Activer le mode Performances pour macOS Server

Le mode Performances modifie les réglages système de votre Mac. Ces modifications vous permettent de tirer pleinement parti de votre matériel pour les applications serveur exigeantes.

Cet article s’applique uniquement aux ordinateurs Mac à processeur Intel.

Si vous devez exécuter des services hautes performances sur un Mac doté de macOS Server, vous pouvez activer le mode Performances pour allouer des ressources système supplémentaires aux applications serveur.

OS X El Capitan 10.11 et versions ultérieures

Pour activer le mode Performances sous OS X El Capitan 10.11 et versions ultérieures, utilisez la commande nvram pour régler la variable NVRAM boot-args. Si vous réinitialisez la mémoire NVRAM, ce réglage est effacé.

Cette commande affiche la variable NVRAM boot-args. Si le réglage serverperfmode=1 est présent, cela signifie que le mode Performances est déjà activé.

nvram boot-args

Si le mode Performances n’est pas déjà activé, vous pouvez l’activer en définissant le réglage serverperfmode=1 dans la variable NVRAM boot-args à l’aide de la commande suivante :

sudo nvram boot-args="serverperfmode=1 $(nvram boot-args 2>/dev/null | cut -f 2-)"

Pour désactiver le mode Performances, utilisez la commande suivante :

sudo nvram boot-args="$(nvram boot-args 2>/dev/null | sed -e $'s/boot-args\t//;s/serverperfmode=1//')"

 

Versions antérieures de macOS

Pour activer le mode Performances sous OS X Mountain Lion, OS X Mavericks ou OS X Yosemite, utilisez la commande serverinfo dans Terminal.

Pour obtenir le mode actuel, utilisez la commande suivante :

serverinfo --perfmode

Pour sélectionner le mode Hautes performances :

serverinfo --setperfmode 1

Pour désactiver le mode Hautes performances :

serverinfo --setperfmode 0

Le passage au mode Hautes performances ou du mode Hautes performances à un autre mode nécessite un redémarrage.

 

En savoir plus

Si vous êtes développeur et que vous souhaitez en savoir plus sur la façon dont le mode Performances peut optimiser votre système pour des applications serveur spécifiques, consultez la page de manuel relative à sysctl(3).

 

Date de publication: