée le 20 septembre 2016

Noyau

Disponible pour : iPhone 5 et modèles ultérieurs, iPad 4e génération et modèles ultérieurs, iPod touch 6e génération et modèles ultérieurs.

Conséquence : une application peut exécuter un code arbitraire avec des privilèges liés au noyau.

Description : plusieurs problèmes de corruption de la mémoire ont été résolus par une meilleure gestion de celle-ci.

CVE-2016-4778 : CESG

Entrée ajoutée le 20 septembre 2016

Claviers

Disponible pour : iPhone 5 et modèles ultérieurs, iPad 4e génération et modèles ultérieurs, iPod touch 6e génération et modèles ultérieurs.

Conséquence : les suggestions de correction automatique proposées par le clavier peuvent dévoiler des informations confidentielles.

Description : le clavier iOS mettait en cache des informations confidentielles par inadvertance. Ce problème a été résolu par une amélioration de la méthode heuristique.

CVE-2016-4746 : Antoine M de France

libxml2

Disponible pour : iPhone 5 et modèles ultérieurs, iPad 4e génération et modèles ultérieurs, iPod touch 6e génération et modèles ultérieurs.

Conséquence : libxml2 présentait plusieurs problèmes, le plus important pouvant entraîner la fermeture inopinée d’une application ou l’exécution arbitraire de code.

Description : plusieurs problèmes de corruption de la mémoire ont été résolus par une meilleure gestion de celle-ci.

CVE-2016-4658 : Nick Wellnhofer

CVE-2016-5131 : Nick Wellnhofer

Entrée ajoutée le 20 septembre 2016

libxslt

Disponible pour : iPhone 5 et modèles ultérieurs, iPad 4e génération et modèles ultérieurs, iPod touch 6e génération et modèles ultérieurs.

Conséquence : le traitement d’un contenu Web malveillant peut entraîner l’exécution arbitraire de code.

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure gestion de celle-ci.

CVE-2016-4738 : Nick Wellnhofer

Entrée ajoutée le 20 septembre 2016

Mail

Disponible pour : iPhone 5 et modèles ultérieurs, iPad 4e génération et modèles ultérieurs, iPod touch 6e génération et modèles ultérieurs.

Conséquence : un attaquant bénéficiant d’une position privilégiée sur le réseau peut intercepter des informations d’identification de messagerie.

Description : un problème existait au niveau de la gestion des certificats non approuvés. Ce problème a été résolu en mettant fin aux connexions non approuvées.

CVE-2016-4747 : Dave Aitel

Messages

Disponible pour : iPhone 5 et modèles ultérieurs, iPad 4e génération et modèles ultérieurs, iPod touch 6e génération et modèles ultérieurs.

Conséquence : des messages peuvent être visibles sur un appareil non connecté à Messages.

Description : l’utilisation de Handoff avec Messages posait problème. Ce problème a été résolu via une meilleure gestion des états.

CVE-2016-4740 : Step Wallace

Printing UIKit

Disponible pour : iPhone 5 et modèles ultérieurs, iPad 4e génération et modèles ultérieurs, iPod touch 6e génération et modèles ultérieurs.

Conséquence : un document non chiffré peut être écrit dans un fichier temporaire en cas d’utilisation de l’aperçu AirPrint.

Description : un problème existait au niveau de l’aperçu AirPrint. Ce problème a été résolu par un meilleur nettoyage de l’environnement.

CVE-2016-4749 : Scott Alexander (@gooshy)

Entrée mise à jour le 12 septembre 2018

Appareil photo S2

Disponible pour : iPhone 5 et modèles ultérieurs, iPad 4e génération et modèles ultérieurs, iPod touch 6e génération et modèles ultérieurs.

Conséquence : une application peut exécuter un code arbitraire avec des privilèges liés au noyau.

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure gestion de celle-ci.

CVE-2016-4750 : Jack Tang (@jacktang310) et Moony Li de Trend Micro en collaboration avec le programme Zero Day Initiative de Trend Micro

Entrée ajoutée le 20 septembre 2016

Lecteur Safari

Disponible pour : iPhone 5 et modèles ultérieurs, iPad 4e génération et modèles ultérieurs, iPod touch 6e génération et modèles ultérieurs.

Conséquence : l’activation de la fonctionnalité Lecteur Safari sur une page Web malveillante peut provoquer un scriptage intersite universel.

Description : plusieurs problèmes de validation ont été résolus par un meilleur nettoyage des entrées.

CVE-2016-4618 : Erling Ellingsen

Entrée saisie le 20 septembre 2016 et mise à jour le 23 septembre 2016

Profils de sandbox

Disponible pour : iPhone 5 et modèles ultérieurs, iPad 4e génération et modèles ultérieurs, iPod touch 6e génération et modèles ultérieurs.

Conséquence : une application malveillante peut être capable de déterminer à qui un utilisateur est en train d’écrire un SMS.

Description : un problème de contrôle d’accès existait au niveau des répertoires des brouillons de SMS. Ce problème a été résolu en empêchant les apps de récupérer les informations des répertoires concernés.

CVE-2016-4620 : Razvan Deaconescu et Mihai Chiroiu (Université polytechnique de Bucarest), Luke Deshotels et William Enck (Université d’État de Caroline du Nord), Lucas Vincenzo Davi et Ahmad-Reza Sadeghi (Université technique de Darmstadt)

Sécurité

Disponible pour : iPhone 5 et modèles ultérieurs, iPad 4e génération et modèles ultérieurs, iPod touch 6e génération et modèles ultérieurs.

Conséquence : une application malveillante peut exécuter un code arbitraire avec des privilèges système.

Description : les images disque signées présentaient un problème de validation. Ce problème a été résolu par une meilleure validation de la taille.

CVE-2016-4753 : Mark Mentovai de Google Inc.

Entrée ajoutée le 20 septembre 2016

Springboard

Disponible pour : iPhone 5 et modèles ultérieurs, iPad 4e génération et modèles ultérieurs, iPod touch 6e génération et modèles ultérieurs.

Conséquence : dans le sélecteur de tâches, les données sensibles d’instantanés d’application peuvent être visibles.

Description : un problème existait au niveau de Springboard, qui affichait des instantanés mis en cache et contenant des données sensibles dans le sélecteur de tâches. Ce problème a été résolu en affichant les instantanés mis à jour.

CVE-2016-7759 : Fatma Yılmaz de Ptt Genel Müdürlüğü à Ankara

Entrée ajoutée le 17 janvier 2017

WebKit

Disponible pour : iPhone 5 et modèles ultérieurs, iPad 4e génération et modèles ultérieurs, iPod touch 6e génération et modèles ultérieurs.

Conséquence : le traitement d’un contenu Web malveillant peut entraîner l’exécution arbitraire de code.

Description : un problème d’analyse survenait lors du traitement de prototypes erronés. Ce problème a été résolu par une meilleure validation.

CVE-2016-4728 : Daniel Divricean

Entrée ajoutée le 20 septembre 2016

WebKit

Disponible pour : iPhone 5 et modèles ultérieurs, iPad 4e génération et modèles ultérieurs, iPod touch 6e génération et modèles ultérieurs.

Conséquence : la consultation d’un site web malveillant peut donner lieu à une fuite de données sensibles.

Description : un problème d’autorisations existait au niveau de la gestion de la variable d’emplacement. Ce problème a été résolu par l’ajout de vérifications de propriété.

CVE-2016-4758 : Masato Kinugawa de Cure53

Entrée ajoutée le 20 septembre 2016

WebKit

Disponible pour : iPhone 5 et modèles ultérieurs, iPad 4e génération et modèles ultérieurs, iPod touch 6e génération et modèles ultérieurs.

Conséquence : le traitement d’un contenu Web malveillant peut entraîner l’exécution arbitraire de code.

Description : plusieurs problèmes de corruption de la mémoire ont été résolus par une meilleure gestion de celle-ci.

CVE-2016-4611 : Apple

CVE-2016-4729 : Apple

CVE-2016-4730 : Apple

CVE-2016-4731 : Apple

CVE-2016-4734 : Natalie Silvanovich de Google Project Zero

CVE-2016-4735 : André Bargull

CVE-2016-4737 : Apple

CVE-2016-4759 : Tongbo Luo de Palo Alto Networks

CVE-2016-4762 : Zheng Huang de Baidu Security Lab

CVE-2016-4766 : Apple

CVE-2016-4767 : Apple

CVE-2016-4768 : anonyme travaillant en collaboration avec le programme Zero Day Initiative de Trend Micro

Entrée ajoutée le 20 septembre 2016

WebKit

Disponible pour : iPhone 5 et modèles ultérieurs, iPad 4e génération et modèles ultérieurs, iPod touch 6e génération et modèles ultérieurs.

Conséquence : un site Web malveillant peut accéder à des services non HTTP.

Description : la prise en charge de HTTP/0.9 par Safari a permis une exploitation interprotocoles de services non HTTP à l’aide d’un DNS rebinding. Ce problème a été résolu en restreignant l’accès des réponses HTTP/0.9 aux ports par défaut et en annulant le chargement de ressources si le document a été chargé via une version différente du protocole HTTP.

CVE-2016-4760 : Jordan Milne

Entrée ajoutée le 20 septembre 2016

WebKit

Disponible pour : iPhone 5 et modèles ultérieurs, iPad 4e génération et modèles ultérieurs, iPod touch 6e génération et modèles ultérieurs.

Conséquence : le traitement d’un contenu Web malveillant peut entraîner l’exécution arbitraire de code.

Description : plusieurs problèmes de corruption de la mémoire ont été résolus par une meilleure gestion des états.

CVE-2016-4733 : Natalie Silvanovich de Google Project Zero

CVE-2016-4765 : Apple

Entrée ajoutée le 20 septembre 2016

WebKit

Disponible pour : iPhone 5 et modèles ultérieurs, iPad 4e génération et modèles ultérieurs, iPod touch 6e génération et modèles ultérieurs.

Conséquence : un attaquant bénéficiant d’une position privilégiée sur le réseau peut intercepter et perturber le trafic réseau des applications utilisant WKWebView avec HTTPS.

Description : il existait un problème de validation de certificats lors de la gestion de WKWebView. Il a été résolu par une meilleure validation.

CVE-2016-4763 : un chercheur anonyme

Entrée ajoutée le 20 septembre 2016

WebKit

Disponible pour : iPhone 5 et modèles ultérieurs, iPad 4e génération et modèles ultérieurs, iPod touch 6e génération et modèles ultérieurs.

Conséquence : le traitement d’un contenu Web malveillant peut entraîner l’exécution arbitraire de code.

Description : plusieurs problèmes de corruption de la mémoire ont été résolus par une meilleure gestion des états.

CVE-2016-4764 : Apple

Entrée ajoutée le 3 novembre 2016

Les informations se rapportant à des produits non fabriqués par Apple, ou à des sites Web indépendants qui ne sont ni contrôlés ni testés par Apple, sont fournies uniquement à titre indicatif et ne constituent aucune recommandation. Apple ne saurait être tenu pour responsable de tout problème lié à l’utilisation de tels sites ou produits tiers, ou à leurs performances. Apple ne garantit en aucune façon la fiabilité d’un site Web, ou l’exactitude des informations que ce dernier propose. L’utilisation d’Internet induit en effet des risques. Contactez le fournisseur pour obtenir des informations supplémentaires. Les autres noms de société et de produit peuvent constituer des marques déposées de leurs détenteurs respectifs.

Date de publication: