macOS et les fabricants de disques SSD indiquent différemment la capacité du disque

Il est possible que la capacité du disque SSD figurant dans les caractéristiques de produit soit supérieure à celle indiquée par macOS.  

Le stockage du disque SSD diffère de celui du disque dur précédent ; le mécanisme de ce SSD ne comporte pas de pièces mobiles. Au lieu d’utiliser un disque rotatif pour stocker les informations, le disque SSD utilise une mémoire à semi-conducteurs. Avec une mémoire à semi-conducteurs, l’espace de mémoire tampon est alloué de façon à permettre l’utilisation uniforme de tous les emplacements de mémoire. Cette attribution augmente la durée de vie du disque SSD.

Tout comme avec un disque dur, le disque SSD alloue également de l’espace pour traiter des fonctions administratives, telles que la gestion des emplacements incorrects. Vous pouvez constater cette différence si vous regardez comment votre ordinateur récapitule la capacité du disque de stockage, par exemple dans la liste indiquant la capacité totale de l’utilitaire de disque.

Comme tous les disques de stockage, le disque de stockage de votre produit Apple utilise une partie de sa capacité pour le formatage. Cela induit une capacité inférieure pour les applications. En outre, d’autres éléments, tels que les systèmes préinstallés ou autres logiciels et médias, utilisent également une partie de la capacité de stockage disponible sur le disque.

Vous pouvez également consulter l’article Comment iOS et macOS calculent la capacité de stockage, qui explique la différence entre les méthodes de calcul de la capacité utilisées par les fabricants de disques et par macOS.

Date de publication: