Logic Pro : astuces pour les modifications de batterie à phase verrouillée

Apprenez à utiliser le montage Flex avec Logic Pro pour quantifier et régler facilement la synchronisation des pistes enregistrées. 

Utilisez le montage Flex pour régler la synchronisation des groupes de pistes de batterie tout en conservant la précision de la phase dans les pistes.

Créer un groupe

Créez d’abord un groupe pour les pistes de batterie. Il est recommandé de le faire avant d’enregistrer les pistes, mais vous pouvez le faire par la suite au besoin. Cependant, vous devez créer le groupe avant de commencer à modifier les pistes de batterie. Suivez les instructions suivantes pour créer le groupe.

  1. Cliquez dans l’emplacement du groupe des tranches de console de la piste de batterie.

  2. Choisissez un nouveau groupe dans le menu déroulant.

  3. La sous-fenêtre Réglages de groupe s’ouvrira dans l’inspecteur. Activez les options d’édition, de son à phase verrouillée et d’enregistrement. Vous devriez également donner au groupe un nom descriptif.

  4. Fermez la sous-fenêtre Réglages de groupe. Cliquez sur l’emplacement du groupe en maintenant la touche Option enfoncée dans chacune des tranches de console de la piste de batterie sur la table de mixage pour les assigner au groupe.

Enregistrer et modifier

Enregistrez les pistes de batterie. Lorsque vous avez terminé l’enregistrement, utilisez le procédé de comping rapide pour créer la meilleure prise composite possible. Effectuez d’autres modifications, comme la copie de sections d’une partie du morceau à une autre, etc.

Mettre sur un seul niveau et fusionner

Lorsque vous êtes satisfait de votre composition et de votre édition, mettez les dossiers de prises sur un seul niveau et fusionnez-les en suivant ces étapes.

  1. Ouvrez le menu contextuel Dossier de prises dans le coin supérieur gauche de l’un des dossiers de prises.

  2. Sélectionnez « Mettre sur un seul niveau et fusionner » dans le menu.

    Remarque : Nous vous recommandons d’effectuer ces étapes, car le montage à phase verrouillée nécessite que toutes les pistes du groupe aient la même position de départ et aient exactement la même longueur. En fusionnant toutes les régions et les prises sur chaque piste en un seul fichier audio, les risques d’écarts sont réduits. De plus, comme la détection d’éléments transitoires de Logic est basée sur les fichiers, vous ne devez effectuer le processus de réglage des éléments transitoires qu’une seule fois pour chaque piste servant de référence Q.

Choisir des pistes servant de référence Q

Décidez quelles pistes doivent être utilisées comme pistes de référence Q. Celles-ci seront utilisées pour déterminer la quantification du groupe. Habituellement, une piste de caisse claire et une piste de grosse caisse sont utilisées comme pistes de référence. Si vous avez utilisé plusieurs microphones sur l’une ou l’autre des batteries, choisissez une piste pour chacun d’entre eux.

  1. Ouvrez l’une des pistes que vous souhaitez utiliser comme référence dans la fenêtre Éditeur de fichier audio, puis sélectionnez Fichier audio > Détecter les éléments transitoires.
  2. Lorsque Logic a analysé le fichier, vérifiez les éléments transitoires dans l’éditeur de fichier audio pour vous assurer qu’ils sont positionnés correctement. Utilisez les boutons Plus et Moins pour ajouter ou supprimer des éléments transitoires ou déplacez des éléments transitoires mal placés. Vous pouvez également ajouter ou supprimer manuellement des éléments transitoires à l’aide des outils Crayon et Gomme.
  3. Répétez ces étapes pour tous les autres fichiers que vous utiliserez comme référence Q.
    Remarque : Il n’est pas nécessaire de régler les éléments transitoires pour les autres pistes du groupe; leur synchronisation sera réglée avec une précision d’échantillonnage basée sur les éléments transitoires dans les pistes utilisées en tant que référence Q.
  4. Dans l’en-tête de la fenêtre Tracks (Pistes), activez le bouton de référence Q correspondant aux pistes à utiliser en tant que référence pour la synchronisation.

    Remarque : Si vous devez retourner à la fenêtre Éditeur de fichier audio pour régler les éléments transitoires de l’une des pistes après cette étape, vous devez absolument commencer par désactiver les boutons de référence Q pour toutes les pistes du groupe, sinon les modifications apportées aux éléments transitoires ne seront pas appliquées à vos réglages de synchronisation ultérieurs.

  5. Dans l’inspecteur de piste de l’une des pistes, cliquez sur le menu déroulant Flex, puis choisissez l’un des modes Flex. Pour la batterie, Slicing est généralement le meilleur choix, mais n’hésitez pas à expérimenter avec les autres modes. Le mode Flex sera appliqué à toutes les pistes du groupe.


Activation de la vue Flex dans la section des pistes

  1. Cliquez sur le menu local Édition de la section Pistes.
  2. Sélectionnez Afficher le Flex Pitch/Time dans le menu déroulant.

Appliquer les réglages de synchronisation

Effectuez vos réglages de synchronisation. Par exemple, appliquez la quantification aux pistes ou insérez manuellement des marqueurs Flex et faites glisser des fichiers audio des pistes de référence vers les positions souhaitées.

Lorsque vous appliquez la quantification, vous pouvez constater que certains éléments transitoires sont quantifiés à des positions inattendues. Par exemple, si vous choisissez une valeur de quantification à la croche, vous pourriez noter que les endroits où il n’y a pas d’élément transitoire sur la grille à la croche, un élément transitoire placé entre les positions de la grille, comme une double croche placée entre deux croches, est déplacé à la croche la plus proche. Vous pouvez éviter cela en définissant une valeur Q-Echelle adéquate dans la zone de réglage de la région :

  1. Cliquez sur le triangle d’expansion Paramètres avancés de quantification en bas de la zone de réglage de la région.
  2. Cliquez sur les boutons fléchés Haut et Bas à droite du réglage Q-Range.
  3. Choisissez une valeur relativement courte, comme le triolet de doubles croches ou le triolet de triples croches. Expérimentez jusqu’à ce que vous obteniez le résultat souhaité.

Remarque : La valeur Q-Range limite la quantification aux éléments transitoires qui correspondent à la valeur que vous choisissez. Par exemple, si vous optez pour une valeur de 1/32, un élément transitoire distant de plus d’une triple croche de la grille de quantification choisie ne sera pas quantifié.

Date de publication: