Logic Pro/Express : conseils relatifs à l’équilibrage des performances multicœur

Logic Pro et Logic Express 8 ou version ultérieure peuvent utiliser tous les cœurs des ordinateurs Mac à 2, 4 et 8 cœurs. Consultez cet article pour savoir comment équilibrer les performances d’un système multicœur lors de l’utilisation de Logic.

À propos de l’activité des cœurs

Logic répartit les tâches entre plusieurs segments, qui peuvent être assignés à un seul cœur en vue de leur exécution. Il est impossible de partager un segment entre plusieurs cœurs, mais un cœur peut exécuter simultanément plusieurs segments. C’est pourquoi certaines charges sont parfois distribuées de manière inégale entre les différents cœurs de votre ordinateur. Lorsqu’un segment sollicite considérablement le processeur, le cœur qui exécute ce segment peut être associé à une activité plus élevée que ceux qui effectuent des tâches moins exigeantes. Des messages d’avertissement tels que « Surcharge Core Audio » peuvent alors s’afficher, alors même que l’activité de certains cœurs de votre système ne semble pas importante. 

Pour gérer la façon dont Logic utilise les cœurs de votre système, double-cliquez sur le compteur de processeur dans la zone Transport.

Une fenêtre s’ouvre et affiche un compteur pour chaque cœur.

Le même principe s’applique aux tranches de console. Chaque tranche de console, ainsi que les modules externes qu’elle contient, est traitée par un cœur. Si vous utilisez plusieurs modules externes qui sollicitent considérablement le processeur sur une seule tranche de console, il est possible que le cœur qui exécute cette tranche soit associé à une activité plus importante. Ceci se vérifie particulièrement lorsque vous travaillez à des fréquences d’échantillonnage élevées (88,2 kHz ou plus). 

Redistribution des charges des cœurs

Si vous estimez que l’activité associée à un cœur est trop élevée, suivez les étapes ci-dessous afin de redistribuer la charge.

Dans l’exemple suivant, une tranche de console d’un instrument logiciel, dotée d’un nombre de modules externes élevé, est directement acheminée à la sortie 1-2.

Dans cet exemple, deux cœurs sont actifs : le cœur de gauche gère l’instrument logiciel, alors que le second traite la tranche de console de la sortie 1-2. Dans Logic, vous pouvez utiliser les fonctionnalités d’acheminement pour répartir la charge sur un plus grand nombre de cœurs, et ce sans modifier la qualité du son (voir image ci-après).

La chaîne de signaux qui en résulte est Inst 1 > Aux 1 > Aux 2 > Sortie 1-2, comme indiqué dans le tableau ci-dessous :

Tranche de console Entrée  Sortie
 Inst 1    Bus 1
 Aux 1  Bus 1  Bus 2
 Aux 2  Bus 2  Sortie 1-2

En outre, les quatre premiers modules externes sont passés de la sortie 1-2 à la tranche de console Aux 1, alors que les quatre derniers ont été redirigés vers la tranche de console Aux 2. 

Une fois le volume des tranches de console réglé correctement, le son obtenu est identique, bien que la charge soit maintenant distribuée entre quatre cœurs au lieu de deux. Vous pouvez utiliser ce même principe pour redistribuer les modules externes des tranches de console Audio, des instruments logiciels, des auxiliaires et des sorties (comme dans cet exemple).

Dans l’image ci-dessus, la charge de l’un des cœurs demeure importante, même lors du recours à l’acheminement décrit plus haut. Notez que la tranche de console Inst 1 est sélectionnée. Lorsqu’une piste d’instrument logiciel est sélectionnée dans la fenêtre Arrangement, Logic passe en « mode d’entrée en direct ». Grâce à ce mode, Logic active chacun des modules externes au niveau de la tranche de console, de manière à pouvoir lire cette dernière directement depuis un contrôleur MIDI. Cependant, cette opération doit être gérée par un seul segment et, par conséquent, par un seul cœur. Il est recommandé de conserver une piste qui utilise une tranche de console Audio dans la fenêtre Arrangement, sauf si vous jouez d’un instrument logiciel, ou en enregistrez un.

Date de publication: