À propos des correctifs de sécurité d’iOS 9.2

Ce document décrit les correctifs de sécurité d’iOS 9.2.

Dans un souci de protection de ses clients, Apple s’interdit de divulguer, d’aborder ou de confirmer l’existence de failles de sécurité tant qu’une enquête approfondie n’a pas été effectuée et que des correctifs ou mises à jour ne sont pas disponibles. Pour obtenir des informations supplémentaires sur la sécurité des produits Apple, consultez la page Web Sécurité des produits Apple.

Pour en savoir plus sur la clé PGP de sécurité produit d’Apple, consultez l’article Comment utiliser la clé PGP du groupe de sécurité produit d’Apple.

Des références CVE sont utilisées, le cas échéant, pour répertorier les vulnérabilités et fournir des informations supplémentaires.

Pour obtenir des informations sur les autres mises à jour de sécurité, consultez l’article Mises à jour de sécurité Apple.

iOS 9.2

  • AppleMobileFileIntegrity

    Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération et modèles ultérieurs), iPad 2 et modèles ultérieurs

    Conséquence : une application malveillante peut exécuter un code arbitraire avec des privilèges système.

    Description : un problème de contrôle des accès a été résolu en empêchant la modification des structures de contrôle d’accès.

    Référence CVE

    CVE-2015-7055 : Apple

  • AppSandbox

    Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération et modèles ultérieurs), iPad 2 et modèles ultérieurs

    Conséquence : une application malveillante peut conserver l’accès à Contacts une fois l’accès révoqué.

    Description : la gestion des liens physiques de la sandbox présentait un problème. Ce problème a été résolu par le renforcement de la sandbox de l’app.

    Référence CVE

    CVE-2015-7001 : Razvan Deaconescu et Mihai Bucicoiu de l’Université polytechnique de Bucarest, Luke Deshotels et William Enck de l’Université d’État de Caroline du Nord, Lucas Vincenzo Davi et Ahmad-Reza Sadeghi de l’Université technique de Darmstadt

  • CFNetwork HTTPProtocol

    Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération et modèles ultérieurs), iPad 2 et modèles ultérieurs

    Conséquence : un attaquant bénéficiant d’une position privilégiée sur le réseau peut contourner HSTS.

    Description : un problème de validation des entrées existait au niveau du traitement des URL. Ce problème a été résolu par une meilleure validation des URL.

    Référence CVE

    CVE-2015-7094 : Tsubasa Iinuma (@llamakko_cafe) de Gehirn Inc. et Muneaki Nishimura (nishimunea)

  • Compression

    Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération et modèles ultérieurs), iPad 2 et modèles ultérieurs

    Conséquence : la consultation d’un site Web malveillant peut conduire à l’exécution arbitraire de code.

    Description : zlib présentait un problème d’accès à la mémoire non initialisée. Ce problème a été résolu par une initialisation améliorée de la mémoire et une validation supplémentaire des flux zlib.

    Référence CVE

    CVE-2015-7054 : j00ru

  • CoreGraphics

    Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération et modèles ultérieurs), iPad 2 et modèles ultérieurs

    Conséquence : le traitement d’un fichier de polices malveillant peut entraîner l’exécution arbitraire de code.

    Description : un problème de corruption de la mémoire existait au niveau du traitement des fichiers de polices. Ce problème a été résolu par une meilleure validation des entrées.

    Référence CVE

    CVE-2015-7105 : John Villamil (@day6reak), Yahoo Pentest Team

  • CoreMedia Playback

    Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération et modèles ultérieurs), iPad 2 et modèles ultérieurs

    Conséquence : la consultation d’un site Web malveillant peut conduire à l’exécution arbitraire de code.

    Description : plusieurs problèmes de corruption de la mémoire existaient au niveau du traitement des fichiers multimédia problématiques. Ils ont été résolus par une meilleure gestion de la mémoire.

    Référence CVE

    CVE-2015-7074 : Apple

    CVE-2015-7075

  • dyld

    Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération et modèles ultérieurs), iPad 2 et modèles ultérieurs

    Conséquence : une application malveillante peut exécuter un code arbitraire avec des privilèges système.

    Description : plusieurs problèmes de validation des segments existaient dans dyld. Ces problèmes ont été résolus par un meilleur nettoyage de l’environnement.

    Référence CVE

    CVE-2015-7072 : Apple

    CVE-2015-7079 : PanguTeam

  • GPUTools Framework

    Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération et modèles ultérieurs), iPad 2 et modèles ultérieurs

    Conséquence : une application malveillante peut exécuter un code arbitraire avec des privilèges système.

    Description : Mobile Replayer présentait plusieurs problèmes de validation des chemins d’accès. Ces problèmes ont été résolus par un meilleur nettoyage de l’environnement.

    Référence CVE

    CVE-2015-7069 : Luca Todesco (@qwertyoruiop)

    CVE-2015-7070 : Luca Todesco (@qwertyoruiop)

  • iBooks

    Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération et modèles ultérieurs), iPad 2 et modèles ultérieurs

    Conséquence : l’analyse d’un fichier iBooks malveillant peut mener à la divulgation des informations utilisateur.

    Description : un problème lié au référencement d’entités XML externes survenait lors de l’analyse iBook. Il a été résolu par une analyse améliorée.

    Référence CVE

    CVE-2015-7081 : Behrouz Sadeghipour (@Nahamsec) et Patrik Fehrenbach (@ITSecurityguard)

  • ImageIO

    Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération et modèles ultérieurs), iPad 2 et modèles ultérieurs

    Conséquence : le traitement d’une image malveillante peut entraîner une exécution arbitraire de code.

    Description : ImageIO présentait un problème de corruption de la mémoire. Il a été résolu par une meilleure gestion de la mémoire.

    Référence CVE

    CVE-2015-7053 : Apple

  • IOHIDFamily

    Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération et modèles ultérieurs), iPad 2 et modèles ultérieurs

    Conséquence : une application malveillante peut exécuter un code arbitraire avec des privilèges système.

    Description : l’API IOHIDFamily présentait plusieurs problèmes de corruption de la mémoire. Ils ont été résolus par une meilleure gestion de la mémoire.

    Référence CVE

    CVE-2015-7111 : beist et ABH de BoB

    CVE-2015-7112 : Ian Beer de Google Project Zero

  • IOKit SCSI

    Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération et modèles ultérieurs), iPad 2 et modèles ultérieurs

    Conséquence : une application malveillante peut exécuter un code arbitraire avec des privilèges liés au noyau.

    Description : la gestion d’un type de client particulier présentait un problème de déréférencement de pointeurs null. Il a été résolu par une meilleure validation.

    Référence CVE

    CVE-2015-7068 : Ian Beer de Google Project Zero

  • Noyau

    Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération et modèles ultérieurs), iPad 2 et modèles ultérieurs

    Conséquence : une application locale peut être à l’origine d’un déni de service.

    Description : plusieurs problèmes de déni de service ont été résolus par une meilleure gestion de la mémoire.

    Référence CVE

    CVE-2015-7040 : Lufeng Li de la Qihoo 360 Vulcan Team

    CVE-2015-7041 : Lufeng Li de la Qihoo 360 Vulcan Team

    CVE-2015-7042 : Lufeng Li de la Qihoo 360 Vulcan Team

    CVE-2015-7043 : Tarjei Mandt (@kernelpool)

  • Noyau

    Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération et modèles ultérieurs), iPad 2 et modèles ultérieurs

    Conséquence : un utilisateur local peut être en mesure d’exécuter un code arbitraire avec des privilèges noyau.

    Description : plusieurs problèmes de corruption de la mémoire survenaient au niveau du noyau. Ils ont été résolus par une meilleure gestion de la mémoire.

    Référence CVE

    CVE-2015-7083 : Ian Beer de Google Project Zero

    CVE-2015-7084 : Ian Beer de Google Project Zero

  • Noyau

    Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération et modèles ultérieurs), iPad 2 et modèles ultérieurs

    Conséquence : un utilisateur local peut être en mesure d’exécuter un code arbitraire avec des privilèges noyau.

    Description : l’analyse des messages Mach présentait un problème. Ce problème a été résolu par une meilleure validation des messages Mach.

    Référence CVE

    CVE-2015-7047 : Ian Beer de Google Project Zero

  • LaunchServices

    Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération et modèles ultérieurs), iPad 2 et modèles ultérieurs

    Conséquence : une application malveillante peut exécuter un code arbitraire avec des privilèges système.

    Description : un problème de corruption de la mémoire existait au niveau du traitement des fichiers plist mal formés. Il a été résolu par une meilleure gestion de la mémoire.

    Référence CVE

    CVE-2015-7113 : Olivier Goguel de la Free Tools Association

  • libarchive

    Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération et modèles ultérieurs), iPad 2 et modèles ultérieurs

    Conséquence : la consultation d’un site Web malveillant peut conduire à l’exécution arbitraire de code.

    Description : le traitement des archives présentait un problème de corruption de la mémoire. Il a été résolu par une meilleure gestion de la mémoire.

    Référence CVE

    CVE-2011-2895 : @practicalswift

  • libc

    Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération et modèles ultérieurs), iPad 2 et modèles ultérieurs

    Conséquence : le traitement d’un paquet malveillant peut entraîner une exécution arbitraire de code.

    Description : la bibliothèque standard du C présentait plusieurs dépassements de la mémoire tampon. Ces problèmes ont été résolus par une meilleure vérification des limites.

    Référence CVE

    CVE-2015-7038 : Brian D. Wells d’E. W. Scripps, Narayan Subramanian de Symantec Corporation/Veritas LLC

    CVE-2015-7039 : Maksymilian Arciemowicz (CXSECURITY.COM)

    Entrée mise à jour le 3 mars 2017

  • libxml2

    Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération et modèles ultérieurs), iPad 2 et modèles ultérieurs

    Conséquence : l’analyse d’un document XML malveillant peut mener à la divulgation des informations utilisateur.

    Description : un problème de corruption de la mémoire existait au niveau de l’analyse des fichiers XML. Il a été résolu par une meilleure gestion de la mémoire.

    Référence CVE

    CVE-2015-7115 : Wei Lei et Liu Yang de l’Université de technologie de Nanyang

    CVE-2015-7116 : Wei Lei et Liu Yang de l’Université de technologie de Nanyang

  • MobileStorageMounter

    Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération et modèles ultérieurs), iPad 2 et modèles ultérieurs

    Conséquence : une application malveillante peut exécuter un code arbitraire avec des privilèges système.

    Description : un problème de synchronisation existait au niveau du chargement du cache d’approbation. Ce problème a été résolu par la validation de l’environnement système avant le chargement du cache d’approbation.

    Référence CVE

    CVE-2015-7051 : PanguTeam

  • OpenGL

    Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération et modèles ultérieurs), iPad 2 et modèles ultérieurs

    Conséquence : la consultation d’un site Web malveillant peut conduire à l’exécution arbitraire de code.

    Description : OpenGL présentait plusieurs problèmes de corruption de la mémoire. Ils ont été résolus par une meilleure gestion de la mémoire.

    Référence CVE

    CVE-2015-7064 : Apple

    CVE-2015-7065 : Apple

    CVE-2015-7066 : Tongbo Luo et Bo Qu de Palo Alto Networks

  • Photos

    Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération et modèles ultérieurs), iPad 2 et modèles ultérieurs

    Conséquence : un attaquant peut être en mesure d’utiliser le système de sauvegarde pour accéder à des zones du système de fichiers soumises à restrictions.

    Description : un problème de validation des chemins d’accès existait dans Mobile Backup. Ce problème a été résolu par un meilleur nettoyage de l’environnement.

    Référence CVE

    CVE-2015-7037 : PanguTeam

  • QuickLook

    Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération et modèles ultérieurs), iPad 2 et modèles ultérieurs

    Conséquence : l’ouverture d’un fichier iWork malveillant peut entraîner l’exécution arbitraire de code.

    Description : un problème de corruption de la mémoire existait au niveau de la gestion des fichiers iWork. Il a été résolu par une meilleure gestion de la mémoire.

    Référence CVE

    CVE-2015-7107

  • Safari

    Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération et modèles ultérieurs), iPad 2 et modèles ultérieurs

    Conséquence : la consultation d’un site Web malveillant peut entraîner une utilisation détournée de l’interface utilisateur.

    Description : un problème pouvait autoriser un site Web à afficher du contenu à partir de l’URL d’un autre site. Ce problème a été résolu par une meilleure gestion des URL.

    Référence CVE

    CVE-2015-7093 : xisigr de l’équipe Xuanwu LAB de Tencent (www.tencent.com)

  • Sandbox

    Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération et modèles ultérieurs), iPad 2 et modèles ultérieurs

    Conséquence : une application malveillante disposant de privilèges racine peut contourner la randomisation de la disposition de l’espace d’adressage du noyau.

    Description : xnu présentait un problème de séparation des privilèges insuffisante. Ce problème a été résolu par une vérification améliorée des autorisations.

    Référence CVE

    CVE-2015-7046 : Apple

  • Sécurité

    Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération et modèles ultérieurs), iPad 2 et modèles ultérieurs

    Conséquence : un attaquant distant peut provoquer la fermeture inopinée d’une application ou l’exécution arbitraire de code.

    Description : la gestion des handshakes SSL présentait un problème de corruption de la mémoire. Il a été résolu par une meilleure gestion de la mémoire.

    Référence CVE

    CVE-2015-7073 : Benoit Foucher de ZeroC, Inc.

  • Sécurité

    Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération et modèles ultérieurs), iPad 2 et modèles ultérieurs

    Conséquence : une application malveillante peut être en mesure d’accéder aux composants du trousseau d’un utilisateur.

    Description : un problème existait au niveau de la validation des listes de contrôle d’accès applicables aux composants du trousseau. Ce problème a été résolu par un meilleur contrôle des listes de contrôle d’accès.

    Référence CVE

    CVE-2015-7058

  • Siri

    Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération et modèles ultérieurs), iPad 2 et modèles ultérieurs

    Conséquence : une personne disposant d’un accès physique à un appareil iOS peut utiliser Siri pour consulter des notifications comportant du contenu paramétré pour ne pas s’afficher sur l’écran verrouillé.

    Description : lorsqu’une requête était formulée à Siri, les restrictions côté client n’étaient pas vérifiées par le serveur. Ce problème a été résolu par une meilleure vérification des restrictions.

    Référence CVE

    CVE-2015-7080 : Or Safran (www.linkedin.com/profile/view?id=33912591)

  • WebKit

    Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération et modèles ultérieurs), iPad 2 et modèles ultérieurs

    Conséquence : la consultation d’un site Web malveillant peut conduire à l’exécution arbitraire de code.

    Description : WebKit présentait plusieurs problèmes de corruption de la mémoire. Ils ont été résolus par une meilleure gestion de la mémoire.

    Référence CVE

    CVE-2015-7048 : Apple

    CVE-2015-7095 : Apple

    CVE-2015-7096 : Apple

    CVE-2015-7097 : Apple

    CVE-2015-7098 : Apple

    CVE-2015-7099 : Apple

    CVE-2015-7100 : Apple

    CVE-2015-7101 : Apple

    CVE-2015-7102 : Apple

    CVE-2015-7103 : Apple

  • WebKit

    Disponible pour : iPhone 4s et modèles ultérieurs, iPod touch (5e génération et modèles ultérieurs), iPad 2 et modèles ultérieurs

    Conséquence : la consultation d’un site Web construit de manière malveillante peut faire apparaître l’historique de navigation de l’utilisateur.

    Description : le blocage de contenu présentait un problème de validation d’entrées insuffisante. Ce problème a été résolu par une analyse améliorée de l’extension du contenu.

    Référence CVE

    CVE-2015-7050 : Luke Li et Jonathan Metzman

Les informations se rapportant à des produits non fabriqués par Apple, ou à des sites Web indépendants qui ne sont ni contrôlés ni testés par Apple, sont fournies uniquement à titre indicatif et ne constituent aucune recommandation. Apple ne saurait être tenu pour responsable de tout problème lié à l’utilisation de tels sites ou produits tiers, ou à leurs performances. Apple ne garantit en aucune façon la fiabilité d’un site Web, ou l’exactitude des informations que ce dernier propose. L’utilisation d’Internet induit en effet des risques. Contactez le fournisseur pour obtenir des informations supplémentaires. Les autres noms de société et de produit peuvent constituer des marques déposées de leurs détenteurs respectifs.

Date de publication: