Logic Pro/Express 8 et 9 : affectation d’enregistrements superposés aux dossiers de prises

La fonction de prises audio de Logic Pro/Express 8 et 9 permet d’organiser efficacement plusieurs enregistrements d’une même séquence. Consultez cet article pour en savoir plus sur son fonctionnement.

Principes de base

Lorsque vous enregistrez du son sur une piste dans Logic 8 ou 9, l’opération de base reste inchangée : une région est créée sur la piste.

Lorsque vous effectuez un enregistrement sur la même section de la timeline, un dossier de prises contenant tous les enregistrements effectués jusqu’alors sur la piste est créé.

Si vous procédez à un enregistrement sur une nouvelle section du morceau, sans qu’il y ait de superposition, une région supplémentaire est créée.

Un nouvel enregistrement sur la nouvelle section entraîne la création d’un autre dossier de prises.

Pour obtenir des informations sur le fonctionnement général des prises audio dans Logic 8 ou 9, reportez-vous au guide de l’utilisateur. Le nombre de fichiers de prises obtenu dépend de la façon dont les enregistrements se superposent. Poursuivez la lecture de cet article pour en savoir plus.

Nouveaux enregistrements chevauchant partiellement la fin d’une région existante

Partons du principe que vous disposez d’une région qui s’étend de la barre une à la barre cinq. Vous créez un nouvel enregistrement qui débute un peu avant la barre cinq et se poursuit après la fin de l’enregistrement existant. Logic crée alors soit une région indépendante, soit un dossier de prises qui englobe à la fois le nouvel enregistrement et l’enregistrement existant. Deux facteurs déterminent l’action effectuée :

  • La durée de décompte ou de pre-roll définie dans les options d’enregistrement de Logic ;
  • La durée de superposition entre le nouvel enregistrement et l’enregistrement existant.

Logic compare ces deux intervalles. Si la durée de superposition de la région existante et du nouvel enregistrement est inférieure ou égale à la durée de décompte ou de pre-roll, une région indépendante est créée.

Sur l’image ci-dessus, un nouvel enregistrement débutant à la mesure quatre a été effectué. Le décompte défini est d’une mesure. La durée de superposition étant équivalente à la durée du décompte, une nouvelle région est donc créée. Lors de la lecture de cette piste, l’enregistrement d’origine est lu jusqu’au début de la nouvelle région, laquelle sera ensuite lue à partir de ce point.

Si le nouvel enregistrement se superpose à l’enregistrement existant en dépassant la durée de décompte ou de pre-roll, un dossier de prises englobant les deux enregistrements est créé.

Sur l’image ci-dessus, le nouvel enregistrement débute au point 3 4 1 1 et se superpose à l’enregistrement original d’une mesure et un temps. La superposition dépassant la durée de décompte fixée à une mesure, un dossier de prises s’étendant de la barre 1 à la barre 9 est créé.

Le degré de superposition nécessaire pour entraîner la création du dossier de prises varie en fonction de la durée de décompte/pre-roll définie. Si vous avez défini le réglage Décompte sur « Aucun », le dossier de prises est créé pour une superposition de deux temps minimum.

Enregistrements chevauchant deux régions ou dossiers de prises contigus

Lorsque de nouveaux enregistrements se superposent à deux dossiers de prises contigus, le même principe que celui décrit ci-dessus s’applique. Davantage de variations sont possibles, car Logic analyse la durée de superposition dans les deux directions. Observons quatre scénarios :

Dans le premier scénario, le nouvel enregistrement démarre avant la fin du premier dossier de prises, sans dépasser la durée de décompte/pre-roll, puis se poursuit dans le second dossier.

Le nouvel enregistrement est intégralement placé dans le second dossier de prises, lequel est par conséquent légèrement étendu vers la gauche.

Dans le second scénario, le nouvel enregistrement démarre bien avant la fin du premier dossier de prises, puis s’étend dans le second dossier sans dépasser la durée de décompte/pre-roll.

Logic place la totalité de l’enregistrement dans le premier dossier de prises.

Dans le troisième scénario, le nouvel enregistrement se superpose à la fois au premier et au second dossier de prises, en dépassant la durée de décompte/pre-roll.

Le nouvel enregistrement est divisé entre les deux dossiers de prises.

Dans le quatrième scénario, le nouvel enregistrement se superpose aux deux dossiers de prises, sans dépasser la durée de décompte/pre-roll.

Une région indépendante n’appartenant à aucun dossier de prises est créée.

Date de publication: