À propos des correctifs de sécurité de watchOS 5.1

Ce document décrit les correctifs de sécurité de watchOS 5.1.

À propos des mises à jour de sécurité Apple

Dans un souci de protection de ses clients, Apple s’interdit de divulguer, d’aborder ou de confirmer l’existence de failles de sécurité tant qu’une enquête n’a pas été effectuée et que des correctifs ou mises à jour ne sont pas disponibles. Les mises à jour récentes sont répertoriées sur la page Mises à jour de sécurité Apple.

Pour obtenir plus d’informations en matière de sécurité, consultez la page consacrée à la sécurité des produits Apple. Vous pouvez chiffrer les communications avec Apple à l’aide de la clé PGP du groupe de sécurité produit d’Apple.

Les documents de sécurité Apple répertorient les vulnérabilités par référence CVE dans la mesure du possible.

watchOS 5.1

Publié le 30 octobre 2018

AppleAVD

Disponible pour : Apple Watch Series 1 et modèles ultérieurs

Conséquence : une application malveillante peut permettre l’augmentation des privilèges.

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure validation des entrées.

CVE-2018-4384 : Natalie Silvanovich de Google Project Zero

CoreCrypto

Disponible pour : Apple Watch Series 1 et modèles ultérieurs

Conséquence : un attaquant peut exploiter une faiblesse du test de primalité de Miller-Rabin pour identifier de façon incorrecte des nombres premiers.

Description : il existait un problème au niveau de la méthode permettant de déterminer les nombres premiers. Ce problème a été résolu en utilisant des bases pseudo-alétoires pour tester les nombres premiers.

CVE-2018-4398 : Martin Albrecht, Jake Massimo et Kenny Paterson de Royal Holloway, Université de Londres, et Juraj Somorovsky de l’Université de la Ruhr à Bochum

ICU

Disponible pour : Apple Watch Series 1 et modèles ultérieurs

Conséquence : le traitement d’une chaîne malveillante peut entraîner une corruption de tas.

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure validation des entrées.

CVE-2018-4394 : un chercheur anonyme

IPSec

Disponible pour : Apple Watch Series 1 et modèles ultérieurs

Conséquence : il est possible qu’une application profite de privilèges élevés.

Description : un problème de lecture hors limites a été résolu grâce à une meilleure validation des entrées.

CVE-2018-4371 : Tim Michaud (@TimGMichaud) de Leviathan Security Group

Noyau

Disponible pour : Apple Watch Series 1 et modèles ultérieurs

Conséquence : une application peut exécuter du code arbitraire avec des privilèges liés au noyau.

Description : un problème de corruption de mémoire a été résolu par la suppression du code vulnérable.

CVE-2018-4420 : Mohamed Ghannam (@_simo36)

Noyau

Disponible pour : Apple Watch Series 1 et modèles ultérieurs

Conséquence : une application peut être en mesure de lire la mémoire restreinte.

Description : un problème d’initialisation de mémoire a été résolu par une meilleure gestion de cette dernière.

CVE-2018-4413 : Juwei Lin (@panicaII) de TrendMicro Mobile Security Team

Noyau

Disponible pour : Apple Watch Series 1 et modèles ultérieurs

Conséquence : une application peut exécuter un code arbitraire avec des privilèges liés au noyau.

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure gestion de cette dernière.

CVE-2018-4419 : Mohamed Ghannam (@_simo36)

NetworkExtension

Disponible pour : Apple Watch Series 1 et modèles ultérieurs

Conséquence : la connexion à un serveur VPN peut donner lieu à une fuite des requêtes DNS vers un proxy DNS.

Description : un problème de logique a été résolu par une meilleure gestion des états.

CVE-2018-4369 : un chercheur anonyme

Lecteur Safari

Disponible pour : Apple Watch Series 1 et modèles ultérieurs

Conséquence : l’activation de la fonctionnalité Lecteur Safari sur une page Web malveillante peut provoquer un scriptage intersite universel.

Description : un problème de logique a été résolu par une meilleure validation.

CVE-2018-4374 : Ryan Pickren (ryanpickren.com)

Lecteur Safari

Disponible pour : Apple Watch Series 1 et modèles ultérieurs

Conséquence : l’activation de la fonctionnalité Lecteur Safari sur une page Web malveillante peut provoquer un scriptage intersite universel.

Description : Safari présentait un problème de scriptage intersites. Ce problème a été résolu par une meilleure validation des URL.

CVE-2018-4377 : Ryan Pickren (ryanpickren.com)

Sécurité

Disponible pour : Apple Watch Series 1 et modèles ultérieurs

Conséquence : le traitement d’un message signé S/MIME malveillant peut conduire à un déni de service.

Description : un problème de validation a été résolu par une meilleure logique.

CVE-2018-4400 : Yukinobu Nagayasu de LAC Co., Ltd.

WebKit

Disponible pour : Apple Watch Series 1 et modèles ultérieurs

Conséquence : le traitement d’un contenu web malveillant peut entraîner l’exécution arbitraire de code.

Description : plusieurs problèmes de corruption de la mémoire ont été résolus par une meilleure gestion de cette dernière.

CVE-2018-4372 : HyungSeok Han, DongHyeon Oh et Sang Kil Cha de KAIST Softsec Lab, Corée

CVE-2018-4373 : ngg, alippai, DirtYiCE, KT de Tresorit en collaboration avec le programme Zero Day Initiative de Trend Micro

CVE-2018-4375 : Yu Haiwan et Wu Hongjun de l’université technologique de Nanyang en collaboration avec le programme Zero Day Initiative de Trend Micro

CVE-2018-4376 : 010 en collaboration avec le programme Zero Day Initiative de Trend Micro

CVE-2018-4382 : lokihardt de Google Project Zero

CVE-2018-4386 : lokihardt de Google Project Zero

CVE-2018-4392 : zhunki de 360 ESG Codesafe Team

CVE-2018-4416 : lokihardt de Google Project Zero

WebKit

Disponible pour : Apple Watch Series 1 et modèles ultérieurs

Conséquence : le traitement d’un contenu web malveillant peut entraîner l’exécution de code.

Description : un problème de corruption de la mémoire a été résolu par une meilleure validation.

CVE-2018-4378 : un chercheur anonyme, zhunki de 360 ESG Codesafe Team

Wi-Fi

Disponible pour : Apple Watch Series 1 et modèles ultérieurs

Conséquence : un attaquant bénéficiant d’une position privilégiée peut provoquer un déni de service.

Description : un problème de déni de service a été résolu par une meilleure validation.

CVE-2018-4368 : Milan Stute et Alex Mariotto du Secure Mobile Networking Lab de la Technische Universität de Darmstadt

Remerciements supplémentaires

Signature de certificat

Nous souhaiterions remercier Yiğit Can YILMAZ (@yilmazcanyigit) pour son aide.

Sécurité

Nous souhaiterions remercier Marinos Bernitsas de Parachute pour son aide.

Les informations se rapportant à des produits non fabriqués par Apple, ou à des sites Web indépendants qui ne sont ni contrôlés ni testés par Apple, sont fournies uniquement à titre indicatif et ne constituent aucune recommandation. Apple ne saurait être tenu pour responsable de tout problème lié à l’utilisation de tels sites ou produits tiers, ou à leurs performances. Apple ne garantit en aucune façon la fiabilité d’un site Web, ou l’exactitude des informations que ce dernier propose. L’utilisation d’Internet induit en effet des risques. Contactez le fournisseur pour obtenir des informations supplémentaires. Les autres noms de société et de produit peuvent constituer des marques déposées de leurs détenteurs respectifs.

Date de publication: